Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 25 sur 25

besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques



  1. #1
    amibien

    besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques


    ------

    bonjour à tous, je suis en train de travailler sur un projet de traitement médical par application de champs éléctriques. je me sers d'un générateur Velleman PCGU1000. Ma question est la suivante, est-il possible d'enregistrer les ondes générées à la sortie du générateur qui lit un fichier contenant une séquence d'ondes et puis d'en faire un fichier mp3 qui serait lisible dans un baladeur mp3 par exemple. Mon objectif est de pouvoir conserver le signal électrique afin de le renvoyer au travers d'un double fil muni chacun d'une électrode cutanée. Il s'agirait donc de permettre d'avoir le même effet avec un balladeur mp3 qu'avec le générateur de fonctions.
    Je dis peut-être des bêtises, j'avoue que je suis vraiment nul dans ce domaine. Si vous comprenez où je veux en venir, pouvez-vous m'aider ? Merci.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    LPFR

    Re : besoin d'aide

    Bonjour et bienvenu au forum.
    Avant de vous répondre, je voudrais m'assurer que c'est vraiment une étude médicale faite par des médecins dans un laboratoire d'état.
    Et non du shamanisme ou de la sorcellerie.
    Car votre demande est suspecte et inquiétante.
    Au revoir.

  4. #3
    amibien

    Re : besoin d'aide

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour et bienvenu au forum.
    Avant de vous répondre, je voudrais m'assurer que c'est vraiment une étude médicale faite par des médecins dans un laboratoire d'état.
    Et non du shamanisme ou de la sorcellerie.
    Car votre demande est suspecte et inquiétante.
    Au revoir.
    Bonjour, nous sommes un groupe de 21 médecins-dentistes venant de Belgique, de France, de Guyane et du Grand-Duché de Luxembourg en ce qui me concerne et réunis ausein d'une société de droit français sans but lucratif, le CRROC, le cercle de recherche sur la relation occluso-cochléaire. Le souci n'est pas de prouver l'efficacité de la thérapie puisque cela fait quinze années que les recherches ont commencé et cela fait neuf années que les applications cliniques ont débuté. Actuellement nous cherchons un moyen de diffuser plus largement et à très bas coût le procédé pour permettre au plus grand nombre d'accéder car les applications sont déjà nombreuses. N'oublions pas que dans toute recherche il y a nécessairement un moment où le seuil des données acquises doit être franchi. Le tout est de rester dans le mesurable et le reproductible tout en prenant le temps de vérifier. Nous rejetons toute coloration de "shamanisme" ou de "sorcellerie". Merci

    Le Président du CRROC.

  5. #4
    LPFR

    Re : besoin d'aide

    Re-bonjour.
    Merci. Je suis tout à fait rassuré.
    Le problème que vous pouvez avoir avec le MP3 concerne les fréquences. S'il s'agit des fréquences audibles, comme le laisse penser le nom de votre organisation, vous n'aurez pas de problèmes.
    Car la compression MP3 est dédié à l'écoute de la musique par l'être humain et n'enregistre pas des son qui ne seraient pas entendus ou qui seraient masquées par d'autres.
    J'ai cru un moment que vos signaux étaient des signaux du type EEG qui risquent d'être mal enregistrés en MP3 car les fréquences sont trop basses. Je pensais plutôt aux traitements de la maladie de Parkinson ou de l'épilepsie.
    Par contre je ne sais pas si la tension de sortie d'un baladeur convient à votre application.
    Pour faire des tests je vous conseille de logiciel gratuit "Audacity" qui est téléchargeable chez "sourceforge". Je crois qu'il peut enregistrer en format MP3 moyennant quelque chose (le format MP3 n'est pas public mais privé).
    Au revoir.

  6. #5
    amibien

    Re : besoin d'aide

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Re-bonjour.
    Merci. Je suis tout à fait rassuré.
    Le problème que vous pouvez avoir avec le MP3 concerne les fréquences. S'il s'agit des fréquences audibles, comme le laisse penser le nom de votre organisation, vous n'aurez pas de problèmes.
    Car la compression MP3 est dédié à l'écoute de la musique par l'être humain et n'enregistre pas des son qui ne seraient pas entendus ou qui seraient masquées par d'autres.
    J'ai cru un moment que vos signaux étaient des signaux du type EEG qui risquent d'être mal enregistrés en MP3 car les fréquences sont trop basses. Je pensais plutôt aux traitements de la maladie de Parkinson ou de l'épilepsie.
    Par contre je ne sais pas si la tension de sortie d'un baladeur convient à votre application.
    Pour faire des tests je vous conseille de logiciel gratuit "Audacity" qui est téléchargeable chez "sourceforge". Je crois qu'il peut enregistrer en format MP3 moyennant quelque chose (le format MP3 n'est pas public mais privé).
    Au revoir.
    Merci de votre réponse, ma question est de savoir si je peux arriver à reproduire les signaux émis par le générateur de fonction en forme, en offset, en amplitude dans le fichier de conversion ? Je veux travailler en 0,2 puis en 2 puis en 10 Volts par mètre. Je vais aller voir vos références. Amitiés.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    obi76

    Re : besoin d'aide

    Bonjour,

    si vous voulez imposer un champ électrique (en volts/metre) il faut donc savoir la distance qui sépare les électrodes, le lecteur mp3 ne pouvant fournir que quelques-volts.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  9. Publicité
  10. #7
    amibien

    Re : besoin d'aide

    Citation Envoyé par obi76 Voir le message
    Bonjour,

    si vous voulez imposer un champ électrique (en volts/metre) il faut donc savoir la distance qui sépare les électrodes, le lecteur mp3 ne pouvant fournir que quelques-volts.
    oui mais en ajoutant une bobine entre le lecteur mp3 et les électrodes et après un petit calcul quant à l'amplitude à donner aux ondes lors de l'écriture du fichier on devrait pouvoir y parvenir ? On peut avoir aussi un système d"électrodes où celles ci sont rapprochées d'un cm voire moins. Encore merci pour vos idées. Je vais vous décrire le procédé thérapeutique, cela devrait vous intéresser d'autant plus qu'il fonctionne parfaitement et c'est meurable et surtout reproductible par tout un chacun. A plus

  11. #8
    obi76

    Re : besoin d'aide

    Bonjour,

    pas une bobine, sans doutes parlez vous d'un tranformateur ?
    Dernière modification par obi76 ; 08/02/2011 à 14h24.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  12. #9
    LPFR

    Re : besoin d'aide

    Bonjour.
    Oui, ça nous intéresse. Je voudrais savoir aussi ce qu'est la "Relation Occluso-Cochléaire", car je n'ai pas trouvé sa description dans le web.
    Et je voudrais connaître aussi le signal que vous envoyez sur les électrodes (tous les réglages du générateur).
    Au revoir.

  13. #10
    amibien

    Re : besoin d'aide

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    Oui, ça nous intéresse. Je voudrais savoir aussi ce qu'est la "Relation Occluso-Cochléaire", car je n'ai pas trouvé sa description dans le web.
    Et je voudrais connaître aussi le signal que vous envoyez sur les électrodes (tous les réglages du générateur).
    Au revoir.
    Oui vous ne trouverez rien, nous n'avons rien rendu public, nous avons cherché à le faire il y a quelques années mais nous n'étions pas encore si loin que maintenant et nous avons essuyé une volée de bois vert, dirons-nous. Les sources ? C'est nous et c'est en toute modestie que je dis cela. Actuellement et devant notre bagage clinique nous ouvrons la porte car nous avons besoin de conseils avisés venant de la part de gens compétents comme vous pourriez l'être. Cela ne nous appartient pas, nous ne sommes pas les dépositaires d'un secret de fabrication, nous voulons juste que ce soit correctement développé et vérifier que rien de nuisible ne se passe ensuite. Nous protégeons la découverte comme un père ou une mère surveillent un enfant pendant la croissance pour que rien de mal n'arrive et là l'enfant vient d'avoir quinze ans...
    Nous sommes parvenus à effacer la mémoire émotionnelle, la mémoire qui s'inscrit dès que l'individu est mis dans une stratégie de survie. Non seulement nous effaçons cette mémoire mais aussi celle transmise par les ancêtres et qui vraisemblablement se transmet épigénétiquement lors de la conception. Quant un "émotionnel" fait problème, et nous avons répertorié 18 registres fondamentaux qui travaillent dans des milliers et des milliers de fréquences différentes il y a une surémission acoustique dans certaines de ces fréquences et mise en résonnance au travers d'un milieu hétérogène constitué par le corps de systèmes oscillants autonomes, les cellules ciliées externes de la cochlées d'une part, les cellules qui émettent et d'autre part des lignes musculaires. Les muscles touchés se relâchent, leur visco élasticité diminue. Suite à ce relâchement il y a une commande du cerveau pour redresser ce relâchement par une contraction de compensation active et source de perte en énergie et surtout en oligo-éléménts. Ce serait comme de rouler sur l'autoroute en première... Bref, au terme de notre traitement qui s'avère être un véritable reset mental il n'y a plus aucune contraction de compensation en activité. Nous copions le processus naturel de reset sur information sensorielle qui se passe lors de la boucle de déglutition (le fait d'avaler la salive) qui commence par la mise en occlusion des dents suivies du jeu barique entre la bouche, l'oreille moyenne et enfin la répercussion sur la fenêtre ovale de l'oreille interne avec la "remise à zéro" des CCE. Lorsque les dents se touchent il y a production d'ondes piézo électriques envoyées en transosseux vers l'oreille... Nous avons reproduit toutes les ondes possibles pouvant travailler dans la fourchette des ondes dans lesquelles peuvent travailler les CCE et nous leur donnons les caractéristiques nécessaires pour initier le reset dans tous les registres émotionnels en nous servant du générateur de fonctions. La mémoire touchée n'est que celle qui aservit la personne, qui l'inhibe, l'empêche d'être, celle qui rend malade. Toutes les émotions dites positives sont conservées. Maintenant que nous savons comment faire nous voudrions aller plus loin pour répandre le procédé au plus grand nombre et à bas coût. Si cela vous intéresse et si vous disposez du Velleman ou autre générateur semblable alors je peux vous donner un fichier texte semblable à celui que j'utilise dans le wave sequensor et vous pourrez peut-être me conseiller plus sûrement ? Amitiés.

  14. #11
    mh34

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Votre description ressemble fortement à un sujet qui pourrait intéresser un neuroscientifique, non?
    Pourquoi, maintenant que vous avez bien avancé et obtenu des résultats positifs, ne contactez-vous pas un labo de neurosciences?
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  15. #12
    Pio2001

    Re : besoin d'aide

    Citation Envoyé par amibien Voir le message
    ma question est de savoir si je peux arriver à reproduire les signaux émis par le générateur de fonction en forme, en offset, en amplitude dans le fichier de conversion ?
    Bonjour,
    La forme des signaux sera altérée dans un fichier mp3 en raison des harmoniques élevés qui risquent d'être supprimés. Un fichier lossless n'altérera pas la forme des signaux, tant que ceux-ci sont dans la bande passante du lecteur.
    Le problème est de savoir si chaque lecteur mp3 peut, ou non, lire des fichiers lossless (Wav, Aiff, Flac, Alac, Monkey's audio, Wavpack, WMA pro lossless etc).

    L'offset sera peut-être mis à zéro par la compression mp3. Mais s'il ne l'est pas, il doit de toutes façons l'être par l'amplificateur de sortie du lecteur mp3, à moins d'une conception très particulière de celui-ci.

    L'amplitude relative des signaux sera conservée. Elle est arbitraire dans le fichier mp3. C'est ensuite le lecteur, son réglage de volume, et l'impédance qui lui est raccordée, qui définissent l'amplitude absolue en volts.
    Dans un espace vectoriel discret, les boules fermées sont ouvertes.

  16. Publicité
  17. #13
    myoper

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Bonjour,
    Nous copions le processus naturel de reset sur information sensorielle qui se passe lors de la boucle de déglutition (le fait d'avaler la salive)
    Peut être pas la peine de complexifier la chose au maximum : le patient avale sa salive et le "reset" est fait/le traitement est appliqué sans qu'il soit besoin de recréer un processus peut être de façon incorrecte.
    Bon, personnellement, il n'y a pas d'occlusion dentaire quand j'avale ma salive.

  18. #14
    amibien

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Bonjour,

    Peut être pas la peine de complexifier la chose au maximum : le patient avale sa salive et le "reset" est fait/le traitement est appliqué sans qu'il soit besoin de recréer un processus peut être de façon incorrecte.
    Bon, personnellement, il n'y a pas d'occlusion dentaire quand j'avale ma salive.
    bonsoir à tous, je dois digérer tout ce que vous me donnez comme informations, effectivement se tourner vers les neuroscientifiques est une option que nous creusons mais le formatage neuro-musculaire du monde médical est tel que nous n avons pas encore trouvé de gens qui travailleraient gratuitement dans cette recherche. Le monde universitaire ne s ouvre pas si facilement et notre modèle oblige à une remise en question fondamentale, nous sommes dans le vibratoire.

    Si vous n avez pas de contact en phase de déglutition alors il vous manque quelque chose

  19. #15
    LPFR

    Re : besoin d'aide

    Citation Envoyé par amibien Voir le message
    Oui vous ne trouverez rien, nous n'avons rien rendu public, nous avons cherché à le faire il y a quelques années mais nous n'étions pas encore si loin que maintenant et nous avons essuyé une volée de bois vert, dirons-nous. Les sources ? C'est nous et c'est en toute modestie que je dis cela. Actuellement et devant notre bagage clinique nous ouvrons la porte car nous avons besoin de conseils avisés venant de la part de gens compétents comme vous pourriez l'être. Cela ne nous appartient pas, nous ne sommes pas les dépositaires d'un secret de fabrication, nous voulons juste que ce soit correctement développé et vérifier que rien de nuisible ne se passe ensuite. Nous protégeons la découverte comme un père ou une mère surveillent un enfant pendant la croissance pour que rien de mal n'arrive et là l'enfant vient d'avoir quinze ans...
    Nous sommes parvenus à effacer la mémoire émotionnelle, la mémoire qui s'inscrit dès que l'individu est mis dans une stratégie de survie. Non seulement nous effaçons cette mémoire mais aussi celle transmise par les ancêtres et qui vraisemblablement se transmet épigénétiquement lors de la conception. Quant un "émotionnel" fait problème, et nous avons répertorié 18 registres fondamentaux qui travaillent dans des milliers et des milliers de fréquences différentes il y a une surémission acoustique dans certaines de ces fréquences et mise en résonnance au travers d'un milieu hétérogène constitué par le corps de systèmes oscillants autonomes, les cellules ciliées externes de la cochlées d'une part, les cellules qui émettent et d'autre part des lignes musculaires. Les muscles touchés se relâchent, leur visco élasticité diminue. Suite à ce relâchement il y a une commande du cerveau pour redresser ce relâchement par une contraction de compensation active et source de perte en énergie et surtout en oligo-éléménts. Ce serait comme de rouler sur l'autoroute en première... Bref, au terme de notre traitement qui s'avère être un véritable reset mental il n'y a plus aucune contraction de compensation en activité. Nous copions le processus naturel de reset sur information sensorielle qui se passe lors de la boucle de déglutition (le fait d'avaler la salive) qui commence par la mise en occlusion des dents suivies du jeu barique entre la bouche, l'oreille moyenne et enfin la répercussion sur la fenêtre ovale de l'oreille interne avec la "remise à zéro" des CCE. Lorsque les dents se touchent il y a production d'ondes piézo électriques envoyées en transosseux vers l'oreille... Nous avons reproduit toutes les ondes possibles pouvant travailler dans la fourchette des ondes dans lesquelles peuvent travailler les CCE et nous leur donnons les caractéristiques nécessaires pour initier le reset dans tous les registres émotionnels en nous servant du générateur de fonctions. La mémoire touchée n'est que celle qui aservit la personne, qui l'inhibe, l'empêche d'être, celle qui rend malade. Toutes les émotions dites positives sont conservées. Maintenant que nous savons comment faire nous voudrions aller plus loin pour répandre le procédé au plus grand nombre et à bas coût. Si cela vous intéresse et si vous disposez du Velleman ou autre générateur semblable alors je peux vous donner un fichier texte semblable à celui que j'utilise dans le wave sequensor et vous pourrez peut-être me conseiller plus sûrement ? Amitiés.
    Bonjour.
    Merci pour vos explications.
    Mais elles me mettent mal à l'aise.
    Votre discours n'est pas crédible scientifiquement. Il y a trop d'absurdités.
    À la fin je me demande si le "reset" dont vous parlez n'est pas simplement le clic qu'on entend lors de l'ouverture transitoire de la trompe d'eustache lors de la déglutition et du bâillement.
    Le fait que vous testiez vos méthodes sur de cobayes humains sans passer par une commission d'éthique m'inquiète.
    Je préfère arrêter.
    Au revoir.

  20. #16
    myoper

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Citation Envoyé par amibien Voir le message
    ... formatage neuro-musculaire du monde médical est ...
    [...]
    ... une remise en question fondamentale, nous sommes dans le vibratoire.
    Je comprend maintenant mieux l'origine de vos descriptions ou plutot des mots utilisés.

    Si vous en êtes a chercher comment transférer un son ou une onde sur un MP3 sans savoir ce qui est possible ou les informations qui seront perdues, je me demande comment il est possible d'avoir pu mettre en évidence certaines choses (en gras) :
    Les muscles touchés se relâchent, leur visco élasticité diminue.
    Lorsque les dents se touchent il y a production d'ondes piézo électriques ...
    ... envoyées en transosseux vers l'oreille...
    Suite à ce relâchement il y a une commande du cerveau ...
    ... pour redresser ce relâchement par une contraction de compensation active et ...
    ... source de perte en énergie et surtout en oligo-éléménts.
    Je ne sais même pas ce que ça veut dire (tout mouvement, toute action est une perte d'énergie).
    ... être un véritable reset mental
    Ça non plus.
    Nous sommes parvenus à effacer la mémoire émotionnelle, ...
    ... la mémoire qui s'inscrit dès que l'individu est mis dans une stratégie de survie.
    Ah.
    Non seulement nous effaçons cette mémoire mais aussi celle transmise par les ancêtres et qui vraisemblablement se transmet épigénétiquement lors de la conception.
    Oh.

    Vous êtes parvenu a mettre en évidence et effacer précisément des mémoires dont on ne sait même pas si elles existent et si oui, de quelles façon/sur quels supports elles fonctionneraient.


    Quant un "émotionnel" fait problème, et nous avons répertorié 18 registres fondamentaux qui travaillent dans des milliers et des milliers de fréquences différentes ...

    il y a une surémission acoustique dans certaines de ces fréquences et ...
    ...mise en résonnance au travers d'un milieu hétérogène constitué ...
    Mis en évidence tout ce qui est en gras et les liens entre tout cela ...

    Après avoir mis ceci en évidence, le traitement des sons ne devraient plus avoir de secrets pour vous.

    En plus du fonctionnement du cerveau, des mémoires, de l'apprentissage (sinon, comment avoir pu isoler l'information qui vous intéresse parmi des millions d'autres ?), etc ...

  21. #17
    myoper

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Si vous n avez pas de contact en phase de déglutition alors il vous manque quelque chose
    Pourtant je vous assure que je déglutis très bien de même que le très grand nombre de gens qui boivent a la paille (et ne la mordent pas forcément non plus).

    Mais tout ceux qui déglutissent comme vous le voulez font ce "réset mental" tout seul plusieurs fois par jour et ça doit bien concerner la totalité des gens sur terre (je peux me forcer a serrer les dents) et ils appliquent donc ce traitement (reset avec effacements des mémoires et toussa) et sont donc guéri (je ne sais pas de quoi mais selon votre théorie, ils le sont bien après avoir effacé leur mémoire par production piézo-électrique et qu'il ne transmettront donc certainement plus (alors comment est ce que des gens peuvent en hériter (et présenter des troubles à cause d'elle puisqu'ils ne l'ont pas (hérité)) si elle est effacée avant lors de la déglutition ?).

    je suis en train de travailler sur un projet de traitement médical par application de champs éléctriques.
    Faire écouter un son serait encore plus simple.

    J'ai mieux : le patient déglutit.

    Je crois avoir compris : vous occupez des gens qui n'ont jamais dégluti et ne savent pas ou ne peuvent pas déglutir (mais comment se nourrissent-ils, alors ?).

  22. #18
    amibien

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Je vous remercie pour votre intervention, effectivement je n’ai pas de souci dans le traitement des sons. En m'adressant à vous je cherche à sonder la capacité des scientifiques à recevoir en partage une découverte qui sort des sentiers battus. Apparemment l’ouverture d’esprit n’est pas au rendez-vous., peut-être me trompe-je. Par contre la levée de boucliers est bien là. Je m’interroge encore sur ce qui émotionnellement parlant agit en la matière, une mémoire ancestrale héritée épigénétiquement je pense. Si parmi vous il y en un qui grince des dents la nuit ou même la journée, qui souffre de migraines, de douleurs cervico-faciales, de fatigue chronique, de nervosité, d’insomnies, de parodontose, etc. qu’il se dise qu’il a devant lui lune piste efficace. Mais bon si absurde je suis...

  23. Publicité
  24. #19
    myoper

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Citation Envoyé par amibien Voir le message
    Je vous remercie pour votre intervention, effectivement je n’ai pas de souci dans le traitement des sons.
    Je n'ai donc pas du comprendre ça, alors :

    Citation Envoyé par amibien
    est-il possible d'enregistrer les ondes générées à la sortie du générateur qui lit un fichier contenant une séquence d'ondes et puis d'en faire un fichier mp3 qui serait lisible dans un baladeur mp3.
    Citation Envoyé par amibien Voir le message
    Apparemment l’ouverture d’esprit n’est pas au rendez-vous., peut-être me trompe-je. Par contre la levée de boucliers est bien là.
    Non, ce sont de légitimes questions qui n'ont, en tout cas, reçu strictement aucune réponses.

    Dès que la réaction est différente d'une acceptation sans critique ni réserve d'une théorie présentée sans fondement et apparemment en dépit de la logique, c'est une levée de bouclier et il n'y a pas d'ouverture d'esprit.
    Pourtant c'est cette dernière qui me fait bien relever les quelques contradictions que je vous ai exposé.


    Citation Envoyé par amibien Voir le message
    Je m’interroge encore sur ce qui émotionnellement parlant agit en la matière, une mémoire ancestrale héritée épigénétiquement je pense.
    Et pourtant je viens de faire un "reset" avec occlusion dentaire ...

    Citation Envoyé par amibien Voir le message
    Si parmi vous il y en un qui grince des dents la nuit ou même la journée, qui souffre de migraines, de douleurs cervico-faciales, de fatigue chronique, de nervosité, d’insomnies, de parodontose, etc. qu’il se dise qu’il a devant lui lune piste efficace. Mais bon si absurde je suis...
    On applique le traitement : on déglutit et on "reset".
    Tout ces patients le font bien en mangeant tous les soir ... et ça ne change rien.
    Bizarre autant qu'étrange ...

  25. #20
    LPFR

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    ...
    Non, ce sont de légitimes questions qui n'ont, en tout cas, reçu strictement aucune réponses.
    ...
    Bonjour.
    Ce n'est pas exact.
    J'ai répondu à la question de l'enregistrement en MP3 en expliquant le problème qui pourrait avoir en continu et en basse fréquence. Mais Amibien ne semble pas capable de décrire le signal qu'il veut enregistrer ni même connaître les fréquences utilisées.
    Au revoir.

  26. #21
    myoper

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Bonjour.
    Ce n'est pas exact.
    J'ai répondu à la question de l'enregistrement en MP3
    C'est exact et les autres intervenants ont également précisés les termes posés mais j'entendais par "questions", les éclaircissements qui ont été posées à amibien, puisque c'est à lui que je répondais, concernant la mise en évidence des diverses choses qu'il affirme et de l'apparente contradiction entre un traitement "synthétique" qui semble compliqué a obtenir alors qu'une simple déglutition suffirait puisqu'il en est une reproduction partielle.

    Au passage :
    Oui, ça nous intéresse. Je voudrais savoir aussi ce qu'est la "Relation Occluso-Cochléaire" ...
    Si tu as un doute, http://www.medecine-et-sante.com/ana...atoreille.html ou la relation entre la déglutition est bien expliquée mais il semble que notre ami ne tienne pas compte des différences de pressions bien présentes et assez importantes pour être même bien ressenties de diverses façons au niveau de l'oreille dans ce mécanisme mais d'éventuelles ondes piézo-électriques produites quand deux dents se touchent (et je ne sais pas a quel niveau la sur-émission acoustique est produite : les dents qui se touchent ou les ondes qui vont transformer l'oreille en haut parleur que personne ne va entendre ...).
    Et vu le nombre de possibilité de contact (chaque personne peut être identifiée avec son emprunte dentaire sans même préjuger de leur état et des produits qui ont pu être utilisés pour leurs éventuelles réparations) avec une occlusion qui se modifie non seulement au cours de la vie mais des circonstances (maladie, stress, effort ...) ...


    Il y a aussi une mise en jeux de processus mentaux comme les mémoires qui peuvent être non seulement distinguées mais isolées puis effacées directement quand les dents se touchent lors de la déglutition (ou lorsque l'appareil qui reproduira les sons venant de (?) et produits par les ondes piézo-électriques seront reproduites avec tous les défaut du MP3 et les électrodes branchées a l'endroit de production des dit-sons (os, muscles, cochlée ...?) afin d'avoir un signal qui se veut identique à celui produit lors de cette déglutition).

    Le registre émotionnel, autre processus mental semble également décortiqué, connu et contrôlé dans cette théorie.

    Il y a plusieurs mécanismes physiques et physiologiques "intermédiaires" exposés dont je me demande aussi comment il ont pu être mis en évidence hors dissections, prélèvements locaux et biopsies plus ou moins profondes ainsi que captures de paramètres physiques in-situ et in-vivo.

  27. #22
    phuphus

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Citation Envoyé par amibien Voir le message
    Apparemment l’ouverture d’esprit n’est pas au rendez-vous.
    http://www.charlatans.info/ouverture-esprit.php

    De plus, l'utilisation à outrance de la notion de fréquence n'est-elle pas un propre des pseudo-sciences ? Ce qui ne veut bien entendu pas forcément dire que le CRROC est promoteur de pseudo-sciences...
    La mémoire transmise par les ancêtres, ça me fait tout de même furieusement penser à l'hérédité des caractères acquis de Lyssenko. Ca en dit long...

    Citation Envoyé par amibien Voir le message
    Si parmi vous il y en un qui grince des dents la nuit ou même la journée, qui souffre de migraines, de douleurs cervico-faciales, de fatigue chronique, de nervosité, d’insomnies, de parodontose
    Pour la parodontose, je ne sais pas, mais les autres symptômes décrits ici présentent une excellente sensibilité à l'effet placebo. Je conseilllerais donc à Amibien de choisir le balladeur mp3 le plus cher possible, histoire de maximiser cet effet. La compression mp3 n'ayant alors plus aucune importance.

    @ Amibien : au delà de ces points de vue et opinions, hautement subjectifs, de le part de tout le monde, LPFR ou moi-même pouvons assurément vous aider quant à la compression mp3. Même en n'y connaissant rien, il y a une méthode fort simple.

    1 - Prenez vos signaux originaux
    2 - Transformez-les en mp3
    3 - Comparez les contenus fréquentiels, le mieux étant même de comparer directement les temporels, des signaux originaux et des mp3 : sans rien connaître au mp3, vous aurez directement votre réponse quant à la coupe effectuée dans ces signaux
    4 - Assurez-vous que votre balladeur a la capacité de restituer tout ce dont vous avez besoin (bande passante, disto harmonique, niveau de sortie A LA FOIS en tension et en courant, etc.)

    Pour ce qui est du mp3, une description succinte pourrait être :

    1 - découpage du signal initial (supposé être échantillonné à 44.1 kHz) en blocs de 1152 points
    2 - décomposition de ces blocs temporels en une somme de 576 cosinus discrets
    3 - passage d'un codage linéaire à un codage exponentiel, plus proche de notre sensibilité auditive
    4 - analyse des fréquences contenues dans chaque bloc
    5 - suppression des fréquences non audibles par effet de masque (l'effet de masque fréquentiel est pris en compte, je n'ai aucune idée si l'effet de masque temporel est aussi de la partie...)
    6 - décimation du codage des amplitudes de chaque fréquence pour amener le bruit de fond numérique (relié par définition à l'incertitude du bit de poids faible, en d'autres termes à l'arrondi numérique) à la limite de l'audiblité : par effet de masque, ce bruit de fond est caché par le signal principal
    7 - on finit par une compression non destructive type algorithme de Huffman
    Dernière modification par phuphus ; 11/02/2011 à 09h36.

  28. #23
    amibien

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    [
    On applique le traitement : on déglutit et on "reset".
    Tout ces patients le font bien en mangeant tous les soir ... et ça ne change rien.
    Bizarre autant qu'étrange ...[/QUOTE]



    Le système est trop fragile et l'homme est un animal malade qui a perdu sa sureté instinctive, la nature est dépassée... J'aurais pu développer plus en détail mais je n'aime pas la manière cont j'ai été reçu.
    Bonsoir.

  29. #24
    myoper

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Citation Envoyé par amibien Voir le message
    Le système est trop fragile et l'homme est un animal malade qui a perdu sa sureté instinctive, la nature est dépassée... J'aurais pu développer plus en détail mais je n'aime pas la manière cont j'ai été reçu.
    Bonsoir.
    Pourquoi pas. Ce ne sont que d'autres postulats de plus.

    Mais ça suppose que l'information initiale que vous reproduisez quand même est "fausse" (si j'ai bien compris, la déglutition pourtant copiée ne marche pas / guérit pas - je me demande aussi comment on peut se rendre compte que cette action avait un effet particulier à un moment donné de notre histoire et pourquoi c'était cet effet - et comment reproduire ce signal (et cet effet) alors qu'on ne connait pas les originaux).


    Ou alors, l'homme a perdu sa sureté instinctive parce qu'il se reset trop bien ?

  30. Publicité
  31. #25
    stupide

    Re : besoin d'aide : traitement médical par application de champs éléctriques

    Merci mon ami, je te dirai bientôt comment j'y suis parvenu à ce signal audio efficace sans pour autant passer par l'oreille.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Bientôt dans nos PC, des MRam pilotées par des champs électriques ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 10
    Dernier message: 28/01/2010, 20h22
  2. besoin d'aide pour structurer le domaine médical - différentes branches?
    Par lalo10 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/11/2008, 11h45
  3. besoin d'aide pour clôtures électriques
    Par maryne73 dans le forum Électronique
    Réponses: 7
    Dernier message: 22/12/2007, 20h03
  4. Champs électriques, forces de champs
    Par Brumaire dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/10/2004, 23h30