Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 21 sur 21

Anticyclone, dépression



  1. #1
    catouni

    Smile Anticyclone, dépression


    ------

    Bonjour à tous, quelqu'un pourrait-il m'aider?
    Si je ne me trompe pas, un anticyclone correspond à de l'air froid, lourd, qui descend.
    Dans une dépression, de l'air chaud, léger, s'élève.
    Mais il y a des dépressions en automne, en hiver et l'air n'est pas chaud!! Alors pourquoi parle t'on d'air chaud ascendant dans une dépression?
    En vous remerciant d'avance
    Catouni

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Chrysomallus

    Re : anticyclone, dépression

    Salutations ...

    Pour ma part, je n'ai trouvé aucune définition d'anticyclone ou dépression faisant référence à la température de l'air ...

    Une dépression (comme son nom l'indique) est une zone ou la pression atmosphèrique est minimale ... cela crée en effet un courant ascendant qui a tendance à provoquer accumulation de nuages et précipitations ... d'où l'association dépression/mauvais temps.

    L'anticyclone, en revanche, est zone de hautes pressions, dont de courant descendant tendant à disséminer les nuages, donc signe de beau temps ...

    Mais il peut y avoir anticyclones en hiver et dépressions en été ...

    Au plaisir

  4. #3
    LPFR

    Re : anticyclone, dépression

    Citation Envoyé par catouni Voir le message
    ...en hiver et l'air n'est pas chaud!!
    Bonjour.
    C'est vous qui le dîtes.
    Quand l'air ambiante est a -40° et que de l'air à -20° arrive, c'est sans doute de l'air chaud, même si vous vous caillez dedans.
    Le qualificatif de chaud ou froid est par rapport à l'air "d'à côté" et non par rapport aux vous goûts personnels (que je partage, sans doute) ou ceux d'un ours blanc.
    Même en France quand, après quelques jours de froid avec des gels matinaux, un air à 10° s'amène, on dit que ça se réchauffe, mais on ne coupe pas le chauffage pour autant.
    Au revoir.

  5. #4
    catouni

    Smile Re : anticyclone, dépression

    Merci pour vos réponses, j'ai encore une petite question. On a l'impression que dés que l'air est chaud (ou plus chaud!), il s'élève et on a une dépression. Pourtant, l'été il peut y avoir plusieurs jours de chaud sans que cet air chaud occasionne une dépression ? Qu'est ce qui occasionne vraiment une dépression alors, je ne comprend pas très bien ? LPFR, merci pour ta réponse. Quelle est ton explication d'un anticyclone et d'une dépression? En te remerciant d'avance, ainsi qu'à vous tous, habitués du forum
    Catouni

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    LPFR

    Re : anticyclone, dépression

    Bonjour.
    Je ne suis pas expert en météorologie. Mais voici ce que je crois avoir compris.
    Tout le monde sait que l'air chaud monte et qu'en altitude, l'air est plus froid qu'à basse altitude. Et peu de monde s'aperçoit de la contradiction apparente.
    En réalité, dans une certaine limite, la situation air chaud en bas et air froid en haut reste stable (voir "gradient adiabatique" dans wikipedia). La raison est que en l'élevant, l'air se dilate et se refroidit et si ce refroidissement le maintient plus froid que l'air qui l'entoure, il aura tendance à retomber. Ou, dit plus simplement: il ne remontera pas.
    Dans certaines situations, le soleil chauffe la terre ou la mer, laquelle chauffe l'air en contact. Si l'air est chauffé suffisamment, la situation devient instable et l'air commence à monter. Le bas de la colonne d'air est alimenté par de l'air chaud, et la situation persiste aussi longtemps qu'il y a de l'air chaud pour alimenter cette "cellule convective".
    L'échelle de cette cellule est très variable. Elle peut aller de quelques dizaines de mètres dans les petits tourbillons de chaleur de l'été à des dizaines ou centaines de kilomètres quand il s'agit des zones tropicales entières.
    Mais l'air qu'alimente le bas des cellules se met à tourner. Pour les petites cellules, les irrégularités du terrain le font tourner dans n'importe quel sens (l'effet Coriolis ne joue pas).
    L'effet de rotation s'amplifie par la conservation du moment cinétique et par la viscosité qui fait que les couches internes accélèrent les couches externes du tourbillon donnant un effet cumulatif.
    Pour les grandes cellules qui se forment en mer, il n'y a pas d'irrégularités et, en général, c'est l'effet Coriolis qui fixe la direction de rotation. Le résultat de cette rotation est que l'air ne peut pas aller directement au centre de la cellule car il est dévié par l'effet Coriolis et la force centrifuge. Le centre de la cellule reste à une pression plus basse qu'à l'extérieur de la cellule. C'est une dépression. Si la mer est chaude l'air qui tourne autour se réchauffe d'avantage et cela conduit à des tempêtes tropicales et des cyclones. Quand ces dépressions arrivent chez nous ils sont bien atténuées. Les vents sont beaucoup plus faibles et à l'intérieur des terres l'air ne se réchauffe plus, et est freiné par le frottement. La dépression finit de se combler.
    Au revoir.

  8. #6
    catouni

    Smile Re : anticyclone, dépression

    Merci LPFR pour ta réponse, comme je le pensais tout cela a l'air très complexe!! En fait je dois expliquer à de jeunes enfants très simplement, et en quelques mots, ce que sont un anticyclone et une dépression. Qu'en penses tu si j'écris : "Un anticyclone est une zone de haute pression atmosphérique. De l'air froid, lourd, descend; la pression augmente; le temps est généralement beau car l'air qui descend empêche la formation de nuages. Une dépression est une zone de basse pression atmosphérique. De l'air chaud , léger, s'élève; la pression diminue (J'ai un doute sur cette phrase!!)
    Les dépressions sont à l'origine des perturbations avec leur lot de nuages et de pluie"
    En te remerciant d'avance
    Bonne journée
    Cathy

  9. Publicité
  10. #7
    LPFR

    Re : anticyclone, dépression

    Citation Envoyé par catouni Voir le message
    De l'air chaud , léger, s'élève; la pression diminue (J'ai un doute sur cette phrase!!)
    Elle est correcte. On peut le constater dans une cheminée à l'ancienne. Le feu chauffe l'air, qui s'élève le long de la cheminée et qui crée un appel d'air en bas (=la pression diminue).

    Il est très difficile de simplifier tout en restant fidèle à la réalité. Je crois que ta version est un bon compromis. Aucune des phrases n'est fausse. Bien sur, ce n'est pas une explication, mais c'est un état de fait. Je pense que c'est mieux de pécher par omission qu'en racontant des bêtises.

    Au revoir.

  11. #8
    Big Benne

    Re : anticyclone, dépression

    Ca me parait bizarre ce que vous dites, j'ai plutot l'impression que c'est le contraire... Vous expliquez les dépressions par le réchauffement dû au soleil, je pensais que c'était l'anticyclone qui était formé par le soleil : l'air est chauffé, donc sa pression augmente (mais aussi il monte, donc la pression au sol baisse... pas simple)
    J'imagine une dépression comme un tourbillon, mais vous avez raison en fait dans l'oeil du cyclone on est aspiré vers le haut non ?
    La dépression amène son lot de nuages qui se concentrent autour du centre et donc précipitent.
    l'anticyclone c'est exactement l'inverse.


    Dans l'hémisphère nord, "le vent dans le dos, la dépression à gauche" (utile pour les marins)

  12. #9
    LPFR

    Re : anticyclone, dépression

    Citation Envoyé par Big Benne Voir le message
    Ca me parait bizarre ce que vous dites, j'ai plutot l'impression que c'est le contraire... Vous expliquez les dépressions par le réchauffement dû au soleil, je pensais que c'était l'anticyclone qui était formé par le soleil : l'air est chauffé, donc sa pression augmente (mais aussi il monte, donc la pression au sol baisse... pas simple)
    J'imagine une dépression comme un tourbillon, mais vous avez raison en fait dans l'oeil du cyclone on est aspiré vers le haut non ?
    La dépression amène son lot de nuages qui se concentrent autour du centre et donc précipitent.
    l'anticyclone c'est exactement l'inverse.


    Dans l'hémisphère nord, "le vent dans le dos, la dépression à gauche" (utile pour les marins)
    Bonjour.
    Ce n'est pas l'ensoleillement qui fabrique l'anticyclone mais l'anticyclone qui fabrique l'ensoleillement.
    Dans une dépression l'air monte, la vapeur d'eau se condense en nuages qui font de la pluie et bloquent le soleil.
    Dans une haute pression, l'air descend en se réchauffant adiabatiquement. Les nuages s'évaporent et le soleil brille.

    Quand l'air est chauffé il se dilate à pression constante. Sa densité diminue et il monte. Comme une flamme ou la fumée d'un feu.

    L'œil du cyclone est très spécial. Le calme règne presque. Il n'y a plus de vent. Vous devez mélanger avec les tornades, dans lesquels effectivement des objets sont balayés et parfois aspires. Comme dans les trombes d'eau.

    "le vent dans le dos, la dépression à gauche" dit un marin de l'hémisphère nord. Un marin de l'hémisphère sud dira le contraire.

    Au revoir.

  13. #10
    Big Benne

    Re : anticyclone, dépression

    D'ailleurs oui c'est quoi la fdifférence entre un cyclone (qui est une grosse dépression ?) et une tornade ou une trombe ?

  14. #11
    LPFR

    Re : anticyclone, dépression

    Citation Envoyé par Big Benne Voir le message
    D'ailleurs oui c'est quoi la fdifférence entre un cyclone (qui est une grosse dépression ?) et une tornade ou une trombe ?
    C'est surtout les dimensions.
    Une dépression, une tourmente tropicale ou un ouragan font des centaines de kilomètres de diamètre. Une tornade ne fait que quelques centaines de mètres et les tourbillons meurtriers qui descendent ne font que quelques dizaines de mètres, grand maximum. Mais les vents sont beaucoup plus violents.
    Les trombes d'eau sont des descendes des tornades dans l'eau et qui sucent l'eau, avec des poisons et des grenouilles, ce qui donne lieu, plus tard à de légendes.

  15. #12
    catouni

    Smile Re : anticyclone, dépression

    Bonjour Big Benne,
    Un cyclone est une tempête tropicale qui naît au dessus des mers chaudes. La vapeur d'eau s'élève et forme des nuages qui se déploient en une spirale de vents tourbillonnants.
    Une tornade se se développe au dessus des terres à partir d'un nuage orageux. De l'air chaud est aspiré brutalement vers le haut. Il troue le nuage sur toute sa hauteur, créant une sorte de syphon dans lequel l'air provenant des couches supérieures de l'atmosphère s'engouffre (comme le fait l'eau lorsqu'on vide un lavabo) Lorsqu'elle touche le sol, la trompe de la tornade agit à la manière d'un gigantesque aspirateur.
    Rebonjour LPFR, merci pour tes renseignements. J'ai un peu changé mon texte sur les anticyclones et les dépressions. Qu'en penses tu? Je ne sais pas si tout est vraiment juste (je potasse, je potasse, mais bon sang, que le sujet est pointu!!)
    "Un anticyclone désigne une zone de haute pression atmosphérique. De l’air froid et lourd venant d’altitude, descend, ce qui augmente la pression au sol. L’anticyclone est généralement associé à un temps clair et sec. Une dépression désigne une zone de basse pression atmosphérique. L'air est aspiré vers le haut, ce qui diminue la pression au sol. Les dépressions sont à l’origine des perturbations, avec leur lot de nuages et de pluies."
    Bonne après-midi

  16. Publicité
  17. #13
    catouni

    Re : anticyclone, dépression

    Peut-on dire qu'une dépression aspire l'air vers le haut (??????)

  18. #14
    catouni

    Smile Re : anticyclone, dépression

    Peut on dire qu'une dépression aspire l'air vers le haut (?????)

  19. #15
    LPFR

    Re : anticyclone, dépression

    Citation Envoyé par catouni Voir le message
    Peut on dire qu'une dépression aspire l'air vers le haut (?????)
    Je dirais plutôt que dans une dépression l'air monte parce qu'il est plus chaud qu'aux alentours.
    Ce n'est pas l'air qui est aspiré "contre sa volonté". C'est la colonne d'air chaud qui est plus légère que celle de l'air froid en dehors qui donne une pression "hydrostatique" plus faible (= dépression). Comme dans une cheminée. Ce n'est pas l'air qui est aspirée par le haut comme dans une paille, mais c'est l'air qui est plus léger et qui a tendance à monter.

  20. #16
    mbochud

    Re : anticyclone, dépression

    Bonjour,

    Tout à fait d’accord avec les explications de LPFR mais j’ajouterais un complément dans le cas particulier des cyclones ou tempêtes tropicales.
    Dans ces cas le moteur du cyclone est l’énergie accumulée sous forme d’eau chaude et donc d’humidité. Cette humidité, en montant se condense, (ce qui est très exothermique donc dégage de la chaleur) et empêche la température de beaucoup chuter en montant. Il s’en suit une espèce de réaction en chaine car, dans cette colonne ascendante l’air devient beaucoup plus chaud que dans le voisinage.
    Quand cela se produit sur terre, c’est un simple orage (qui s’épuise vite par manque d’apport d’humidité), mais quand cela se produit sur mer (température critique : plus de 28 degré), la réserve d’énergie sous forme d’eau chaude est gigantesque et là on a un cyclone.

  21. #17
    LPFR

    Re : anticyclone, dépression

    Tout à fait d'accord avec Mbochud.
    Je n'ai pas voulu mentionner la condensation de l'eau pour le maintenir au plus simple. Mais, comme je disais à Catouni, ce n'est pas toujours facile de savoir ce que l'on peut omettre et, de toutes façons c'est mieux de pécher pas omission que de raconter des bêtises.

  22. #18
    mbochud

    Re : anticyclone, dépression

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    ce n'est pas toujours facile de savoir ce que l'on peut omettre et, de toutes façons c'est mieux de pécher pas omission que de raconter des bêtises.
    Et expliquer est souvent un compromis entre la simplicité de l’explication d’une part et l’exactitude d’autre part. On commence par mettre plus de poids sur le premier aspect et, par la suite, on s’en va peu à peu sur le deuxième aspect.

  23. Publicité
  24. #19
    catouni

    Re : anticyclone, dépression

    Merci à tous,
    Catouni

  25. #20
    Big Benne

    Re : anticyclone, dépression

    Citation Envoyé par mbochud Voir le message
    Dans ces cas le moteur du cyclone est l’énergie accumulée sous forme d’eau chaude et donc d’humidité. Cette humidité, en montant se condense, (ce qui est très exothermique donc dégage de la chaleur) et empêche la température de beaucoup chuter en montant. Il s’en suit une espèce de réaction en chaine car, dans cette colonne ascendante l’air devient beaucoup plus chaud que dans le voisinage.
    Ok donc les nuages sont en fait formés autour de la colonne d'air, puis s'en écartent peu à peu. Je pensais que c'était l'inverse : que les nuages étaient aspirés vers le centre, un peu à la manière d'un tourbillon

  26. #21
    mbochud

    Re : anticyclone, dépression

    Dans la colonne centrale, ascendante, il y a condensation (nuages). À haute altitude la pression devient faible et, par conséquent, la pression de vapeur saturante devient aussi faible. L’énergie de condensation s’essouffle, et la colonne ascendante s’étale latéralement.
    Dans un cyclone, la dynamique revient en gros à cela, mais le détail est plus complexe avec une colonne centrale montante, des cylindres latéraux alternativement descendants et ascendants.

Discussions similaires

  1. la dépression
    Par nourizak dans le forum Psychologies (archives)
    Réponses: 1
    Dernier message: 07/03/2008, 16h03
  2. Lune-Jupiter et anticyclone
    Par jbfe dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 0
    Dernier message: 23/01/2006, 11h03
  3. Dépression...
    Par Butter-Scotch-Tape dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/02/2005, 18h41
  4. Anticyclone et dépression
    Par azertylr dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 26/01/2005, 15h09
  5. dépression
    Par ingridc dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/04/2004, 00h29