Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Stress métallurgie



  1. #1
    symphonie10
    Invité

    Stress métallurgie


    ------

    Bonjour,
    Je ne supporte pas qu'on utilise le langage de la métallurgie pour les êtres humains.
    Je sais que le mot "stress" qui est le terme anglais pour signifier une tension dans un métal.
    J'ai un peu oublié mes cours de métallurgie, je serais reconnaissante si quelqu'un pouvait me donner un peu plus d'informations en français sur le sujet, en métallurgie, ou des liens pertinents.
    Le thème "fatigue des métaux" est-il celui qui correspond au sujet qui m'intéresse ?
    J'ai trouvé ceci en anglais.

    Definition: () A dynamic fatigue parameter. The algebraic mean of the maximum and minimum stress in one cycle:



    where

    σ1 = maximum stress
    σ2 = minimum stress

    MERCI

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    tomtom550

    Re : Stress métallurgie

    Salut,

    Je ne suis pas sur, mais il me semble que cette valeur de Sigma soit simplement la valeur moyenne d'un cyclage. Le cyclage peut etre représenté par une sinusoide,(echelle de temps en abscisse et de contraintes en ordonnée), donc, si ta valeur max (traction) est égale à ta valeur min (compression) en valeur absolue, ton sigma moyen est égal à 0.
    Quelles autres infos recherches tu?

    Ciao

  4. #3
    vin_100

    Re : Stress métallurgie

    si si!!!
    "Stress" signifie "contrainte" (un tenseur)...
    bon dans ce que tu présentes ici (en uniaxial),
    tu parles de "contrainte moyenne"... cf tomtom550

    Donc le thème est bien "fatigue des métaux" (ou plus largement matériau), il s'agit de sollicitation cyclique,
    et plus précisément de l'"effet de la contrainte moyenne"...
    probablement en regard de la durée de vie.

  5. #4
    tomtom550

    Re : Stress métallurgie

    Re,

    Tu peut te renseigner sur les courbes de Wohler, incontournable je pense dans le domaine de la fatigue. Ces courbes te donnent la durée de vie (exprimé en cycle) pour une contrainte donnée.
    Il y a aussi une influence de l'historique de chargement, mais je ne sais plus a quel domaine ca s'applique (viscoplastique?) où là il faut calculer des nombres de cycles équivalents à l'historique de ton chargement.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    tomtom550

    Re : Stress métallurgie

    Voila, j'ai trouvé un lien qui a l'air pas mal et assez complet : http://lcsm.epfl.ch/webdav/site/lcsm...%20fatigue.pdf

    J'espère que ca pourra t'aider

    Ciao

  8. #6
    symphonie10
    Invité

    Thumbs up Re : Stress métallurgie

    tomtom550, vin_100 Merci beaucoup pour votre aide !

  9. Publicité
  10. #7
    vin_100

    Re : Stress métallurgie

    Salut,
    Citation Envoyé par tomtom550 Voir le message
    Re,
    Tu peut te renseigner sur les courbes de Wohler, incontournable je pense dans le domaine de la fatigue. Ces courbes te donnent la durée de vie (exprimé en cycle) pour une contrainte donnée.
    Plus précisément une amplitude de contrainte donnée

    Toutefois tu peux faire une démarche analogue en terme de déformation,
    en distinguant la partie élastique de la partie inélastique (soit viscoplastique etc.)

    Citation Envoyé par tomtom550 Voir le message
    Il y a aussi une influence de l'historique de chargement, mais je ne sais plus a quel domaine ca s'applique (viscoplastique?) où là il faut calculer des nombres de cycles équivalents à l'historique de ton chargement.
    La viscoplasticité est le cas typique où il faut tenir de l'histoire thermodynamique!
    Par contre je comprends pas ce que tu veux dire par "cycles équivalents"?
    Tu veux parler du "Rainflow"?

  11. #8
    tomtom550

    Re : Stress métallurgie

    Salut,

    Euh, je ne connait pas le terme railflow. Voila ce que je veut dire par là. Quand tu applique N1 cycles avec une amplitude de contrainte de X1MPa, puis N2 cycles avec une amplitude de contrainte de X2Mpa, ca ne sera pas la meme chose que si tu fait l'inverse, cad N2 puis N1.

    Il faudrait que je resorte mes cours, car je ne suis pas du tout sur de ce que j'avance, mais le nombre de cycle équivalent correspond à X cycles pour une amplitude de YMPa, c'est une sorte de moyenne de tout les cycles que tu as effectué.
    Ouai, faut vraiment que je ressorte mes cours...lol

  12. #9
    vin_100

    Re : Stress métallurgie

    D'accord je vois ce dont tu veux parler...
    que je connaissais sous le nom "d'effet de séquence".
    Autrement dit ne pas limiter l'analyse à une simple loi de Miner.

    Par contre, je ne vois pas bien la détermination des cycles équivalents que tu évoques...
    J'aurais plutot lié ca à un problème de cumul du dommage...

    NB: Le rainflow, appelé en francais "méthode de la goutte d'eau", est une méthode de comptage de cycles lorsque le chargement est aléatoire...

Discussions similaires

  1. Besoin d'aide en métallurgie
    Par boulekiroule dans le forum Physique
    Réponses: 8
    Dernier message: 03/12/2011, 18h36
  2. Métallurgie : la martensite
    Par Follium dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 31/05/2009, 18h15
  3. Métallurgie fibrage
    Par vin_100 dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 12/09/2008, 10h29
  4. Metallurgie
    Par didjamin dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/11/2007, 05h32
  5. La métallurgie du titane...en TP...Gros soucis...
    Par anonyme584 dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/03/2006, 16h14