Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

Stabilité de l'atome d'hydrogène ?



  1. #1
    shahinshah

    Stabilité de l'atome d'hydrogène ?


    ------

    Bonsoir à tous,

    je croyais que la mécanique quantique avait permis d'expliquer la stabilité de l'atome d'hydrogène.
    Or je suis tombé sur ce résumé :
    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=17497224

    qui me laisse un doute. Je n'ai pas commandé l'article, donc je ne sais pas bien de quoi il parle à l'intérieur, mais ça me paraît curieux.

    Est-ce-que c'est sérieux ? Avez-vous des infos supplémentaires ?

    Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Gwyddon

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Salut,

    Deja le resume part mal : il y a bien 4 nombres quantiques dans la description de l'atome d'hydrogene : le principal, le secondaire, l'azimutal et le spin

    Ensuite, la theorie de Dirac retrouve la theorie de Schrodinger sur l'atome d'hydrogene, contrairement a ce que semble suggerer le resume

    Enfin, les predictions du modele quantique sont remarquablement verifiees par l'experience, que ce soit sur la structure hyperfine et la raie a 21 cm, l'effet de Lamb, le calcul de la constante de structure fine, etc..


    Je suis donc plus que sceptique face a cet article
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  4. #3
    Coincoin

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Salut,
    Je ne trouve rien sur arxiv, ce qui me paraît bizarre pour un article récent : la grande majorité des chercheurs du domaine mettent leurs articles sur arxiv.
    Par contre, en cherchant un peu sur le nom de l'auteur et de sa companie, on trouve ça : http://en.wikipedia.org/wiki/Blacklight_Power
    C'est de très mauvais augure...

    Bref, avant même de lire l'article, je part avec de très mauvais a priori.
    Encore une victoire de Canard !

  5. #4
    shahinshah

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    OK, merci. Je préfère ça.
    Mais c'est quoi ce site INIST ? Si c'est lié au CNRS, que fait ce genre d'article à cet endroit ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Coincoin

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Ce site ne fait que répertorier les différentes publications. La question, c'est plutôt "que fait ce genre d'articles dans la revue "Annales de la Fondation Louis de Broglie" ?"
    Normalement, il y a des gens chargés d'accepter ou non les publis.
    Encore une victoire de Canard !

  8. #6
    Chip

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Les annales de la Fondation Louis de Broglie les plus récentes sont en ligne :
    http://www.ensmp.fr/aflb/AFLB-Web/fl...ales-index.htm
    http://www.ensmp.fr/aflb/AFLB-302/aflb302m185.htm

  9. Publicité
  10. #7
    Gwyddon

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    C'est quoi SE dans son article ? Un vrai nul ce "scientifique", incapable de clarte !

    Sans compter ses arguments foireux sur la base physique des theories de Schrodinger et de Dirac, et j'en passe et des meilleures.

    Lorsque l'on lit la liste de ses references, les 2/3 sont... lui-meme ! Ce n'est pas serieux voyons
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  11. #8
    invite34596000666

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Ils sont bien connus en tant que canulars (je parle de BlackLight et compagnie…)
    Si je me rappelle, ce sont les états de l'atome d'hydrogène avec n=1/2, 1/3, etc… C'est ça ?
    Laissez tomber…

  12. #9
    gatsu

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Citation Envoyé par shahinshah Voir le message
    Bonsoir à tous,

    je croyais que la mécanique quantique avait permis d'expliquer la stabilité de l'atome d'hydrogène.
    Or je suis tombé sur ce résumé :
    http://cat.inist.fr/?aModele=afficheN&cpsidt=17497224

    qui me laisse un doute. Je n'ai pas commandé l'article, donc je ne sais pas bien de quoi il parle à l'intérieur, mais ça me paraît curieux.

    Est-ce-que c'est sérieux ? Avez-vous des infos supplémentaires ?

    Merci.
    salut,

    Une petite précision pour le nul que je suis :
    stabilité de l'atome d'hydrogène par rapport à quoi ?

  13. #10
    invite34596000666

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    L'électron, en mouvement, rayonne de l'énergie; et donc en perd. Il devrait alors « tomber » sur les noyaux.

  14. #11
    DaoLoNg WoNg

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Salut.

    Je rajoute une petite question au passage. Y a t-il un principe plus fondamental qui justifie qu'une particule chargée en accélération rayonne ?

    Merci, bonne continuation.

  15. #12
    Gwyddon

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Bonjour,

    Je te suggère de regarder du côté du rayonnement dipolaire, notamment de la formule de Larmor (classique) ou Lienard (relativiste)
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  16. Publicité
  17. #13
    cerfa

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Citation Envoyé par Gwyddon Voir le message
    C'est quoi SE dans son article ? Un vrai nul ce "scientifique", incapable de clarte !
    SE = Schröndinger Equation

    C'est vrai qu'on trouve cela page 21 alors qu'il l'utilise page 3....

  18. #14
    gatsu

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Citation Envoyé par guerom00 Voir le message
    L'électron, en mouvement, rayonne de l'énergie; et donc en perd. Il devrait alors « tomber » sur les noyaux.
    D'accord, et en quoi la résolution habituelle de l'atome d'hydrogène en MQ résout elle le problème ?
    Il faut faire de la QED pour s'en assurer non?

  19. #15
    deep_turtle

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Salut,

    Il faut faire de la QED pour s'en assurer non?
    Je ne crois pas : une fois dans l'état fondamental (déterminé par l'éq. de Schrödinger), l'atome ne peut pas subir de transition électromagnétique vers un état d'énergie plus basse : il n'y en a pas.

    Ou pour dire les choses autrement, on peut trouver un état dans lequel l'onde décrivant l'électron se balade de façon stationnaire autour du noyau, sans que le moment dipolaire de la distribution ne varie.
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  20. #16
    deep_turtle

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    En fait, là où intervient la QED, c'est au contraire pour expliquer pourquoi les états stationnaires d'énergie supérieure à celle du fondamental sont instables et font des transitions spontanées !
    « D'avoir rejeté le néant, j'ai découvert le vide» -- Yves Klein

  21. #17
    gatsu

    Re : Stabilité de l'atome d'hydrogène ?

    Citation Envoyé par deep_turtle Voir le message
    Salut,


    Je ne crois pas : une fois dans l'état fondamental (déterminé par l'éq. de Schrödinger), l'atome ne peut pas subir de transition électromagnétique vers un état d'énergie plus basse : il n'y en a pas.

    Ou pour dire les choses autrement, on peut trouver un état dans lequel l'onde décrivant l'électron se balade de façon stationnaire autour du noyau, sans que le moment dipolaire de la distribution ne varie.
    merci pour la précision, j'aurais dû y penser quand même

Discussions similaires

  1. masse volumique de l'atome d'hydrogene
    Par Allstar dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/10/2010, 09h58
  2. L'atome
    Par Tom_skywalker dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 04/01/2009, 11h16
  3. Electron dans l'atome d'hydrogène
    Par neutrino éléctronique dans le forum Physique
    Réponses: 36
    Dernier message: 12/11/2007, 21h01
  4. Équation de Schrödinger et rayon de l'atome d'hydrogène
    Par nulenchemie dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/09/2007, 09h47
  5. Coefficients d'Einstein de l'atome d'hydrogène (ou autres)
    Par Skippy le Grand Gourou dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/02/2007, 22h08