Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Sources d'hydrogène "géologique"



  1. #1
    40CDV20

    Sources d'hydrogène "géologique"


    ------

    Bsr,
    Je lisais il y a quelques jours à la rubrique sources d'énergies futures non polluantes d'une feuille de choux locale, l’existence d'un rapport Russe à l'académie des sciences qui traitait de la découverte de sources d'hydrogène "géologique" (je me limite à reproduire le qualificatif, et sur le sol Russe j'imagine) "probablement exploitables à court terme", tout comme l'hélium actuellement.
    Je ne doute pas un seul instant que les russes soient d'excellents foreurs et qu'ils disposent de physiciens toutes spécialités confondues de tout premier ordre, mais là où je m'interroge est, "est ce réellement possible" que l'hydrogène ait pu s'accumuler au fil des millions d'années, sous une forme de stockage ou une autre, et que connaissant le gaillard, qu'il soit toujours là à nous attendre.
    En fait ce n'est pas vraiment nouveau, ça doit remonter à un bon 1/2 siècle, mais à ma connaissance tout au moins dans le monde occidental, je n'ai jamais entendu parler de forages exploratoires. J'avais personnellement classée cette affaire au même niveau que les "avions renifleurs d'hydrocarbures" des années 70.
    Actuellement en l'état des technologies, nos cerveaux européens de Bruxelles considèrent que la production d'1 kg d'hydrogène produit 10 kg de CO2. Ça parait énorme, mais même faux à moitié "ça flinguerait" quasiment dans l’œuf tout développement d'une filière énergétique H2.
    Merci à vous.
    Cdt.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    phys4

    Re : Sources d'hydrogène "géologique"

    Citation Envoyé par 40CDV20 Voir le message
    Actuellement en l'état des technologies, nos cerveaux européens de Bruxelles considèrent que la production d'1 kg d'hydrogène produit 10 kg de CO2.
    Bonsoir,
    C'est vrai seulement si vous produisez l'hydrogène à partir du charbon, ce n'est pas une voie très logique pour produire de l'hydrogène.
    Si vous partez d'une source solaire ou éolienne en passant par une électrolyse, cela ne dégagera pas de CO2 du tout.
    Et ne vous laissez pas impressionner par le rapport de masse, c'est le contenu énergétique qui compte, et la molécule d'hydrogène, de petite masse a un pouvoir énergétique par kg bien plus important que le carbone.
    Les gisements d'hydrogène naturels peuvent pallier à la dificulté de production de l'hydrogène. Cette ressource garde un défaut important, comme moyen de stockage, son rendement est de moins de 50%
    Comprendre c'est être capable de faire.

  4. #3
    LPFR

    Re : Sources d'hydrogène "géologique"

    Bonjour.
    On trouve des choses un peu moins anciennes, comme ça :
    http://www.telegraph.co.uk/news/scie...el-supply.html
    Certes, la source n’est pas scientifique, mais c’est un interview d’un scientifique. Et ce qui est dit n’est pas absurde.
    Ce qui est moins optimiste est que si on a 1000 L d’hydrogène par m³ de roche (surtout granite), l’extraction à 20 km de profondeur risque de poser de sérieux problèmes économiques (sans parler des écologiques).

    Mais que des gaz légers soient piégés dans la roche, n’est pas une nouveauté. Actuellement, la principale source d’hélium est le gaz naturel.
    Au revoir.

  5. #4
    40CDV20

    Re : Sources d'hydrogène "géologique"

    Bjr,
    Effectivement le lien et l'article se superposent quasiment. L'auteur considérait que le forage sg3 Kola était probablement porteur d'un projet scientifique (pas nécessairement celui annoncé), mais aussi et surtout de propagande. Selon lui, l'arrêt des opérations de forage ne résultait pas de considérations pratiques et/ou de bon sens, tout avait été tenté et de fait c'était simplement la limite des techniques et moyens de l'époque. En la situation nous sommes à 8 kms du Graal !
    Par contre, connaissant les facultés de l'hydrogène à diffuser à travers les solides, pour quelles raisons est-il resté "sagement" et en quantité supposée importante piégé à de telles profondeurs ?
    Ce n'est pas ce qui est constaté sur l’hélium, pourtant tous deux "contemporains" et présents en quantité lors de la formation du système solaire.
    Cdt.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    LPFR

    Re : Sources d'hydrogène "géologique"

    Bonjour.
    L’hélium actuel de la terre n’est pas celui de l’époque de la formation de la terre. Il est récent : c’est le résultat de désintégrations radioactives.
    S’il y a de l’hydrogène moléculaire dans les roches, il doit avoir un autre processus qui le crée à partir de composés tels que l’eau ou l’H2S. Mais je n’ai pas la moindre idée.
    Au revoir.

  8. #6
    40CDV20

    Re : Sources d'hydrogène "géologique"

    Bjr,
    Ca me semble effectivement être l'explication la plus probable.
    Merci de ces infos.
    Cdt.

  9. Publicité
  10. #7
    Geb

    Re : Sources d'hydrogène "géologique"

    Bonsoir,

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    On trouve des choses un peu moins anciennes, comme ça :
    http://www.telegraph.co.uk/news/scie...el-supply.html
    Certes, la source n’est pas scientifique, mais c’est un interview d’un scientifique.
    Il y a eu un autre article daté de 2008 dans lequel le même scientifique donne un peu plus de détails sur le processus qu'il pense à l’œuvre pour expliquer la présence d'hydrogène :

    - Deep hydrogen

    On précise aussi dans l'article que la théorie proposée est controversée.

    Cordialement.

Discussions similaires

  1. Où sont passés les nombres "entiers" "EXIT"? et autres "bizarreries"
    Par Pernelle dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 35
    Dernier message: 20/08/2016, 06h16
  2. VB mettre le micro en mode " ecoute" "veille" et "stop" sous visual basic
    Par mattlander dans le forum Programmation et langages, Algorithmique
    Réponses: 1
    Dernier message: 14/12/2015, 12h45
  3. "trame asynchrone"= "frame relay" ou "Asynchronous transfer mode (ATM)"?
    Par JulienVictor dans le forum Internet - Réseau - Sécurité générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 07/04/2015, 20h45