Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Camera Thermique: detecteur infrarouge/quantique & Refroidis/non refroidis



  1. #1
    lippow

    Camera Thermique: detecteur infrarouge/quantique & Refroidis/non refroidis

    Bonjour,

    Après avoir lu beaucoup de source en anglais et francais sur les camera thermique je me posais une petite question.
    J'ai lu qu'il existait deux types de détecteur pour les cameras thermiques:
    - les detecteurs infrarouges
    - les detecteur quantiques

    J'ai aussi vu des sources les séparant en deux cas:
    - les détecteurs refroidis
    - les détecteurs non refroidis

    ET j'ai pu lire:
    -les cameras a plan focal
    -les cameras à balayage

    J'ai pu lire aussi que les détecteurs quantiques étaient des détecteurs refroidis alors que les détecteurs infrarouges était des détecteurs non refroidis.

    Mes questions sont les suivantes :
    - est-ce qu'un détecteur infrarouge peut être un détecteur refroidi et est-ce qu'un détecteur quantique peut être non refroidis?
    - est-ce qu'une camera a plan focale peut avoir des détecteurs quantique ou infrarouge et est-ce qu'une camera a balayage peut avoir un détecteur infrarouge ou quantique

    Merci

    -----


  2. #2
    LPFR

    Re : Camera Thermique: detecteur infrarouge/quantique & Refroidis/non refroidis

    Bonjour.
    J’ai fini par trouver une thèse dans laquelle on trouve les définitions ronflantes d’un détecteur thermique et quantique :
    http://le2i.cnrs.fr/IMG/fichiers_theses/57_these.pdf
    (Regardez la table de matières. C’est amusant)

    Finalement un détecteur quantique est celui qui utilise des photons et non la puissance reçue pour chauffer un détecteur (comme dans les bolomètres). Donc, sous ce nom ronflant de « détecteur quantique », vous pouvez inclure la caméra de votre portable.

    Ce n’est donc pas la peine de parler des « détecteurs thermiques ». Peut-être qu’il y a des applications où ils sont encore utilisés. Je n’en connais pas.

    Pour ce qui concerne le refroidissement, il faut voir que le capteur lui-même émet du rayonnement thermique. Si on peut (presque) ignorer le rayonnement de l’optique (car son émissivité est faible) on ne peut pas ignorer celle du capteur lui-même. C’est pour cela que jusqu’à récemment tous les capteurs étaient refroidis. Il semble qu’actuellement, on arrive à utiliser des capteurs non refroidis. J’imagine que leur sensibilité et leur faible émissivité permet de supprimer leur propre émission du signal.

    Pour ce qui est du capteur à balayage, son seul intérêt est historique. On pressente parfois la télévision à balayage comme l’invention de la télévision. C’est faux. La télévision a été inventée avec l’iconoscope. La raison est le temps de pose de chaque pixel. Si on devait avoir une télévision à balayage avec les résolutions décentes, le temps de, pose de chaque pixel serait de l’ordre de la microseconde ou moins. Du coup, le nombre de photons qui atteint le capteur pendant ce temps est trop petit et le bruit statistique rendrait l’image extrêmement bruitée.
    Au revoir.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 05/11/2014, 10h16
  2. Camera infrarouge
    Par diru dans le forum Électronique
    Réponses: 15
    Dernier message: 29/08/2010, 20h50
  3. [Blanc] frigo combi integrable whirlpool ATR 473 M qui refroidis mal
    Par beuxi67 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 25/12/2007, 09h38
  4. Réfrigérateur, ne refroidis plus
    Par Testa_Mora dans le forum Dépannage
    Réponses: 20
    Dernier message: 20/05/2007, 18h25
  5. différence caméra infrarouge et thermique
    Par Bourkanieche dans le forum Technologies
    Réponses: 6
    Dernier message: 08/05/2007, 18h31