Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Nature discrete ou continue ?



  1. #1
    charly

    Nature discrete ou continue ?

    Bonjours a tous :
    Mon prof de physique nous a annoncé aujourd'huis que tout dans la nature etait profondement continue . Outre le caractére non rigoureux d'une telle affirmation , il me semblait que au contraire la nature est profondement discréte : Les transféres d'energies sont quantifié , la matiéres elle même est composé d'élément finis , pire , la structure même de l'espace temps est discrete ( temps de planck , longueur de planck) .
    D'apres vous , la nature est discréte ou continus ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    BioBen

    Re : Nature discrete ou continue ?

    la structure même de l'espace temps est discrete ( temps de planck , longueur de planck) .
    Euh ... à mon sens l'un n'implique pas l'autre ; la mécanqiue quantique n'implique pas une discrétisation de l'esapce-temps à ma connaissance.

    Je crois que l'espace-temps ne devient discret que dans des théories comme la LQG, mais en MQ la longueur de Planck par exemple n'indique que qu'en dessous on a une sorte de "mousse quantique" ultra agitée qu'on ne maitirise pas très bien (et c'est en ce sens que je crois que al théorie des cordes résoud le conflit MQ/RG en disant que en dessous de la longueur de Planck les longueurs réaugmentent => plus d'espace-temps ultra agité et incotralable qui bouzille toute la RG).

    Mais enfin je suis pas l'expert du coin

    Enfin ca change rien au fait que la phrase de ton prof est vraiment vague...et que donc elle ne veut pas dire grand chose (enfin pour moi).

    Benjamin

  4. #3
    the_oliver_2000

    Re : Nature discrete ou continue ?

    Citation Envoyé par charly
    Bonjours a tous :
    Mon prof de physique nous a annoncé aujourd'huis que tout dans la nature etait profondement continue . Outre le caractére non rigoureux d'une telle affirmation , il me semblait que au contraire la nature est profondement discréte : Les transféres d'energies sont quantifié , la matiéres elle même est composé d'élément finis , pire , la structure même de l'espace temps est discrete ( temps de planck , longueur de planck) .
    D'apres vous , la nature est discréte ou continus ?
    Il faudrait déjà définir ce qu'on entend par nature...
    Comme l'a expliqué bioben l'espace temps est considéré comme continu sauf dans certaine théorie, notamment la gravitation quantique à boucle. Par contre la mécanique quantique nous a montré la discontinuité des niveaux d'énergie pour les particules.
    C'est une question hyper intéressante mais qui mériterait d'être un peu plus précise.

  5. #4
    physastro

    Re : Nature discrete ou continue ?

    Citation Envoyé par charly
    Bonjours a tous :
    Mon prof de physique nous a annoncé aujourd'huis que tout dans la nature etait profondement continue .
    Salut,
    il est évident que cette affirmation n'est pas valable, d'ailleurs je suis très étonné que ton prof t'est dit ça.

    Citation Envoyé par charly
    Outre le caractére non rigoureux d'une telle affirmation , il me semblait que au contraire la nature est profondement discréte : Les transféres d'energies sont quantifié , la matiéres elle même est composé d'élément finis , pire , la structure même de l'espace temps est discrete ( temps de planck , longueur de planck) .
    D'apres vous , la nature est discréte ou continus ?
    Comme te l'a dit BioBen, rien ne nous dis formellement pour l'instant que la Nature présente un caractère discret, la LQG préconise cela pour l'espace-temps en effet.
    Maintenant, cette "mousse quantique" caractérise la structure de l'espace-temps aux échelles planckiennes, et pas à partir d'en deça !! A de telles échelles, il y a une très grande agitation qui laisse la RG sur place, la structure "lisse" et continue décrite par le modèle "einsteinnien" est dépassé par la freinésie dépeinte par la MQ.

  6. #5
    invité576543
    Invité

    Re : Nature discrete ou continue ?

    Bonjour,

    Juste une remarque. Si on part des grandeurs fondamentales M, L, T, I, (masse, longueur, durée, courant électrique, température):

    - TI (la charge électrique) est quantifiée, unité 1/3
    - ML2T-1 (l'action) est quantifiée, unité h
    - ML2T-2-1 (énergie par température) semble(?) quantifiée (unité = 1 degré de liberté)

    Restent deux "dimensions" continues, à chercher dans le système M, L, T.

    Si l'univers est quantifié, ce n'est pas nécessairement en temps et espace. Cela peut être d'autres grandeurs, qui complètent l'action.

    Mon idée n'est peut-être pas claire, mais si je fais l'analogie avec un réseau cubique de points dans un espace affine de dimension 3: ce réseau est parfaitement quantifié, selon trois directions. Mais si je projette les bipoints sur une direction incommensurable (aux vecteurs engendrant le réseau), les valeurs obtenues pour la longueur de la projection forment un ensemble dénombrable dense, non continu certes, mais qu'on peut difficilement percevoir comme quantifié.

    Masse, durée et longueur pourraient être "pseudo"-continues (dénombrables denses), dérivées de trois grandeurs quantifiées dont l'action.

    En espérant que cela ne confonde (rende confus...) pas trop l'originateur du fil.

    Cordialement,
    Dernière modification par invité576543 ; 23/09/2005 à 07h26.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    charly

    Re : Nature discrete ou continue ?

    Bon , dans tous les cas c'est bien ce qu'il me semblait , la question bien plus complexe que ce qu'affirmé mon prof .
    Quand je parlais d'un espace temps discret , je pensais effectivement au fait que l'espace temps a l'echelle quantique , était beaucoup trop complexe pour etre qualifié d'uniquement comme continue . Même si il n'est pas non plus evident que celui si puissent être considérer comme discret .

    Bref , il me semble que la question n'est pas a tranché , puisque les théories récentes semblent apporter de nouveaux éléments alors qu'elles ne sont pas encors validé expérimentalement .
    L'avenir nous le dira .


    En tous cas merci a tous de m'avoir apporter vos lumiére quantifiable et pourtant continus .
    Dernière modification par charly ; 23/09/2005 à 14h53.

  9. Publicité
  10. #7
    Floris

    Re : Nature discrete ou continue ?

    Ah Charly, je vois tu ne manque pas d'humour
    Seul les imbéciles sont bourrés de certitudes !

  11. #8
    the_oliver_2000

    Re : Nature discrete ou continue ?

    En tous cas merci a tous de m'avoir apporter vos lumiére quantifiable et pourtant continus .
    Excellent

  12. #9
    Nutrus

    Re : Nature discrete ou continue ?

    Mon prof de physique nous a annoncé aujourd'huis que tout dans la nature etait profondement continue (Charly)… "mousse quantique" ultra agitée qu'on ne maitirise pas très bien (et c'est en ce sens que je crois que al théorie des cordes résoud… (BioBen) je suis très étonné que ton prof t'est dit ça (physastro)… si je projette les bipoints (Michel mmy)… tu ne manque pas d'humour (Floris)
    Dans le domaine de l'expression écrite, les erreurs de syntaxe et d'orthographe sont, paradoxalement, à la fois discrètes et ostensibles.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Pi-démonstration de la nature discrête de l'univers?
    Par Mohwali Awamar dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 23
    Dernier message: 25/09/2007, 09h06
  2. Loi discrète ?
    Par natlab dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 1
    Dernier message: 06/09/2007, 15h15
  3. Distribution discrète/continue de charges
    Par dj_titeuf dans le forum Physique
    Réponses: 7
    Dernier message: 29/06/2007, 08h53
  4. Protection de la nature et du sentiment de la nature
    Par G13 dans le forum Éthique des sciences
    Réponses: 2
    Dernier message: 23/06/2007, 20h25
  5. Réponses: 1
    Dernier message: 30/05/2007, 13h24