Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Question sur les Quarks



  1. #1
    Mumyo

    Question sur les Quarks

    Voilà j'ai cru comprendre que les quarks n'existaient pas à l'état "libre dans la nature".

    Que se passe t-il alors dans un collisionneur, lorsqu'on obtient des quarks libres ?

    Que deviennent ces paires de quarks "orphelin" ?

    La question peut paraître stupide, mais si les quarks sont tous couplés...les quarks libres ne trouvant pas leur moitiée, devrait rester à l'état libre non ?

    Vu que j'y connais strictement rien, merci d'avance pour vos explications...

    Cordialement,
    Mumyo

    -----

    Libre l'électron, toujours là où on ne l'attend pas, du coup tout se tient...

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : Question sur les Quarks

    Salut,
    Prenons un quark et un anti-quark (méson), ou bien trois quarks (baryon). Si tu tires sur un quark pour l'éloigner du reste, tu vas tomber sur quelque chose de spécifique à l'interaction forte : la force augmente avec la distance. Au bout d'un moment, il faudrait fournir tellement d'énergie pour éloigner encore le quark qu'il est plus intéressant de créer une nouvelle paire quark-antiquark à partir de cette énergie.
    C'est comme si tu prenais un élastique à deux bouts et que tu tirais sur un bout pour avoir un élastique avec un seul bout. À un moment, tu vas tirer tellement fort que tu vas casser l'élastique, de nouveaux bouts vont se créer et tu vas te retrouver avec deux élastiques à deux bouts.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    Mumyo

    Re : Question sur les Quarks

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Salut,
    Prenons un quark et un anti-quark (méson), ou bien trois quarks (baryon). Si tu tires sur un quark pour l'éloigner du reste, tu vas tomber sur quelque chose de spécifique à l'interaction forte : la force augmente avec la distance. Au bout d'un moment, il faudrait fournir tellement d'énergie pour éloigner encore le quark qu'il est plus intéressant de créer une nouvelle paire quark-antiquark à partir de cette énergie.
    C'est comme si tu prenais un élastique à deux bouts et que tu tirais sur un bout pour avoir un élastique avec un seul bout. À un moment, tu vas tirer tellement fort que tu vas casser l'élastique, de nouveaux bouts vont se créer et tu vas te retrouver avec deux élastiques à deux bouts.
    Je continu avec mes questions à la noix....

    Cet élastique dont tu parles, n'est-ce pas le Gluon....?
    Du coup je m'imaginais les quarks et anti-quark séparés de leur gluon....

    Mais d'aprés ce que tu me dis...cet ensemble forme un tout.
    et si on casse on a 2 morceaux de ce tout,

    avec moins d'énergie ?
    Libre l'électron, toujours là où on ne l'attend pas, du coup tout se tient...

  5. #4
    Coincoin

    Re : Question sur les Quarks

    Mon analogie avec un élastique a ses limites.
    L'élastique correspond en effet aux gluons et autres particules qui font la liaison.
    Encore une victoire de Canard !

  6. #5
    Karibou Blanc

    Re : Question sur les Quarks

    L'élastique correspond en effet aux gluons et autres particules qui font la liaison
    mais seuls les gluons se comportent comme un élastique
    Well, life is tough and then you graduate !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Sigmar

    Re : Question sur les Quarks

    La force nucléaire forte est donc la seule force qui augmente avec la distance ?
    J'avais déja vu ça sur un diagramme avec le point de Planck, ou l'énergie de Planck...
    "I have to understand the world, you see." (Richard P. Feynman)

  9. Publicité
  10. #7
    Karibou Blanc

    Re : Question sur les Quarks

    La force nucléaire forte est donc la seule force qui augmente avec la distance ?
    Arg à chaque fois je confonds le modele standard et son extension supersymétrique... (en effet l'évolution des constantes de couplages est dictée par le groupe de jauge et les types de représentations du contenu en matière du modele)

    Non dans le modele standard, la force nucléaire faible (enfin le facteur SU(2) left du groupe de jauge) augmente aussi avec la distance. Mais ici c'est pas mal plus subtil car cette symétrie est spontannément brisée, elle ne produit donc pas les memes effets que QCD vis à vis du confinement.

    En revanche dans le MSSM, seul QCD augmente avec la distance.

    désolé pour la confusion.
    Well, life is tough and then you graduate !

  11. #8
    Mumyo

    Talking Re : Question sur les Quarks

    Bonjour,

    Je profite de votre intervention pour vous poser mes questions :

    Arrive t-on à séparer les quarks ?

    Si oui , que deviennent les quarks isolés et le gluon-élastique qui a "cassé" ?

    Que devient un quark, isolé ? Va t-il piqué un quark à son atome voisin ?

    Merci, pour vos lumières...

    Cordialement,
    Mumyo
    Libre l'électron, toujours là où on ne l'attend pas, du coup tout se tient...

  12. #9
    Karibou Blanc

    Re : Question sur les Quarks

    Arrive t-on à séparer les quarks ?
    à moins d'appliquer des températures extraordinairement élevées (de l'ordre 10 milliards de degrés), non.
    Néanmoins il est possible dans des collisions d'atteindre des températures qui font que pendant un tres tres bref instant, un plasma de quarks libres et de gluons se forme, recréant ainsi dans un coquille de noix l'état dans lequel ce trouvait notre univers environ 10^-5 seconde apres le bigbang.
    Well, life is tough and then you graduate !

  13. #10
    Mumyo

    Re : Question sur les Quarks

    Merci Karibou,

    Je comprends mieux à présent.
    Enfin je crois comprendre que dans ces moments d'état plasmatiques, les quarks vont acquérir une certaine mobilité, mais resterons appariés.
    Ou bien changeront peut-être trés vite de partenaires...
    Libre l'électron, toujours là où on ne l'attend pas, du coup tout se tient...

  14. #11
    Karibou Blanc

    Re : Question sur les Quarks

    es moments d'état plasmatiques, les quarks vont acquérir une certaine mobilité, mais resterons appariés.
    non, ils ne seront pas appariés, puisqu'ils sont libres.
    Well, life is tough and then you graduate !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Un méson à quatre quarks défie la physique et les physiciens
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/11/2007, 00h42
  2. Les quarks?
    Par mino206 dans le forum Physique
    Réponses: 14
    Dernier message: 06/07/2006, 13h48
  3. Les quarks étranges, fugitifs constituants des protons
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/06/2005, 11h16
  4. les quarks et les couleurs
    Par rouxc dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 01/03/2005, 14h57