Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 18 sur 18

différence entre surface blanche et réfléchissante



  1. #1
    Bartolomeo

    différence entre surface blanche et réfléchissante


    ------

    Bonjour,

    je ne m´etais pas posé la question avant: je savait qu´un objet parrait rouge s´il absorbe les couleurs complémentaire au rouge. Et noir s´il absorbe touts les couleurs visibles et blanc s´il ne les absorbe pas.
    En lisant un article sur le fait que le ministre de énergie US Steven Chu songait, que peindre les toits des maisons en blanc, rendre les rues et routes plus clair, et favoriser les voitures blanches aller réduire la température de la planète.
    J´aimerai qu´on m´explique la différence entre une surface réfléchissante et une surface blanche sur les ondes visibles.
    Mon hypothese c´est que la surface, qui parait blanche diffuse toutes les couleurs dans toutes les directions et que la surface réfléchissante renvoit les ondes dans une direction (symetriquement à la normale de la surface). Est ce que quelqu´un peu me confirmer ou à plus de détails?

    Merci d´avance.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    predigny

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Citation Envoyé par Bartolomeo Voir le message
    ....je ne m´etais pas posé la question avant: je savait qu´un objet parrait rouge s´il absorbe les couleurs complémentaire au rouge.
    On est d'accord pour le blanc, qui est associé à une diffusion de la lumière dans toutes les directions, mais un objet paraît rouge quand il réfléchit seulement le rouge et absorbe les autres couleurs.

  4. #3
    obi76

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Décidément ceux là, toujours en train d'essayer de faire un acrobatie pour rattraper leurs co******
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  5. #4
    predigny

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Décidément ceux là, toujours en train d'essayer de faire un acrobatie pour rattraper leurs co******
    Ca veut dire quoi ?

  6. #5
    Bartolomeo

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Obi76: je suppose que tu parlais à propos du ministre de l´énergie US. C´est déjà bien qu´ils essayent de les rattraper! Sans vouloir rentrer ds le débat, tout le monde n´en fait pas autant...

    a Predigny: c´est bien ce que je supposais, si la surface rouge absorbe les couleurs complémentaires au rouge

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    invite2313209787891133
    Invité

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Décidément ceux là, toujours en train d'essayer de faire un acrobatie pour rattraper leurs co******
    Ce n'est pas si bête que ça; la température ambiante est fortement conditionnée par l'albédo. Le simple fait d'avoir une grande surface goudronnée en ville permet d'augmenter la température de quelques degrés. On peut toutefois se demander si la surface représentée par les toits de voitures est significative; j'ai tendance à penser que non.

  9. Publicité
  10. #7
    predigny

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Citation Envoyé par Bartolomeo Voir le message
    ...
    a Predigny: c´est bien ce que je supposais, si la surface rouge absorbe les couleurs complémentaires au rouge
    La couleur complémentaire du rouge c'est le vert. Si une surface n'absorbe que le vert, elle réfléchira le rouge et le bleu ce qui nous donnera du magenta.

  11. #8
    invité576543
    Invité

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    La couleur complémentaire du rouge c'est le vert.
    C'est le cyan.

    Cdlt

  12. #9
    Bartolomeo

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    La couleur complémentaire du rouge c'est le vert. Si une surface n'absorbe que le vert, elle réfléchira le rouge et le bleu ce qui nous donnera du magenta.
    ok donc c´est ici qu´il y a un probleme de "définition" chez moi.
    Moi je considere le complémentaire mathématique: si dans un ensemble j´ai les nombres 1,2,3,4,5,6; soit A le sous ensemble {1,3} alors le complémentaire de A est :={2,4,5,6}.
    Donc le complémentaire en physique des ondes n´est pas le même que le complémentaire en math?!
    Qu´elle est la définition exact en physique?


    A Dudulle: faut voir la taille des voitures et des camions au US, c´est pas la même surface qu´une clio ou un MAM

  13. #10
    predigny

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    C'est le cyan.

    Cdlt
    Oui, c'est vrai !

  14. #11
    invité576543
    Invité

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Citation Envoyé par Bartolomeo Voir le message
    Donc le complémentaire en physique des ondes n´est pas le même que le complémentaire en math?!
    Qu´elle est la définition exact en physique?
    Le mot "rouge" n'est pas "physique", c'est une notion de perception par l'oeil/cerveau humain. Et dans le domaine de la perception visuelle, la notion de couleur complémentaire d'une couleur A est la couleur qui doit être ajoutée à A (e.g., par des petits points très rapprochés, comme sur un écran d'ordinateur) pour qu'on perçoive du blanc.

    Cordialement,

  15. #12
    predigny

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Citation Envoyé par Michel (mmy) Voir le message
    Le mot "rouge" n'est pas "physique", c'est une notion de perception par l'oeil/cerveau humain. Et dans le domaine de la perception visuelle, la notion de couleur complémentaire d'une couleur A est la couleur qui doit être ajoutée à A (e.g., par des petits points très rapprochés, comme sur un écran d'ordinateur) pour qu'on perçoive du blanc.
    ..,
    Ca doit être ça en effet car j'ai du mal à dire qu'un objet parait rouge quand il absorbe le cyan ! Physiquement il absorbe le bleu, le vert le jaune. Les notions de couleurs complémentaires n'ont de significations qu'en synthèse et en perception des couleurs.

  16. Publicité
  17. #13
    invité576543
    Invité

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Citation Envoyé par predigny Voir le message
    Ca doit être ça en effet car j'ai du mal à dire qu'un objet parait rouge quand il absorbe le cyan ! Physiquement il absorbe le bleu, le vert le jaune.
    Selon le rouge (il n'y a pas qu'un seul "rouge"...), il absorbe plus ou moins chaque partie du spectre... Ce n'est même pas très rigoureux de dire qu'il absorbe des couleurs. Il absorbe la couleur complémentaire, qui est plus ou moins "dans le voisinage chromatique" du cyan...

    A bien regarder, dire qu'un objet rouge absorbe la couleur complémentaire de sa couleur n'apporte pas grande information.

    C'est plutôt : un objet absorbe plus ou moins chaque partie du spectre, et cela lui donne une couleur, en relation avec la fonction qui à chaque fréquence associe le taux d'absorption...

    Et tout cela est bien théorique, parce que la couleur apparente d'un objet dépend de beaucoup de choses, en particulier de l'environnement proche ou de l'éclairage, comme le montrent très bien diverses images "faites pour".

    En bref, si on veut faire de la physique, faut se contenter de parler de l'absorption en fonction de la fréquence (ou longueur d'onde) et ne pas utiliser le mot "couleur", ou des termes de couleur comme rouge ou jaune (autrement que comme vague synonyme d'une région du spectre, comme dire que telle raie est "dans le jaune" pour dire "pas loin de 590 nm", par exemple).

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 28/05/2009 à 18h24.

  18. #14
    invité576543
    Invité

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    (Et pour être rigoureux, mon message précédent se limite aux surfaces strictement absorbantes, sans effets tels que fluorescence, phosphorescence ou autres, qui compliquent encore plus la notion de "couleur" : un objet fluorescent peut renvoyer dans une bande de fréquence plus d'énergie qu'il n'en reçoit dans cette bande!)

    Cordialement,

  19. #15
    Bartolomeo

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    utiliser la couleur c´est une facon de discrétiser donc de modéliser. Et en ce qui concerne la perception c´est moi le réferentiel avec ma lampe de poche, donc j´me comprends
    Et dans mon petit monde cela restera physique!

    si avec cyan={vert,bleu}, magenta={rouge, bleu}, jaune{rouge, vert}
    Le complémentaire du rouge c´est le bleu et le vert! maintenant si il n´est pas diffracter je veux bien que ce soit du cyan, mais on s´en f... un peu puisque c´est absorbé! A moins que le cyan ait sa propre fréquence (pour moi c´est une combinaison des ondes bleues et vertes)

  20. #16
    invité576543
    Invité

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    Citation Envoyé par Bartolomeo Voir le message
    A moins que le cyan ait sa propre fréquence (pour moi c´est une combinaison des ondes bleues et vertes)
    Si on admet que "le rouge a sa propre fréquence" alors on est obligé d'admettre aussi que "le cyan a sa propre fréquence" (vers 485 nm).

    (Si on avait choisi vert et magenta, ç'aurait été différent )

    Cordialement,

  21. #17
    Bartolomeo

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    ca commence à m´embrouiller tout ca! On va laisser tomber les termes de projecteurs!

    Je considere le spectre du visible (380-780nm), c´est ce que je recois en regardant une lumière blanche à travers un prisme.
    Je regarde une voiture rouge je capte les longueurs d´ondes autour de 700nm c´est à dire C:=[700-c; 700+c] , donc tous ce qui est dans l´intervalle [380;700-c) U (700+c; 780] est absorbé par la peinture de la carosserie. Et c´est bien le complémentaire mathématique et le complémentaire selon ta définition puisque nous donne du blanc!?

  22. #18
    invité576543
    Invité

    Re : différence entre surface blanche et réfléchissante

    C'est une simplification. Une surface peut n'absorber que 50% de l'énergie autour d'une longueur d'onde, pas uniquement 0 ou 100%.

    Sinon il n'y aurait pas de surface de couleur grise par exemple. (Le complémentaire du gris moyen, c'est le gris moyen , alors dire que la surface absorbe la couleur complémentaire marche assez mal dans ce cas!)

    Cordialement,

  23. Publicité

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Flux thermique entre deux surface
    Par LutopiSTe dans le forum Physique
    Réponses: 16
    Dernier message: 22/07/2010, 13h57
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 30/04/2009, 11h25
  3. différence entre la puissance en kwh entre tuli et nunna?
    Par pascal35 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 04/09/2008, 17h16
  4. Réponses: 21
    Dernier message: 18/08/2008, 15h16
  5. [Biologie Cellulaire] différence entre ?
    Par Kemaro dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/02/2008, 12h22