Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Signaux tests



  1. #1
    narakphysics

    Signaux tests


    ------

    bonjour à tous
    Pour obtenir des réponses et de procéder à leur identification, on utilise des signaux tests:impulsion de dirac, echelon, rampe, sinusoide.
    je désire savoir quand est ce qu'on utilise ces tests?est ce qu'on a le droit de les utiliser quelque soit les conditions ou bien il y a des conditions à remplir ?
    merci d'avance

    -----

  2. #2
    stefjm

    Re : Signaux tests

    Bonjour,

    Pour être exploitable facilement, il faut que le système testé soit stable. (Sinon, ça part en saturation plus ou moins vite et l'identification est plus difficile, voir impossible)

    impulsion de dirac, echelon, rampe
    Pour une identification temporelle : Pôle
    Pour asservir : placement de pôles ou cache (suppression pôle dominant par un zéro)

    Un petit bémol pour l'impulsion qui est pénible à calibrer et qui peut détruire ou faire saturer le procédé. (Difficile d'utilisation)
    Pour l'échelon, il faut être raisonnable avec sa valeur pour ne pas tout casser.
    Pour la rampe, au bout d'un certain temps, il faut arrêter sinon, cela se passe mal.

    sinusoide.
    Pour une identification fréquentielle, diagramme de Bode, Nyquist, Black
    Pour asservir : PI et avance de phase à déterminer dans le plan fréquentiel que vous préférez.

    Une vue d'ensemble.
    http://www-hadoc.lag.ensieg.inpg.fr/...u/homecont.htm
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  3. #3
    narakphysics

    Re : Signaux tests

    Merci pour votre réponse
    j'ai bien compris votre réponse.
    ce que j'ai pas bien compris: quand est ce qu'on les utilise??
    Par exemple dans le cas pratique on ne peut trouver une impulsion de Dirac, échelon et une rampe. c'est pas au hasard. n'est ce pas?
    merci d'avance

  4. #4
    stefjm

    Re : Signaux tests

    Re.
    Je dirais : en fonction de ce qui vous arrange (pour la suite) et de ce que vous pouvez faire subir à votre procédé.

    Le dirac est le plus facile théoriquement mais pénible expérimentalement.
    L'échelon est un bon compromis sauf si votre système supporte mal les discontinuités.
    La rampe est le signal le plus doux pour le système (ou la parabole) mais c'est plus ennuyeux pour l'exploitation théorique des mesures.

    Pour le sinus, c'est à peu près toujours utilisable. (attention aux amplitudes et aux fréquences utilisées)

    Je ne vois pas de critère générique qui répondrait à votre question.
    Moi ignare et moi pas comprendre langage avec «hasard», «réalité» et «existe».

  5. A voir en vidéo sur Futura
  6. #5
    narakphysics

    Re : Signaux tests

    Re
    désolé, j'ai probablement mal posé la question.
    par exemple si je veux la réaction de mon système suite à un parasite alors dans ce cas je doit utilisé comme entré impulsion de Dirac je crois; régulation de vitesse on utilise un échelon.
    Pouvez vous me citer les différents applications?

Discussions similaires

  1. [Génétique] tests statistiques
    Par svt dans le forum Biologie
    Réponses: 4
    Dernier message: 26/05/2009, 17h13
  2. [Microbiologie] TESTs D'identification
    Par etudianteL3 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/05/2009, 19h29
  3. Réponses: 3
    Dernier message: 13/03/2009, 10h16
  4. Tests
    Par charlieetmoi dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/04/2007, 16h53