Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Liquide inflammable ?



  1. #1
    Flexe

    Liquide inflammable ?


    ------

    Bonsoir à tous.

    Je me demandais est ce qu’un liquide pouvait s’enflammer sans présence de vapeur.
    Exemple : Si je soumets le Kérosène à une flamme à température ambiante peut-il s’enflammer ?

    Quelqu’un peut m’expliquer ce qui permet à liquide d’entretenir sa flamme (sans présence de source d’allumage) une fois arrivé à sa température d’inflammation.

    merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : Liquide inflammable ?

    Bonjour.
    Sans vapeur, pas de flamme.
    Pour que la flamme se maintienne il faut qu'il ait suffisamment de vapeur du liquide dans l'air et que celle qui est brûlée soit remplacée par de la nouvelle. Et pour que la chaleur de la flamme évapore assez de liquide il faut les bonnes conditions: flamme déjà suffisamment importante et volatilité du liquide suffisante.
    Mais je ne prendrais pas personnellement des risques sur une situation que je ne connais pas.
    Je pense que si vous approcher une allumette à la surface d'un récipient de kérosène bien aérée (non confiné), il n'y aura pas assez de vapeur et l'allumette ne réussira pas à l'enflammer dans la plupart des cas. Mais je ne tenterai la manip que dans des conditions de sécurité draconiennes. Par contre, si vous approchez une allumette d'un papier mouillé avec du kérosène il s'enflammera dans tous les cas.
    Au revoir.

  4. #3
    stefjm

    Re : Liquide inflammable ?

    Bonjour,
    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Sans vapeur, pas de flamme.
    Lors des formations incendies, on voit très bien la différence qu'il y a entre le gasoil et l'essence à température ambiante.
    Une allumette dans une flaque de gasoil est sans conséquences. (pas de vapeur, l'allumette s'éteint.)
    La même allumette dans une flaque d'essence est impressionnante! (vapeur, détonnation, flamme)

    Gag classique à la station service du gars qui fume en se servant en gasoil et qui explique qu'il ne craint rien puisqu'il se sert en gasoil...à coté de ceux qui se servent en essence!
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  5. #4
    Flexe

    Re : Liquide inflammable ?

    Re
    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Par contre, si vous approchez une allumette d'un papier mouillé avec du kérosène il s'enflammera dans tous les cas.
    Au revoir.
    C’est bien cela qui a attisé ma curiosité.

    Donc si je jette une allumette dans une flaque de kérosène ou bien sur une corde imbibé de ce liquide il y aura inflammation, l’on conclue que le kérosène est un liquide inflammable !
    Si j’approche une allumette à la surface d’un récipient d’essence j’aurai une flamme juste à la surface (sans progression de la flemme à l’intérieur du récipient (liquide) ) ceci juste en raison d’absence d’air à l’intérieur du récipient. Suis-je dans le bon ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    LPFR

    Re : Liquide inflammable ?

    Citation Envoyé par Flexe Voir le message
    Si j’approche une allumette à la surface d’un récipient d’essence j’aurai une flamme juste à la surface (sans progression de la flemme à l’intérieur du récipient (liquide) ) ceci juste en raison d’absence d’air à l’intérieur du récipient. Suis-je dans le bon ?
    Bonjour.
    Attention, je ne veux pas avoir des morts dans ma conscience.

    Je n'ai pas parlé des récipients fermés. On ne joue pas avec des récipients contenant de la vapeur inflammable!

    Il est vrai que si le récipient ne contient que de la vapeur et pas d'air, il ne pourra pas avoir d'explosion, mais, à moins d'avoir préparé une manip très soigneusement, il y aura toujours de l'air et toujours un risque fort d'explosion, même pour du kérosène et ou pour du gas-oil.
    Au revoir.

  8. #6
    Flexe

    Re : Liquide inflammable ?

    Re
    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    Attention, je ne veux pas avoir des morts dans ma conscience.

    Je n'ai pas parlé des récipients fermés. On ne joue pas avec des récipients contenant de la vapeur inflammable!

    Il est vrai que si le récipient ne contient que de la vapeur et pas d'air, il ne pourra pas avoir d'explosion, mais, à moins d'avoir préparé une manip très soigneusement, il y aura toujours de l'air et toujours un risque fort d'explosion, même pour du kérosène et ou pour du gas-oil.
    Au revoir.
    N’ayez pas d’inquiétude concernant la sécurité, il n’y aura pas d’expérimentation.

    Non, je faisais allusion à récipient ouvert à l’atmosphère. L’air dissous dans le carburant (liquide) n’est pas suffisant pour l’enflammé, c’est bien a ce niveau que se situe la nuance avec un papier mouillé par du kérosène, celui-ci s’enflamme car il y a assez d’air autour ?

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    Une allumette dans une flaque de gasoil est sans conséquences.
    Mais pourquoi donc, si la flaque est bien étendue sur le sol le liquide devrait s’enflammer !

  9. Publicité
  10. #7
    stefjm

    Re : Liquide inflammable ?

    Citation Envoyé par Flexe Voir le message
    Mais pourquoi donc, si la flaque est bien étendue sur le sol le liquide devrait s’enflammer !
    S'il n'y a pas de vapeur de gasoil, mélangées à l'air, il n'y a pas de raison. (j'avais bien précisé à température ambiante)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d'%C3%A9clair
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  11. #8
    Flexe

    Re : Liquide inflammable ?

    Citation Envoyé par stefjm Voir le message
    S'il n'y a pas de vapeur de gasoil, mélangées à l'air, il n'y a pas de raison. (j'avais bien précisé à température ambiante)

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Point_d'%C3%A9clair
    Mais alors je ne comprends pas pourquoi un papier inhibé de Kérosène s’enflamme comme le mentionne LPFR plus haut, quelle est la différence?

  12. #9
    LPFR

    Re : Liquide inflammable ?

    Re.
    Citation Envoyé par Flexe Voir le message
    Non, je faisais allusion à récipient ouvert à l’atmosphère. L’air dissous dans le carburant (liquide) n’est pas suffisant pour l’enflammé, c’est bien a ce niveau que se situe la nuance avec un papier mouillé par du kérosène, celui-ci s’enflamme car il y a assez d’air autour ?
    La feuille s'enflamme car l'allumette réussit à évaporer une partie importante. Ceci est dû à la faible quantité par surface, dans la feuille.

    Citation Envoyé par Flexe Voir le message
    Mais pourquoi donc, si la flaque est bien étendue sur le sol le liquide devrait s’enflammer !
    Ça dépend. Si la couche est mince et le support isolant thermique, peut être que qu'on arrivera à l'enflammer, mais il n'est pas sur que la flamme se propage. Il faut que la flamme réussisse à faire évaporer assez de liquide à côté.
    A+

  13. #10
    Flexe

    Re : Liquide inflammable ?

    re
    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re.
    La feuille s'enflamme car l'allumette réussit à évaporer une partie importante. Ceci est dû à la faible quantité par surface, dans la feuille.
    En fait on atteint le point éclair.
    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Ça dépend. Si la couche est mince et le support isolant thermique, peut être que qu'on arrivera à l'enflammer, mais il n'est pas sur que la flamme se propage. Il faut que la flamme réussisse à faire évaporer assez de liquide à côté.
    A+
    Conclusion : pas de flamme sans vapeur!

    Mais alors comment expliquer le fonctionnement des lampes à gas-oil alors que celui-ci possède un point éclair d’environ 70°C ?

  14. #11
    LPFR

    Re : Liquide inflammable ?

    Citation Envoyé par Flexe Voir le message
    Mais alors comment expliquer le fonctionnement des lampes à gas-oil alors que celui-ci possède un point éclair d’environ 70°C ?
    Bonjour.
    Je connais les lampes à kérosène, mais je n'ai jamais entendu parler des lampes à gas-oil. Mais on a utilisé depuis la préhistoire des lampes à huile et des bougies à la cire d'abeilles, dont le point éclair est sûrement encore plus haut.
    L'astuce est d'utiliser une mèche, comme le papier imbibé de kérosène.
    Au revoir.

  15. #12
    Flexe

    Re : Liquide inflammable ?

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    Je connais les lampes à kérosène, mais je n'ai jamais entendu parler des lampes à gas-oil. Mais on a utilisé depuis la préhistoire des lampes à huile et des bougies à la cire d'abeilles, dont le point éclair est sûrement encore plus haut.
    L'astuce est d'utiliser une mèche, comme le papier imbibé de kérosène.
    Au revoir.
    Donc l’astuce repose principalement comme vous l’avez mentionné précédemment sur une faible quantité par surface. Mais si la quantité est faible comment peut-on avoir assez de vapeur ( La quantité de vapeur ne dépend pas de la quantité de liquide initiale mais de la chaleur de vaporisation fournit!) Ou bien le point éclair dépendrait? de la fraction de vapeur rapporté au mélange liquide de vapeur et non de la quantité de vapeur

  16. Publicité
  17. #13
    LPFR

    Re : Liquide inflammable ?

    Bonjour.
    Ce n'est pas le point éclair qui compte une fois la flamme établie. La température d'une flamme, même petite est, en général, largement au dessus du point éclair de beaucoup de gaz inflammables.
    Ce qui compte est que la flamme soit capable de faire évaporer assez de combustible pour créer assez de gaz pour s'entretenir elle même. Il faut que la flamme n'ait pas à chauffer une grande masse, mais seulement une masse qu'elle peut vaporiser. C'est ce que l'on fait avec les mèches. La flamme ne chauffe fortement que le combustible qui est dans l'extrémité de la mèche.
    Au revoir.

  18. #14
    Flexe

    Re : Liquide inflammable ?

    Rebonjour
    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Il faut que la flamme n'ait pas à chauffer une grande masse, mais seulement une masse qu'elle peut vaporiser.
    Corriger moi si je me trompe? mais je pensais que la quantité vaporiser par une flemme ne dépendait pas de l’importance de la quantité initial du liquide .

    Je m’explique si la flemme peut vaporiser une mole de carburant alors peu importe la quantité de carburant exposé à cette flemme (2 mole ou 20 mole) celle-ci en vaporisera une mole (et c'est bien la quantité de vapeur qui nous intéresse)!

  19. #15
    LPFR

    Re : Liquide inflammable ?

    Bonsoir.
    C'est une question de temps. Si la flamme a besoin d'une certaine masse par seconde pour subsister, il faut qu'elle puisse vaporiser cette masse par seconde.
    Si on lui donne une masse de combustible trop grande, elle se limitera à la chauffer plus au moins sans le vaporiser et s'éteindra.
    C'est l'astuce immémoriale des mèches. On pressente à la flamme toujours une petite quantité de combustible qui se renouvelle à mesure qu'il se vaporise.
    Au revoir.

  20. #16
    Flexe

    Re : Liquide inflammable ?

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Si on lui donne une masse de combustible trop grande, elle se limitera à la chauffer plus au moins sans le vaporiser
    Vous avez raison , j'ai dit une bêtise plus haut.
    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    C'est l'astuce immémoriale des mèches. On pressente à la flamme toujours une petite quantité de combustible qui se renouvelle à mesure qu'il se vaporise.
    Cette fois je pense avoir perçu la subtilité de l’astuce.
    Je vous en remercie.

Discussions similaires

  1. Réponses: 14
    Dernier message: 12/02/2012, 20h43
  2. Réponses: 2
    Dernier message: 19/04/2009, 23h35
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 03/10/2008, 14h29
  4. gaz réfrigérant inflammable ?
    Par AryaStark dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 11/09/2008, 08h19
  5. TP décantation/extraction liquide-liquide
    Par Cricrinoir dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/05/2006, 10h54