Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

ordre de grandeur



  1. #1
    arnoldkl

    ordre de grandeur

    Bonjour,

    Je cherche des informations sur les ordres de grandeurs pour différents phénomènes, par exemple, la pression qu'il faut exercer pour qu'un pneu se gonfle, la puissance qu'il faut pour faire avancer un train, etc...

    Est-ce que vous connaissait des sites sur cela ?

    Merci.

    -----


  2. #2
    arnoldkl

    Re : ordre de grandeur

    personne ?

  3. #3
    obi76

    Re : ordre de grandeur

    pour ioniser un atome de silicium, quelques électrons volts
    l'énergie émise par le soleil depuis sa naissance, quelques milliers de milliards de milliards de Joules.

    Bon courage. A moins que tu n'ai une question plus précise je doute qu'on te fasse la liste des énergies mises en jeu dans tous les phénomènes physiques...

  4. #4
    YBaCuO

    Re : ordre de grandeur

    Bonjour,

    Une manière de faire est de tenter de calculer par soi-même les ordres de grandeurs et les comparer ensuite.

    Par exemple les pneus d’une voiture doivent supporter le poids de celle-ci sur quelques décimètres carrés, soit 10000 Newtons sur 4x1 dm², cela nous fait 250000Pa (2,5 bar) de pression relative ; on peut vérifier ces valeurs généralement au niveau de la charnière de la porte du siège conducteur.

    Pour un train disons de 500 t, on calcul la puissance nécessaire pour mettre en mouvement le train à une vitesse donnée en un temps donné, par exemple 72km/h (20m/s) en 20 s cela réclame 5 MW (1/2 m v²/t).
    A titre de comparaison : TGV Duplex 9 MW (par rame), Eurostar 12 MW, Metro 2-3 MW, Tramway 0,7 MW, Automotrice TER ou train de banlieue 2-3 MW, locomotive mixte voyageur-marchandise 6MW (à multiplier si plusieurs locos).
    Notons que c’est la puissance maximum, et qu’un train n’utilise pas en permanence cette puissance, sur certain tronçon lorsqu’il marche sur l’erre la puissance demandée est nulle.

    Une façon de retenir des ordres de grandeurs est d’utiliser des unités de mesures appropriées, ne pas toujours convertir dans le système d’unités internationales.
    Par exemple l’énergie pour élever la température d’un kg d’eau d’un degré est une kilocalorie (1 calorie pour un gramme), l’énergie de vaporisation de l’eau est de 540 kcal/kg, l’énergie de fusion 80 kcal/kg. On remarque alors tout de suite que l’énergie pour passer d’une eau liquide à 100°C à une eau gazeuse à 100°C représente plus de cinq fois l’énergie pour passer de 0° à 100°. Si on exprime ces énergies en joules, cela ne saute pas aux yeux. 1 kcal = 4 180 J

    Les énergies misent en jeu dans des processus chimiques par atome se compte en eV (électron Volt), pour des processus nucléaires on compte en MeV.

    Pour les combustibles, on utilise couramment la tonne équivalent pétrole (Tep) qui représente 42 Gj en PCI, cela permet de comparer avec d’autres combustibles comme le charbon dont la tonne varie entre 0,6 et 0,8 tep suivant que l’on utilise de la lignite ou de l’anthracite ; ou encore une stère de bois qui représente 0,15 tep.

    Il faut savoir être astucieux, pour revenir à la pression, la pression atmosphérique au niveau de la mer représente environ un bar soit 10^5 Pascal, cela représente la pression exercée par une colonne de 10 m d’eau ou encore 76 cm de mercure (pour se rappeler et ne pas confondre les unités avec des mm par exemple, il faut imaginer un baromètre de Torricelli, ce genre d’instrument mesure entre 50 cm et 1 m CQFD). Avec ces valeurs on peut facilement déduire la densité du mercure qui vaut 13.

    Voilà quelques exemples, on peut en citer d’autres.
    Le champ magnétique terrestre vaut environ 0,5 Gauss soit 50µT (1 Tesla= 10 000 Gauss).
    Les matériels électrotechniques (moteur, alternateur, transformateur…) emploient des champs de l’ordre de 1 à 2 T à cause de la saturation des matériaux magnétiques.
    Pour les IRM les progrès technologiques permettent d’atteindre des champs plus élevés de l’ordre de 10 T grâce à l’emploi de matériau supraconducteur. 10 T n’est pas anodin, l’énergie d’un champ magnétique évolue en B².

    Un dernier, le nombre de secondes que comprend une année peut être retenu par un moyen mnémotechnique : un an compte environ pi 10^7 seconde.

    Des liens:
    http://en.wikipedia.org/wiki/1_E7_J#106
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_d..._(%C3%A9nergie)

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. [Biochimie] ordre de grandeur de Kcat (enzymologie)
    Par slyreuf dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/02/2008, 16h13
  2. Ordre de grandeur coefficient d'amortissement
    Par duchere dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/02/2008, 19h09
  3. Ordre de grandeur: Pression osmotique
    Par Treshouille dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 15/11/2007, 10h17
  4. Ordre de grandeur
    Par MagStellon dans le forum Chimie
    Réponses: 8
    Dernier message: 24/09/2006, 12h27
  5. ordre de grandeur du coefficient de non linearité
    Par champunitaire dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 24/08/2006, 22h48