Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Ventilation naturelle d'un local



  1. #1
    rhcpaddict

    Ventilation naturelle d'un local


    ------

    Bonjour à tous,

    Le local comporte des appareils électriques qui génèrent une puissance dissipée totale de 750W. Je voudrais donc savoir comment dimensionner des grilles de ventilation haute et basse pour garder à l'intérieur une t° de 40°C, donc avec une ventilation naturelle.

    Je voudrai aussi savoir si possible à quelle valeur de puissance dissipée il faut passer en ventilation forcée.

    Si vous avez besoins d'autres données, n'hésitez pas.

    Merci d'avance.

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    sims1456

    Re : Ventilation naturelle d'un local

    Bonjour,

    Je ne connais pas particulierement les problems de ventilation de locaux mais pour d'autres raisons j'ai deja utilise le site suivant :
    http://www.energieplus-lesite.be/ene.../page_9598.htm
    Je le trouve tres bien fait et assez complet pour tout ce qui concerne ce genre de probleme. Je suis sur que vous trouverez des reponses a vos questions.
    Bon courage

  5. #3
    rhcpaddict

    Re : Ventilation naturelle d'un local

    Merci pour ce site. Il est très instructif mais je n'ai rien trouvé pour résoudre mon problème.

  6. #4
    f6bes

    Re : Ventilation naturelle d'un local

    Bjr à toi,
    Avant de calculer, faut des éléments de calcul !
    Volume de la piéce ....inconnue.
    Déperdition de la piéce.............inconnue.
    Température EXTERIEURE de la piéçe......inconnue.

    Sans ces éléments il est illusoire de prévoir quoi que ce soit.
    A+
    Vide pour l'instant

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    rhcpaddict

    Re : Ventilation naturelle d'un local

    Bonjour,

    Volume = 20m^3
    Pour les déperditions, j'en sait trop rien, ce sont des murs en parpaings de 200 si ça peut aider.
    pour la température extérieure, je pense qu'il faut prendre le pire des cas soit 35°C je pense.

  9. #6
    phildepont

    Re : Ventilation naturelle d'un local

    Bonjour,
    Pour faire les calculs il faut imaginer la plus mauvaise situation :
    Température extérieure de 35°c si c’est le cas et aucun échange thermique par les parois.
    Il faut maintenant calculer le débit d’air utile pour évacuer ces 750 w.
    Q = P / (masse volumique de l’air * chaleur massique de l’air * Δt)
    P = puissance à évacuer en KW
    Q = débit d’air en m3 / s
    Masse volumique de l’air = au niveau de la mer, à la température moyenne de 37.5 °c et 50 % d’humidité on a 1.122 kg/m3
    Chaleur massique de l’air = 1.02 kJ/kg
    Δt = différence de température entre l’air extérieur et l’air intérieur
    Q = 0.750 KW / (1.122 * 1.02 (40-35))
    Q = 0.131 m3/seconde
    Q = 472 m3 / heure
    Si on suppose une vitesse naturelle de l’air dans les grilles de 0.1 m/s il faudra des grilles de 1.3 m2
    Une ventilation mécanique serait bien plus appropriée.
    Ces calculs sont valables pour un local sans fenêtres (apport solaire).
    Salutations

  10. Publicité
  11. #7
    rhcpaddict

    Re : Ventilation naturelle d'un local

    Ok merci beaucoup.

    La vitesse de 1m/s dans les grilles, c'est une donnée u un calcul de la vitesse de l'air pour une ventilation naturelle ?

    Au niveau de la surface, 1,3m² est la surface totale (grille haute et grille basse) ou la surface d'une grille ?

    Merci.

  12. #8
    franzz

    Re : Ventilation naturelle d'un local

    hello

    ne peut-on évaluer experimentalement le coefficient d'échange?

    sans systeme de refroidissement/aeration, mesurer les temperatures interieure et extérieures.

    hypothese : S1 surface piece/ext, S2 surface de plafond, S3 surface de plancher, S4 surface laterale ne donnant pas sur l'exterieur (autre bureau)

    ensuite, 750W = h1.S1.(Tint-T1) + hi.Si.(Tint-Ti)...

    avec qcq mesures dans différentes configuration (temperatures) on obtient les coefficient d'echanges hi. apres je ne sais pas si ca aidera dans le calcul suivant...

    comment evaluer la vitesse/le debit d'air en aeration naturelle??
    Franzz, Corrosion

  13. #9
    rhcpaddict

    Re : Ventilation naturelle d'un local

    Pour plus de précisions :
    Mon local est en aglo avec deux faces donnant sur l'extérieur et deux sur l'intérieur (le local est dans un coin d'un entrepôt). Le plafond ne donne pas sur l'extérieur.



    On peut prendre pour l'exmple t° int = 25°C et t° ext = 35°C.
    Je comprend ton raisonnement franzz, mais que ressort tu de ton équation ?

  14. #10
    franzz

    Re : Ventilation naturelle d'un local

    en faisant 4 expériences (4 jeux de N temperatures, on obtient les 4 coefficeint d'echange hi qui permettent apres la résolution du systeme (S), de trouver la température dans la piece en fonction des autres temperatures.

    (S) :
    750 = somme sur i de (hi.Si.(Tint-Ti)), les Ti sont le jeu de temperatures N°1 en hiver par exemple
    750 = somme sur i de (hi.Si.(Tint-Ti)), les Ti sont le jeu de temperatures N°2 au printemps par exemple
    750 = somme sur i de (hi.Si.(Tint-Ti)), les Ti sont le jeu de temperatures N°3 en été par exemple
    750 = somme sur i de (hi.Si.(Tint-Ti)), les Ti sont le jeu de temperatures N°4 en automne par exemple

    faire un calcul théorique avec échanges de chaleur, conductivité thermique et tout, peut aussi être conduit mais c'est plus complexe et il faut faire des hypotheses sur la vitesse du vent ou de l'air... ca se fait. ce calcul formel te donnera aussi les coefficients d'échange hi qui permette de calculer la temperature à l'interieur en fonction des temperatures en dehors de la piece qui t'interesse.

    cette temperature à l'interieur Tint calculée sera disons supérieure au 40°C désirés (sinon pas besoin de ventiler)

    on peut alors calculer un debit d'air à extraire selon le post #6 de phidepont. pour l'aeration naturelle je seche, car je ne sais pas comment calculer le debit résultant des simples ouvertures/grille.

    ++
    Dernière modification par franzz ; 23/08/2010 à 16h57.
    Franzz, Corrosion

  15. #11
    phildepont

    Re : Ventilation naturelle d'un local

    Bonjour,
    Pour dimensionner les grilles avec une circulation naturel de l’air j’ai pris pour hypothèse une vitesse de 0.1 m/s soit 10 cm/s, ce qui donne une section de passage de 1.3 m2 par grille. Ces calculs permettent de dimensionner une ventilation pour évacuer les 750 w. Dans ces cas ont ne s’embête pas de savoir si une partie de ces 750 w peuvent être évacués par les murs pour simplifier les calculs. De plus cela donne une marge de sécurité.
    Par contre, si les murs extérieurs sont exposés au soleil il devient intéressant de connaitre les apports solaires par les murs. Pour ces calculs supplémentaires, il faut connaitre l’orientation du bâtiment, sa situation géographique et la constitution de l’espace au dessus du local.
    Salutations

Discussions similaires

  1. Ventilation Naturelle - Naturelle Assistée
    Par bedouin dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 163
    Dernier message: 05/03/2016, 18h28
  2. Modification de la ventilation naturelle de ma maison !
    Par Franzy72 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/03/2010, 09h58
  3. Définition - Ventilation naturelle
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/10/2008, 00h05
  4. tour de ventilation naturelle
    Par plurielle dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 0
    Dernier message: 17/06/2008, 10h05