Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 17 sur 17

store bambou



  1. #1
    passini

    store bambou


    ------

    Bonsoir
    J'ai un store composé de lamelles horizontales de bois de 6 mm environ de hauteur espacées de 2 mm... En plein jour, lorsque j'observe à travers ce store, à une distance assez importante, 5 mètres par exemple, les hauteurs semblent s'inverser... les espaces entre les lamelles sont (paraissent) plus importants que la hauteur des lamelles... et le paysage se trouvant de l'autre côté du store apparaît presqu'intégralement, ce qui n'est pas le cas lorsque je me trouve à une distance inférieure à 1 mètre du store...

    Quel est le principe physique concernait par cette observation ? (si cette observation ne concerne pas seulement les myopes porteur d'une prothèse oculaire ) Diffraction de la lumière ?

    J'ai fait une recherche sur ce forum, sans résultat...

    Merci pour vos réponses

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Coincoin

    Re : store bambou

    Salut,
    Intéressant !
    Diffraction de la lumière ?
    Je ne pense pas... La diffraction est non-négligeable pour des ouvertures dont la taille est de l'ordre de la longueur d'onde de la lumière. 2 mm, ça me paraît 1000 fois trop grand !
    Ca doit être une illusion d'optique. Si tu as un appareil photo ou une caméra, prend une image de ce store vu de loin, et regarde si on voit le même effet sur l'image. Et si tu éclaires le store ? Peut-être que de loin, le cerveau ne peut voir que ce qui est le plus lumineux : le paysage...
    Bref, je ne sais pas, et je ne fais que donner des idées de pistes.
    Encore une victoire de Canard !

  4. #3
    passini

    Re : store bambou

    Merci pour la réponse rapide...
    Je n'ai pas d'appareil photo pour in-valider l'observation... mais dès que possible je confirme ce point...

    Merci

  5. #4
    Chip

    Re : store bambou

    Citation Envoyé par passini
    le paysage se trouvant de l'autre côté du store apparaît presqu'intégralement, ce qui n'est pas le cas lorsque je me trouve à une distance inférieure à 1 mètre du store
    Cette partie de l'observation me semble assez simple à expliquer. Lorsque tu es près du store les éléments du paysage que tu arrives à voir sont assez espacés (angulairement) les uns des autres. Ta vision du paysage est donc très parcellaire et la présence du store est très gênante. Quand tu es loin du store, la proportion du paysage qui est masquée est toujours la même, mais les éléments du paysage qui te parviennent sont beaucoup plus "denses" et rapprochés (angulairement parlant). Tu vois donc beaucoup mieux le paysage. À noter : en bougeant la tête de haut en bas tu vas "balayer" les éléments visibles du paysage et en avoir une meilleure perception.

    En plein jour, lorsque j'observe à travers ce store, à une distance assez importante, 5 mètres par exemple, les hauteurs semblent s'inverser... les espaces entre les lamelles sont (paraissent) plus importants que la hauteur des lamelles
    À cette distance tu commences certainement à avoir quelque difficulté à "résoudre" les espaces entre lamelles (deux millimètres vus à cinq mètres!). Ces espaces vont alors être vus de plus en plus flous (et donc de plus en plus larges), jusqu'à se recouvrir complètement. À la limite, vu de quinze ou vingt mètres, le store t'apparaîtra "continu".

  6. #5
    360no2

    Re : store bambou

    Hummm, il n'y aurait pas un lien avec le fait qu'on ait deux yeux ?

    est-ce que ton paysage est aussi net quand tu ferme un oeil ?

    Pour ce qui est de la diffraction, il me semble qu'il faudrait avoir une fente de dimensions de l'ordre des longueurs d'ondes du visible, donc 2mm devant une plage allant de 0.4 à 0.8 micron, ça semble encore assez grand...
    Faites que vos rêve dévorent votre vie avant que votre vie ne dévore vos rêves !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Coincoin

    Re : store bambou

    Merci, Chip, pour cette excellente réponse !
    Encore une victoire de Canard !

  9. Publicité
  10. #7
    Chip

    Re : store bambou

    Une petite remarque pour pinailler, à propos de l'argument utilisé par Coincoin et 360no2 sur la diffraction :

    Citation Envoyé par Coincoin
    La diffraction est non-négligeable pour des ouvertures dont la taille est de l'ordre de la longueur d'onde de la lumière. 2 mm, ça me paraît 1000 fois trop grand !
    Citation Envoyé par 360no2
    Pour ce qui est de la diffraction, il me semble qu'il faudrait avoir une fente de dimensions de l'ordre des longueurs d'ondes du visible, donc 2mm devant une plage allant de 0.4 à 0.8 micron, ça semble encore assez grand...
    Cet argument est plutôt juste, mais à manipuler avec précaution. En effet la diffraction peut être très notable même avec une ouverture 1000 fois plus grande que lambda : tout dépend de la résolution angulaire de l'observation. Ici effectivement la diffraction ne sera pas notable puisque l'observation est faite à l'oeil nu. Mais si on met un cache avec un trou de 1mm de diamètre devant une paire de jumelles ou une longue-vue, on voit tout de suite l'effet de la diffraction, même si la longueur d'onde est grosso-modo 1800 fois plus petite que le trou...

    PS : de rien Coincoin!
    Dernière modification par Chip ; 26/03/2005 à 21h02.

  11. #8
    passini

    Re : store bambou

    Citation Envoyé par 360no2
    est-ce que ton paysage est aussi net quand tu ferme un oeil ?
    Il faut que je fasse le test demain...

    Citation Envoyé par Chip
    À cette distance tu commences certainement à avoir quelque difficulté à "résoudre" les espaces entre lamelles (deux millimètres vus à cinq mètres!). Ces espaces vont alors être vus de plus en plus flous (et donc de plus en plus larges), jusqu'à se recouvrir complètement. À la limite, vu de quinze ou vingt mètres, le store t'apparaîtra "continu".
    Ce qui m'étonne, c'est le rôle que joue la lumière, car à la distance de 5 mètres, mais sans lumière du jour filtrant à travers les lamelles, comme actuellement ce soir, les espaces de 2 mm sont correctement résolus (malgré ma myopie... corrigée )

    Citation Envoyé par Chip
    À noter : en bougeant la tête de haut en bas tu vas "balayer" les éléments visibles du paysage et en avoir une meilleure perception.
    J'essaierai cela demain également...

    Merci

  12. #9
    Chip

    Re : store bambou

    Citation Envoyé par passini
    Ce qui m'étonne, c'est le rôle que joue la lumière, car à la distance de 5 mètres, mais sans lumière du jour filtrant à travers les lamelles, comme actuellement ce soir, les espaces de 2 mm sont correctement résolus
    La luminosité du paysage est peut-être trop forte, et les espaces lumineux "bavent" sur les éléments sombres (bien que résolus)? Tu peux essayer de regarder le paysage tout en ayant la lumière allumée, ça devrait diminuer cet effet (physiologique)...

  13. #10
    Jeanpaul

    Re : store bambou

    Je suppose que tu as fait les observations avec les 2 yeux ouverts.
    Dès lors, il suffit que tu inclines très légèrement la tête pour que ce qui manque à un oeil soit vu par l'autre. Dès lors, le cerveau compense et recombine, surtout si la luminosité est assez forte.
    Essaie avec un seul oeil.

  14. #11
    passini

    Re : store bambou

    Citation Envoyé par Jeanpaul
    Essaie avec un seul oeil.
    Posté par 360no2
    est-ce que ton paysage est aussi net quand tu ferme un oeil ?
    La perception visuelle est identique avec un seul oeil...

  15. #12
    Chip

    Re : store bambou

    J'ai aussi regardé à travers un store ce matin (le mien est en plastique véritable ). Mon store a des ouvertures un peu plus larges que le tien, mais je pense que je constate le même phénomène que toi -- si j'ai bien compris ta description. Dans mon cas, ce phénomène provient clairement de la "profondeur de champ" limitée de la vision. Si je fais la "mise au point" visuelle sur le store, les espaces lumineux sont bien nets et définis. Si je fais la mise au point sur le paysage, ils deviennent flous et donc paraissent plus larges (comme évoqué plus haut, mais avec une autre cause). Dans mon cas c'est donc simplement une question de mise au point et de profondeur de champ, hypothèse que j'avais écartée un peu rapidement car je pensais qu'à cinq mètres du store ça ne devait plus jouer un rôle notable, et pourtant si [sans doute la relative obscurité de la pièce contribue-t-elle à la faible profondeur de champ car la pupille est assez dilatée].

    Peux-tu confirmer (ou infirmer) que c'est ce qui se passe dans ton cas, en "mettant au point" alternativement sur le store et sur le paysage?

  16. Publicité
  17. #13
    360no2

    Re : store bambou

    Donc si je comprends bien c'est le même phénomène qui fait que si on met au point sur la route, on ne voit plus les poussières sur le pare brise et inversement ?
    Faites que vos rêve dévorent votre vie avant que votre vie ne dévore vos rêves !

  18. #14
    Chip

    Re : store bambou

    Citation Envoyé par 360no2
    Donc si je comprends bien c'est le même phénomène qui fait que si on met au point sur la route, on ne voit plus les poussières sur le pare brise et inversement ?
    Oui, c'est bien ce phénomène dont je parle (sauf qu'ici il ne s'agit pas réellement de ne "plus voir", comme dans le cas des poussières sur le pare-brise, mais juste d'un léger flou). Reste à savoir si c'est aussi ce que passini constate...

  19. #15
    passini

    Re : store bambou

    Citation Envoyé par Chip
    Peux-tu confirmer (ou infirmer) que c'est ce qui se passe dans ton cas, en "mettant au point" alternativement sur le store et sur le paysage?
    Si je "focalise" sur le store, le paysage perd effectivement en précision, mais je ne perçois pas une incidence visuelle sur le rapport hauteur espace/lamelles...

    Citation Envoyé par Chip
    Si je fais la mise au point sur le paysage, ils deviennent flous et donc paraissent plus larges (comme évoqué plus haut, mais avec une autre cause).
    Ce que je ne comprends pas, dans ce cas, c'est que ce flou entraîne un accroissement des informations concernant le paysage...

  20. #16
    Chip

    Re : store bambou

    Citation Envoyé par passini
    Si je "focalise" sur le store, le paysage perd effectivement en précision, mais je ne perçois pas une incidence visuelle sur le rapport hauteur espace/lamelles...
    Je donne ma langue au chat! Personnellement ce n'est pas ce que je constate alors j'ai un peu de mal à imaginer ce que tu vois... et encore plus à en identifier l'origine. On peut avancer des hypothèses mais j'ai peur qu'elles ne soient pas convainquantes faute d'éléments supplémentaires à se mettre sous la dent.

  21. #17
    passini

    Re : store bambou

    Citation Envoyé par Chip
    Personnellement ce n'est pas ce que je constate alors j'ai un peu de mal à imaginer ce que tu vois...
    Effectivement peut-être que la chose perçue dépend de l'observateur et de l'état physiologique de son "matériel" visuel...

    Merci

Discussions similaires

  1. Propriétés mécaniques du bambou
    Par Dragonices dans le forum Physique
    Réponses: 10
    Dernier message: 16/02/2012, 11h06
  2. Bambou : bon combustible ?
    Par philclip dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 24
    Dernier message: 14/11/2011, 10h10
  3. CO2 store
    Par Bentwo dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 8
    Dernier message: 09/10/2006, 16h57
  4. les vertus du bambou
    Par iriaax dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/07/2006, 17h41