Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

comment fonctionne un ordinateur quantique ?



  1. #1
    noureddine2

    comment fonctionne un ordinateur quantique ?


    ------

    salut , d'apres ce lien http://fr.wikipedia.org/wiki/Calculateur_quantique
    Intérêt des calculateurs quantiques[modifier]Selon l'empirique loi de Moore, la taille des transistors approchera celle de l'atome à l'horizon 2020. A cette échelle, les effets quantiques perturbent le fonctionnement des composants électroniques[3]. Si de grands (plus de 300 qubits) calculateurs quantiques pouvaient être construits — ce qui n'est pas assuré — ils seraient capables d'après David Deutsch[4] de simuler le comportement de l’univers lui-même. Ils pourraient également résoudre des problèmes de cryptanalyse en un temps polynomial et non exponentiel comme un ordinateur classique. Les ordinateurs quantiques font appel à des techniques de calcul totalement différentes de celles habituellement connues. Ils se basent sur des propriétés quantiques de la matière. De nombreux systèmes (transistors des ordinateurs classiques, afficheurs LCD, imprimantes à laser…) exploitent certes des effets quantiques dans leur fonctionnement, mais représentent l’information sous forme de bits classiques.
    en 2020 la miniaturisation atteindra sa limite , j'aimerai savoir actuellement , quelles sont les etapes que l'industrie va suivre pour remplacer l'electronique par la mecanique quantique ? merci .

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Castitatis

    Re : comment fonctionne un ordinateur quantique ?

    j'vois pas le rapport entre le titre du topic et la question posée...

  4. #3
    Xoxopixo

    Re : comment fonctionne un ordinateur quantique ?

    Bonjour,

    Citation Envoyé par Nourredine2
    en 2020 la miniaturisation atteindra sa limite , j'aimerai savoir actuellement , quelles sont les etapes que l'industrie va suivre pour remplacer l'electronique par la mecanique quantique ? merci .
    Rien ne dit que l'industrie pense à remplacer le CPU classique par du quantique.

    Sans aller jusqu'à l'ordinateur quantique (si celui-ci voit le jour autrement qu'en laboratoire), l'architeture parallele est de toute façon, depuis des années, la voie suivie concenant les supercalculateurs.

    Aujourd'hui, le multicoeur a fait son apparition dans le domaine publique.
    Citation Envoyé par UNIV.Orleans
    Le parallélisme en vue de l'accélération des calculs était, jusqu'à 2005 environ, essentiellement limité aux domaines du calcul scientifique intensif ou de la gestion d'énormes masses de données sur supercalculateurs parallèles (spécifiques ou de type grappe de PC). Toutefois avec l'apparition des processeurs multi-coeurs et l'accroissement prévu du nombre de coeurs dans les futurs processeurs, l'informatique parallèle entre dans l'informatique de grande diffusion. Augmenter le nombre de coeurs pour assurer une croissance des performances conforme à la loi de Moore n'est pas suffisant : il faut que tous les logiciels soient conçus pour tirer partie de cette puissance de calcul. Or programmer efficacement ce genre de matériel nécessite des compétences rares. C'est ainsi que de grands industriels de l'informatique mondiale, par des articles tels que "Think Parallel or Perish" ou "The New Era of Tera-Scale Computing", encouragent au développement de telles compétences. L'objectif de ce module est de donner ces compétences.
    http://www.univ-orleans.fr/sciences/...n-multi-coeurs

    Le prochain défi est donc plus du coté des langages de programmation.
    Un exemple.
    Citation Envoyé par Wikipedia
    Unified Parallel C (UPC) est une extension du langage de programmation C conçue pour les calculs hautes-performances sur des supercalculateurs parallèles, y compris les architectures à espace d'adressage global (SMP et NUMA) et celles à mémoire distribuée (clusters). Le langage définit un espace d'adressage partagé et partitionné, où les variables peuvent être directement lues et écrites par n'importe quel thread, mais chaque variable est physiquement associée avec un simple processeur. UPC utilise un modèle de calcul de type SPMD (Single Program Multiple Data) dans lequel la quantité de thread est fixée à la compilation, typiquement avec un seul thread d'exécution par processeur.
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Unified_Parallel_C

    Cette stratégie du parallelisme est déja appliquée au materiel pour les traitements gourmants en calculs. Via le GPU Computing.
    http://www.gpucomputing.net/

    (ici un extrait de 2007)
    Citation Envoyé par Silicon
    Le constructeur pousse aujourd’hui la démarche au bout de sa logique, et propose Nvidia Tesla, sa solution matérielle destinée au calcul parallèle et basée sur une nouvelle classe de processeurs sur un GPU révolutionnaire pour s’attaquer au marché sur GPU Computing.

    Et il crée une rupture dans la conception des supercalculateurs en démocratisant l’accès aux calculs massivement parallèles.

    Il est désormais possible, pour un prix modéré, de transformer un PC ? récent tout de même ! ? en calculateur du bureau. La révolution est donc double, dans la technologie avec Nvidia Tesla, mais également dans la capacité à disposer désormais de supercalculateurs puissants enfin abordables.
    http://www.silicon.fr/tesla-nvidia-c...nel-24079.html

    Sait-on jamais que l'ordinateur quantique ne tienne pas ses promesses.
    En bon vivant, rien ne vaut un bonne logique ternaire.

  5. #4
    noureddine2

    Re : comment fonctionne un ordinateur quantique ?

    Citation Envoyé par Xoxopixo Voir le message
    Bonjour,
    Rien ne dit que l'industrie pense à remplacer le CPU classique par du quantique.
    Sans aller jusqu'à l'ordinateur quantique (si celui-ci voit le jour autrement qu'en laboratoire), l'architeture parallele est de toute façon, depuis des années, la voie suivie concenant les supercalculateurs.
    Aujourd'hui, le multicoeur a fait son apparition dans le domaine publique.
    salut , merci , apres l'architecture parallele , la prochaine etape je pense sera le Réseau de neurones artificiels
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Reseau_...es_artificiels
    Un réseau de neurones artificiels est un modèle de calcul dont la conception est très schématiquement inspirée du fonctionnement des neurones biologiques.
    Les réseaux de neurones sont généralement optimisés par des méthodes d’apprentissage de type probabiliste, en particulier bayésiens. Ils sont placés d’une part dans la famille des applications statistiques, qu’ils enrichissent avec un ensemble de paradigmes [1] permettant de générer des classifications rapides (réseaux de Kohonen en particulier), et d’autre part dans la famille des méthodes de l’intelligence artificielle auxquelles ils fournissent un mécanisme perceptif indépendant des idées propres de l'implémenteur, et fournissant des informations d'entrée au raisonnement logique formel.
    deux ordinateurs communiquent par fibres optiques , l'etape suivante sera le telephone quantique http://www.larecherche.fr/content/re...ticle?id=10428
    je pense que la fragilité des particules intriquées est un obstacle , est ce qu'il y'a un moyen de lire une particule intriquée sans la detruire ? merci .

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    GrisBleu

    Re : comment fonctionne un ordinateur quantique ?

    Bonjour

    Les réseaux de neurones ne sont pas un mécanisme de calcul général. Ils sont entrainés sur une tache (ce qui pose pb, dès qu'on sort du cadre d'apprentissage)
    ++

  8. #6
    Deedee81
    Modérateur

    Re : comment fonctionne un ordinateur quantique ?

    Salut,

    Citation Envoyé par noureddine2 Voir le message
    est ce qu'il y'a un moyen de lire une particule intriquée sans la detruire ? merci .
    Oui et non (je suppose que tu parles de destruction de son état et pas de la particule elle-même !!!!).

    S'il s'agit d'intriquer la particule (la paire) avec une troisième particule, alors, oui, c'est possible. Ca fait partie des techniques utilisées.

    S'il s'agit de mesurer l'état (au sens de la mesure classique), alors non, l'intrication est détruite (plus exactement, elle est totalement dilluée dans l'environnement par la décohérence).

    La décohérence est, plus généralement, un phénomène très gênant pour le calcul quantique. Et c'est un phénomène difficile à empêcher (il faudrait pour cela un isolement parfait de la particule).
    Keep it simple stupid

  9. Publicité
  10. #7
    noureddine2

    Re : comment fonctionne un ordinateur quantique ?

    salut , j'ai trouvé ce texte http://www.futura-sciences.com/fr/ne...cesseur_19753/
    j'ai une question : est ce qu'un ordinateur quantique a besoin de l'intrication pour fonctionner ? merci ,

  11. #8
    Mixoo

    Re : comment fonctionne un ordinateur quantique ?

    La mécanique quantique apporte deux nouveautés majeures par rapport à la physique quantique : le principe de superposition et l'intrication.
    L'intrication est à la base du calcul quantique.

    regarde la première phrase de cette page ... :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Calculateur_quantique

  12. #9
    Chip

    Re : comment fonctionne un ordinateur quantique ?

    Citation Envoyé par noureddine2 Voir le message
    salut , j'ai trouvé ce texte http://www.futura-sciences.com/fr/ne...cesseur_19753/
    j'ai une question : est ce qu'un ordinateur quantique a besoin de l'intrication pour fonctionner ? merci ,
    En général oui, mais il a été démontré un certain type de calcul quantique qui n'a pas besoin d'intrication pour fonctionner, voir "Experimental quantum computing without entanglement", Lanyon et al., PRL 101 200501 (2008).

  13. #10
    coussin

    Re : comment fonctionne un ordinateur quantique ?

    Une compagnie commercialise déjà des « ordinateurs quantiques » : http://www.dwavesys.com/en/dw_homepage.html
    Une analyse de cette compagnie sur Ars : http://arstechnica.com/science/news/...-direction.ars

    Je ne sais qu'en penser : ça me semble « un peu gros » mais d'un autre côté leurs publications scientifiques me semblent très sérieuses

  14. #11
    Chip

    Re : comment fonctionne un ordinateur quantique ?

    Citation Envoyé par coussin Voir le message
    Je ne sais qu'en penser : ça me semble « un peu gros » mais d'un autre côté leurs publications scientifiques me semblent très sérieuses
    Elles sont sérieuses mais aucune n'apporte la démonstration d'un ordinateur quantique (y compris leur Nature).

Discussions similaires

  1. Mon ordinateur ne fonctionne plus
    Par Touf28 dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 18
    Dernier message: 04/10/2010, 19h19
  2. Ordinateur Quantique
    Par iBi dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 5
    Dernier message: 24/05/2008, 13h25
  3. Mon Ordinateur Fonctionne Mal !
    Par stephane5 dans le forum Matériel - Hardware
    Réponses: 0
    Dernier message: 07/02/2007, 18h17
  4. ordinateur quantique
    Par benkaddour dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/04/2006, 22h25
  5. L'ordinateur quantique
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/09/2005, 23h00