Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Frottements de l'air en supersonique



  1. #1
    syrl

    Question Frottements de l'air en supersonique


    ------

    Bonjour !
    Dans le cadre de mon TIPE j'étudie comment mettre un objet en orbite avec des canons (magnétiques) posés sur le sol (terrestre par exemple).

    Étant donné que la vitesse en sortie de canon doit être TRÈS élevée (quelques km/s), j'aimerais connaître les frottements dûs à l'air à ces vitesses.
    Je n'ai trouvé aucune formule susceptibles de m'aider, la majorité des sites indiquant juste que c'est très différent en supersonique...

    Connaissez-vous une formule décrivant cela ? Ou, à défaut, un logiciel qui permettrait de simuler assez facilement cela ?

    Merci !

    Syrl

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Dynamix

    Re : Frottements de l'air en supersonique

    Salut

    Citation Envoyé par syrl Voir le message
    Étant donné que la vitesse en sortie de canon doit être TRÈS élevée (quelques km/s)
    28 000 km/h ?
    Impossible en conditions normales .
    Il faut de l' air raréfié .

  4. #3
    syrl

    Re : Frottements de l'air en supersonique

    Merci de ta réponse ! Oui, au moins 28 000 km/h (~8 km/s)
    Qu'est-ce qui te semble impossible ? D'atteindre de telles vitesses ? Oui, en effet, cela paraît surréaliste.
    Mais cela signifie-t-il donc forcément qu'il n'existe pas de formules pour ce genre de vitesses ?
    Même si le projet n'est pas réalisable avec les technologies actuelles, le but est d'étudier pourquoi...

  5. #4
    Dynamix

    Re : Frottements de l'air en supersonique

    Impossible à cause de l' échauffement .
    Ton projectile fondrait rapidement .

  6. #5
    penthode

    Re : Frottements de l'air en supersonique

    à part dans un roman de Jules Verne , cette voie a toujours échoué.
    Là où le mensonge prolifère, la tyrannie s'annonce ou se perpétue.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    obi76

    Re : Frottements de l'air en supersonique

    Bonjour,

    Citation Envoyé par syrl Voir le message
    Qu'est-ce qui te semble impossible ? D'atteindre de telles vitesses ? Oui, en effet, cela paraît surréaliste.
    Non, ce n'est pas tant d'atteindre de telles vitesses qui est surréaliste, c'est que l'objet ne soit pas suffisamment dégradé (c'est un euphémisme) à cause de la température qu'il va atteindre. A ces vitesses là, dans l'atmosphère, l'air devient un plasma extrêmement chaud. Donc ses caractéristiques sont très différentes de l'air "normal" (en terme de viscosité, notamment). Meme la notion de pression n'est plus valide puisqu'on est complètement hors équilibre thermodynamique. Cette notion étant essentielle pour déterminer une force.

    Citation Envoyé par syrl Voir le message
    Mais cela signifie-t-il donc forcément qu'il n'existe pas de formules pour ce genre de vitesses ?
    Je n'en n'ai jamais vu, mais ça existe peut etre, là il faut se plonger dans les publis pour voir si quelqu'un s'y est déjà intéressé (je doute qu'on puisse estimer une force théoriquement, numériquement ça me parait très compliqué, et expérimentalement aussi, donc pas impossible que ça n'existe juste pas).
    Des forces exercées par un écoulement supersonique, ça on sait calculer (en général il suffit d'intégrer la pression sur la surface de l'objet), mais à de telles vitesses, clairement cette approche n'est plus pertinente.

    Citation Envoyé par syrl Voir le message
    Même si le projet n'est pas réalisable avec les technologies actuelles, le but est d'étudier pourquoi...
    Ben justement, comme on vous l'a dit ce n'est pas tant de l'envoyer à cette vitesse qui est bloquant (quoique très difficile), c'est le fait que l'objet ainsi lancé puisse résister aux contraintes thermiques / structurelles auxquelles il va être soumis.
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  9. Publicité
  10. #7
    increa

    Re : Frottements de l'air en supersonique

    bonjour ,pour des vitesses de l'ordre de 1,2km/s et des objets de l'ordre du cm il est courant de postuler que la trainée est proportionnelle à la vitesse .

  11. #8
    f6bes

    Re : Frottements de l'air en supersonique

    Bjr Syrl,
    C'est pas pour rien qu'il a fallu concevoir les boucliers....thermiques !!
    Bonne journée

  12. #9
    obi76

    Re : Frottements de l'air en supersonique

    Citation Envoyé par f6bes Voir le message
    Bjr Syrl,
    C'est pas pour rien qu'il a fallu concevoir les boucliers....thermiques !!
    Bonne journée
    Et encore, ça c'est pour la rentrée : le bidule il ralentit à mesure qu'il s'approche. Là c'est l'inverse : pour avoir une vitesse suffisante en sortant de l'atmosphère, il faut l'envoyer du sol encore plus vite pour que les frottements ne le ralentissent pas assez. Là on est largement pire...
    Paradoxalement, ce sont les débats stériles qui se reproduisent le plus.

  13. #10
    syrl

    Re : Frottements de l'air en supersonique

    Merci à tous !
    Ouais je comprends mieux pourquoi...
    Merci !

  14. #11
    azizovsky

    Re : Frottements de l'air en supersonique

    il y'a très longtemps que j'ai lu dans science et vie que ce type d'expériences sont déjà commencés .., comme ici :http://www.supercondensateur.com/can...r-portee-350km

    c'est plus de 7 fois la vitesse du son
    ~2,4km/s

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Frottements aérodynamiques en supersonique
    Par parousky dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/04/2015, 22h38
  2. Réponses: 21
    Dernier message: 27/10/2014, 15h47
  3. Supersonique le 6/10/10
    Par Amanuensis dans le forum Actualités
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/10/2010, 08h16
  4. bang supersonique
    Par pol1 dans le forum Astronautique
    Réponses: 25
    Dernier message: 08/10/2007, 13h38
  5. Cone supersonique
    Par f18hornet dans le forum Astronautique
    Réponses: 2
    Dernier message: 15/02/2005, 22h58