Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

La sinusoïdale



  1. #1
    Agel

    La sinusoïdale

    Toutes ondes quelles soient, mécaniques, sismiques, sonores, ultra-sonores, électromagnétiques, possèdent en commun une forme vibratoire sinusoïdale. Pourquoi ?

    -----

    Le savoir c’est bien, le comprendre c’est mieux.

    Agel

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : La sinusoïdale

    Salut,
    Les maths nous apprennent que toute fonction périodique peut être décomposée comme la somme (éventuellement infinie) de fonctions sinusoïdales (et de cosinus) de fréquence différentes (multiples de la fréquence de ta fonction). C'est ce qu'on appelle la série de Fourier et qui explique que si on sait traiter les fonctions sinusoïdales, on sait traiter toutes les fonctions périodiques.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    Eric78

    Re : La sinusoïdale

    Je ne sais pas trop si c'est la réponse que tu attend mais bon... c'est du au fait que tout ces phénomènes sont régis par des équations différentielles, dont les solutions sont souvent des sinusoïdes.
    Pour un TPE sur la cryptographie ou les trous noirs, allez voir mon profil.

  5. #4
    invite76

    Re : La sinusoïdale

    La fonction périodique la plus simple est celle correspondant au système périodique le plus simple: le ressort parfaitement linéaire (la forme très exactement proportionnelle à l'allongement).
    Il se trouve que c'est le sinus (ou le cosinus, à pi/2 près).
    Par conséquent, tout oscillation périodique se décompose en somme de sinusoïdes (série de Fourier).
    Je parle "avec les mains", ce n'est pas si évident que cela.

    Mais attention: se décompose ne veut pas dire est égal. Un signal carré periodique n'est pas égal à sa série de Fourier. Ceci est lié aux discontinuités de la fonction. Quand on fait la somme, on a des suroscillations aux points de discontinuité..
    Mais c'est un vaste sujet.

    Amicalement

    JM

  6. #5
    Agel

    Re : La sinusoïdale

    Citation Envoyé par Jean-Marie
    La fonction périodique la plus simple est celle correspondant au système périodique le plus simple: le ressort parfaitement linéaire (la forme très exactement proportionnelle à l'allongement).
    Il se trouve que c'est le sinus (ou le cosinus, à pi/2 près).
    C'est bien cette fonction qui est à la basse de mes interrogations. Les variations périodiques de type, dents de scies symétriques ou pas, signaux carrés et autres sont d'"excellents" générateurs de parasites mais incapables de produire une onde dans le sens classique de terme.

    En revanche, l'oscillation sinusoïdale périodique est, comme vous me le précisez, la fonction du sinus ou cosinus. Donc dans un mouvement circulaire du rayon autour de son centre, le sinus varie de zéro à un, alors que sa courbe varie de zéro à pi/2, nous avons là deux longueurs différentes, issues d'un même mouvement, et parcourues dans une même durée. Or, la longueur et la durée de l'onde est uniquement une fonction du sinus, et non de pi/2 ?

    Comme suite à cette remarque la question qui me vient à l'esprit est la suivante : La fonction sinusoïdale de l'onde a telle une origine circulaire ou pendulaire ?

    Cordialement
    Le savoir c’est bien, le comprendre c’est mieux.

    Agel

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite76

    Re : La sinusoïdale

    Citation Envoyé par Agel
    En revanche, l'oscillation sinusoïdale périodique est, comme vous me le précisez, la fonction du sinus ou cosinus. Donc dans un mouvement circulaire du rayon autour de son centre, le sinus varie de zéro à un, alors que sa courbe varie de zéro à pi/2, nous avons là deux longueurs différentes, issues d'un même mouvement, et parcourues dans une même durée. Or, la longueur et la durée de l'onde est uniquement une fonction du sinus, et non de pi/2 ?

    Comme suite à cette remarque la question qui me vient à l'esprit est la suivante : La fonction sinusoïdale de l'onde a telle une origine circulaire ou pendulaire ?

    Cordialement
    Dans un mouvement circulaire, le sinus varie dans la gamme [-1,+1] quand on tourne en permanence. La période angulaire est directement 2pi, et la période temporelle est l'inverse de rotation (en tours par seconde).
    L'oscillation sinusoidale peut être directement associée à la projection d'un mouvement tournant.
    Le pendule n'a une oscillation sinusoidale que de manière approximative pour les petites amplitudes.

    Amicalement

    JM

  9. Publicité
  10. #7
    Floris

    Re : La sinusoïdale

    Tien ces interessant ca aussi comme question, on peut aussi produire des ondes radio avec un signal triangulaire ou même par piques, il me semble que ces derniers ne sont pas très souhaiteble pour produire un signal propre dû au fait que par exemple si on travail avec de signaux de tipe caré, on option une sorte de doublement de phases ce qui fait que l'on a alor un signal parasité. Mais cela n'empaiche pas de produires des ondes électromagnetiques, je parle bien d'ondes électromagnétiques.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. onde sinusoïdale
    Par Lola33 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2007, 09h26
  2. tension sinusoïdale
    Par carter21 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 03/06/2007, 16h09
  3. sinusoidale
    Par sams67 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/02/2007, 23h28
  4. du sinusoidale à carré ?
    Par ghetto-boyz dans le forum Électronique
    Réponses: 5
    Dernier message: 18/10/2006, 10h21
  5. continue --- sinusoidale
    Par Potnico dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 19/05/2006, 22h05