Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

hareimein : physique ou blabla ?



  1. #1
    tempsreel1

    hareimein : physique ou blabla ?


    ------

    bjr
    je m'interesse à la conception de l'univers fractal décrit par le vilain petit canard de la physique nassim haramein.

    Pour lui chaque objet recèle en son sein un trou noir de plus ou moins grande taille évidemment

    Ses prédictions ont été les suivantes : présence de trou noir détectable dans chaque centre galactique ; taches solaires en forme de vortex plongeant en profondeur , apparition d'un double tore après l'explosion d'une supernova

    voici le lien : http://www.youtube.com/watch?v=6K6BJs6J4-Q mais je vous préviens il y a 35 videos

    j'ai 3 questions pour commencer : comment l'univers peut il être en expansion si nul part ailleurs rien ne se contracte ? ( principe de l'action et de la réaction)

    pourquoi les électrons en perpétuels accélération autour d'un noyau ne finissent ils pas par s'écraser en rayonnant de l'énergie ?

    comment un point de dimension zéro peut il engendrer une ligne de dimension 1 ?

    cdlt

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Amanuensis

    Re : hareimein 4 : au nom de la liberté d'opinion

    Citation Envoyé par tempsreel1 Voir le message
    pourquoi les électrons en perpétuels accélération autour d'un noyau ne finissent ils pas par s'écraser en rayonnant de l'énergie ?
    Parce qu'il n'y a pas d'électron autour d'un noyau, pas de charge accélérée dont pas de rayonnement.

    comment l'univers peut il être en expansion si nul part ailleurs rien ne se contracte ? ( principe de l'action et de la réaction)
    Quelle quantité serait conservée ?

  4. #3
    vaincent

    Re : hareimein 4 : au nom de la liberté d'opinion

    Bonjour,


    Citation Envoyé par tempsreel1 Voir le message
    j'ai 3 questions pour commencer : comment l'univers peut il être en expansion si nul part ailleurs rien ne se contracte ? ( principe de l'action et de la réaction)
    C'est un raisonnement qui fait appel à la physique classique, physique qui ne suffit pas, et loin de là, à étudier l'univers dans son ensemble(cosmologie). La question de l'accélération de l'expansion de l'univers reste encore aujourd'hui en suspend quant à sa véritable origine, même si l'on est "certain"(selon les équations de la relativité générale) qu'elle est due à l'existence d'une énergie dite "noire", car inconnue à ce jour.



    pourquoi les électrons en perpétuels accélération autour d'un noyau ne finissent ils pas par s'écraser en rayonnant de l'énergie ?
    Vous supposez déjà que l'électron tourne bien gentillement autour du noyau, comme une planète autour du soleil. C'est ce qu'on appel le modèle planétaire de l'atome, qui a été imaginé par Rutherford en 1911 et qui a été très vite mis en défaut à cause de son instabilité dû au rayonnement par accélération justement. Bohr, peu de temps après donnera une première explication en introduisant la quantification du moment cinétique, ce qui astreint l'électron à se déplacer sur des niveaux d'énergie quantifiés, et qui expliquera une bonne partie du spectre de radiation de l'atome d'hydrogène notamment, mais pas de nombreux autres atomes à la structure électronique plus complexe. De plus, dans ce modèle, les électrons sont toujours censé rayonner, ce qui amène une contradiction donc. Il faudra attendre l'abandon totale de la notion de trajectoire(relations d'incertitudes d'Heinsenberg) d'une particule quantique pour expliquer la stablité des atomes de façon cohérente. Cela admis, la résolution de l'équation de Schrödinger relative à l'atome d'hydrogène par exemple, permet d'expliquer quasiment toutes les observations expérimentales le concernant. En y ajoutant le caractère relativiste de l'électron on explique la structure fine de l'atome d'hydrogène et d'autres rafinements en faisant intervenir l'équation de Dirac.


    comment un point de dimension zéro peut il engendrer une ligne de dimension 1 ?
    En avancant, car il crée une dimension. En math, on sait qu'un segment non-infinitésimal contient une infinité de points(sans dimension). La démonstration de ce fait n'est pas du tout triviale et nécessite un haut niveau d'abstraction, pour véritablement le comprendre.

  5. #4
    coussin

    Re : hareimein 4 : au nom de la liberté d'opinion

    Il est où ton sujet précédent concernant cette personne ?

  6. #5
    erik

    Re : hareimein 4 : au nom de la liberté d'opinion

    Citation Envoyé par coussin Voir le message
    Il est où ton sujet précédent concernant cette personne ?
    Modération => discussion effacée

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Rincevent

    Re : hareimein 4 : au nom de la liberté d'opinion

    Bonjour,

    Citation Envoyé par tempsreel1 Voir le message
    je m'interesse à la conception de l'univers fractal décrit par le vilain petit canard de la physique nassim haramein.
    Pour rappel, ce forum est un forum scientifique, pas nimportekoitique.

    Cette discussion sera fermée sous peu, une fois que certains auront eu le courage d'expliquer et de réexpliquer à ceux qui ne veulent pas l'entendre pourquoi les prétendues "théories" de ce monsieur ne sont que du blabla.

    Pour la modération,
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

  9. Publicité
  10. #7
    Deedee81

    Re : hareimein : physique ou blabla ?

    Salut,

    Citation Envoyé par tempsreel1 Voir le message
    j'ai 3 questions pour commencer : comment l'univers peut il être en expansion si nul part ailleurs rien ne se contracte ? ( principe de l'action et de la réaction)
    Le principe de l'action de la réaction concerne les forces, pas l'expansion. Et en plus c'est un concept classique (qui pose des difficultés en relativité).

    Citation Envoyé par tempsreel1 Voir le message
    comment un point de dimension zéro peut il engendrer une ligne de dimension 1 ?
    Qui a dit qu'un point de dimension zéro (l'un et l'autre des concepts mathématiques, valables en physique uniquement "for all practical purporse") devait engendrer une ligne ???? A part en rencontrant une pointe , je ne vois pas.

    Si tu fais référence à la singularité originelle, il faut savoir que c'est une approximation. Dans les premiers instants, vu les conditions physique, il faut forcément une théorie de la gravitation quantique. Or quand on marie gravité et MQ ça fait disparaitre les singularités (comme montré par Thiemann en introduction de son cours de gravité quantique, par exemple, ou dans l'article sur ArXiv sur l'existence d'une longueur minimale).

    Toutes les théories candidates (cordes, boucles,...) aboutissent à un big bang sans singularité initiale.

    Pour l'électron, voir déjà les réponses données.

    Et pour l'autre gusgus, voir la remarque de la modération (et d'autres fils sur Futura, c'est facile à trouver).
    Tout est relatif, et cela seul est absolu. (Auguste Comte)

  11. #8
    JPL

    Re : hareimein : physique ou blabla ?

    Et je rajoute à ce qu'a dit Rincevent le fait que relancer la discussion sur les "théories" de cet individu après que la précédente discussion ait été supprimée est une tentative manifeste de contournement d'une décision de la modération
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  12. #9
    tempsreel1

    Re : hareimein : physique ou blabla ?

    A rincevent :

    je lutte pour la liberté d'opinion

    N H est peut etre un nul mais il est possible qu'il ait de bonnes idées

    entre les conceptions d'univers // ou fractals il n'y a aucune différence les 2 sont aussi spéculatifs qu 'abracadabrantesques

    mais pourquoi autoriser l'un et pas l"autre ?

  13. #10
    erik

    Re : hareimein : physique ou blabla ?

    je lutte pour la liberté d'opinion
    Le concept de liberté d'opinion est non pertinent/ridicule en sciences !!

    Mon opinion est que la lune est un gros fromage et que les cratères sont les traces des souris cosmiques qui viennent la grignoter à chaque fois que le soleil est aligné avec le trou noir placé au centre de la galaxie par les habitants de la planète Ummo.

    La liberté d'opinion me permet de dire cela, ok, mais ce n'est pas de la science.
    Alors oui que NH dise ce qu'il veut, mais ce n'est pas de la science, c'est n'importe quoi.

    Il n'y a pas d'opinion en science, il y'a des choses vérifiées, des choses à vérifier, des théories qui correspondent aux observations mais pas des "opinions".

    Bon je vous quitte je doit partir sur la planète Zoltar.

  14. #11
    Rincevent

    Re : hareimein : physique ou blabla ?

    Citation Envoyé par tempsreel1 Voir le message
    je lutte pour la liberté d'opinion
    Il n'est en effet pas interdit de souhaiter rester ignorant et d'adhérer aux stupidités d'un gars à l'égo surdimensionné.

    Merci toutefois d'aller le faire ailleurs. Sur FS, on parle de science et il y a une charte à respecter.

    Pour la modération,
    Ceux qui manquent de courage ont toujours une philosophie pour le justifier. A.C.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. "grand sondage orientation" fac? prépa? blabla?
    Par Vladzol dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 12
    Dernier message: 30/11/2007, 16h38