Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Transferts thermiques, capacité thermique specifique moyenne




  1. #1
    Evandar29

    Transferts thermiques, capacité thermique specifique moyenne

    Bonjour,

    J'essaie de comprendre une formule reliant la ventilation a la température dans un bâtiment:




    Mais je ne voies pas ce qu'est la capacité thermique spécifique "moyenne" de l'air (je ne comprends pas le "moyenne" en fait)...
    J'ai vu une autre formule qui est :

    V_point = q / [P*Cp*(T2-T1)]

    avec q les gains de chaleur ; et P la chaleur moyenne de l'air. (les unités ne sont pas données)

    Mais du coup je ne comprends pas, j'imagine que P est en degré, et du coup niveau unités y'a un truc qui va pas....


    Merci d'avance,
    Maxime

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    Resartus

    Re : Transferts thermiques, capacité thermique specifique moyenne

    La capacité de l'air dépend de la température et l'humidité. La capacité thermique de l'air qui rentre serait donc légèrement différente de celui qui sort. Pour éviter de s'embêter, on prend la "moyenne".

    Je ne comprends pas non plus le terme "chaleur moyenne" (mauvaise traduction peut-être), ni pourquoi vous pensez que ce devrait être une température?
    Il vaudrait mieux joindre le texte original où figure cette formule

  4. #3
    Evandar29

    Re : Transferts thermiques, capacité thermique specifique moyenne

    Oh, je comprends mieux merci ! Je vais approximer car il n'y aura pas une grande différence pour le Cp de l'air je suppose dans mon cas ou la température va varier de 2-3 °C seulement


    Le vrai énoncé est "p : average heat of air"
    Sachant que q est ''total heat gains''

    PS: Cp varie en focntion de la température+humidité ou température+pression ? J'ai tjrs vu température+pression je crois


  5. #4
    Resartus

    Re : Transferts thermiques, capacité thermique specifique moyenne

    La pression aussi, mais je citais l'humidité, car la vapeur d'eau a un Cp nettement supérieur à l'air (env. 1,8 kj/kg.K contre env 1kj/kg.K pour l'air), et on a souvent tendance à l'oublier. L'effet reste faible tant que la température n'est pas trop élevée (par exemple, à 40°C et 50% d'humidité, cela fait environ 3% de plus), mais ce n'est pas complétement négligeable.

  6. #5
    Evandar29

    Re : Transferts thermiques, capacité thermique specifique moyenne

    Ok merci

    Savez vous également d'où vient la formule de l'imprim écran que j'ai mis ?

    Ca l'air de dériver la fameuse formule Q=m*Cp*DeltaT ; on a d'ailleurs m=Q/(Cp*DeltaT) et la formule est V_point=Q/(Cp*DeltaT)
    Mais l'unité de m et de V_point sont différentes, ce qui est bizzare ...

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Transferts thermiques
    Par Armellle dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/05/2008, 09h25
  2. Réponses: 1
    Dernier message: 05/10/2007, 07h57
  3. transferts thermiques
    Par neo_128 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 05/03/2007, 09h33
  4. transferts thermiques
    Par neo_128 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 04/03/2007, 10h02
  5. transferts thermiques
    Par neo_128 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 03/03/2007, 19h11