Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Emission gamma induite



  1. #1
    alopex

    Emission gamma induite


    ------

    Bonjour,
    Le titre fait allusion au phénomène décrit ici:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Hafnium_178m2
    Qu'en pensez-vous? Cela serait un mode de stockage d'énergie réversible d'une densité exceptionnelle mais quid du rendement?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    XK150

    Re : Emission gamma induite

    Bonjour ,

    En admettant que la désintégration accélérée fonctionne , l' intérêt serait de fournir une puissance élevée pendant un temps très court ( applications militaires )
    Aucun intérêt pour un débit de faible puissance sur un temps long , style application civile .
    De plus , c'est un isotope artificiel à produire , à prix de revient très élevé inconnu ( il faut des pulses de flux de neutrons les plus forts possibles , dont aucune source courante n'existe ) .
    En fait , ce serait un générateur isotopique - https://fr.wikipedia.org/wiki/Généra...à_radioisotope - à fonctionnement mono coup ultra rapide .

  4. #3
    KLOUG

    Re : Emission gamma induite

    Bonjour
    Et reste le problème du stockage. Je vais dans le sens de XK 150 (un salut particulier au passage).
    Kloug
    Suivre la voie et les voix de la Volte

  5. #4
    alopex

    Re : Emission gamma induite

    Bonjour et merci pour vos réponses.
    Effectivement l'intérêt serait en premier lieu militaire pour tuer une population par le flash de rayons gamma sans contaminer
    durablement le territoire qui resterait "utilisable". Je vous néanmoins un autre intérêt dans le domaine de la propulsion spatiale.
    Si on pouvait faire un réflecteur pour les rayons gamma cela permettrait je pense de propulser un engin spatial. Il existe également
    des expériences "gamma-voltaïques" pour produire de l'électricité avec certes une efficacité très faible.
    Pour ce qui est du stockage, l'isomère nucléaire en question est métastable et ne devrait donc pas émettre spontanément un flux
    de radiations excessif?

  6. #5
    XK150

    Re : Emission gamma induite

    Re ,
    Si , bien sûr qu'il est radioactif , voir votre lien :
    1.6 TBq/g , période 31 ans , émetteur gamma majoritaire de 2.45 MeV .
    Le gamma voltaïque , ce sont les générateurs isotopiques émetteur alpha : l'énergie déposée est plus importante avec les alphas . Les gamma sont moins intéressants .
    Comme déjà dit ,le seul intérêt ici , c'est de pouvoir se débobiner instantanément ( si ça marche … ) .
    Le coût du g de cet isotope doit être astronomique vu sa méthode de production .

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. f.e.m induite
    Par falipou dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 24/12/2017, 12h48
  2. Emission gamma
    Par pharma_92 dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 02/01/2013, 23h03
  3. Non convergence de exp(i*n^gamma) , gamma €]0;1[
    Par azerty_nath dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 10
    Dernier message: 27/09/2010, 06h37
  4. Emission moléculaire et émission atomique
    Par VAC dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 14/01/2010, 19h18
  5. Emission de rayons gamma
    Par kornwatcha dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/03/2008, 14h59