Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Vérification - exercices d'électrostatiques classiques



  1. #1
    lccine

    Vérification - exercices d'électrostatiques classiques

    Salut

    Je viens de résoudre un exercice et j'aurais voulu savoir si ce que j'ai fait est correct.

    Premier exercice :

    Enoncé : On suppose qu'on puisse séparer les noyaux et les électrons d'1mg de cuivre et qu'on les rassemble en deux charges ponctuelles placées à 1m l'une de l'autre.

    1) Calculer la valeur de la force d'attraction Fe entre les deux charges et la massque m qu'aurait un poids sur la terre correspondant à la force précedente.

    Ma réponse : Fe=1.14.10^13 N
    m= 1.16.10^12 kg

    2) Calculer la valeur de la force de gravitation Fg

    Ma réponse : Fg=1.75.10^-45 N
    Je ne pense pas que cette réponse est la bonne, pouvez vous me le confirmer ?

    j'ai pris comme données : Atome de Cu composé de 29 e, 29p et 34n et me=9.1.10^-31 kg, mp=mn=1.67.10^-27 kg


    Deuxième exercice :

    D'autre part dans un exercice classique portant sur le modèle de thomson de l'atome d'hydrogène, je dois déterminer la position d'équilibre d'un électron et en discuter la stabilité. Ensuite, je dois calculer ro (rayon de la sphère) sachant que le potentiel d'ionisation de l'hydrogène est de Vi=13.6V

    J'ai auparavant calculer le potentiel U(r) (j'ai trouvé : U(r)= e^2/(4Pi"epsylon"r)) de l'électron soumis exclusivement à l'action électrique de l'ion et la valeur de E et de V mais je ne vois pas comment résoudre cette question (position d'équilibre + ro)

    Pouvez vous m'aider ?
    Merci d'avance
    A+

    -----


  2. #2
    Baygon_Jaune

    Re : Vérification - exercices d'électrostatiques classiques

    Mieux vaut prendre la masse atomique du cuivre :
    M(Cu) = 63,546 g.mol-1
    Donc dans 1g de Cu il y a 6,02E23 / 63,546 = 9,47E21 atomes, ie 2,7463E23 électrons et protons, donc une charge de part et d'autre de 43941 C
    Fe = 1/(4.pi.eo) * q1 * q2 / d² ~ 17e19 N
    J'me suis ptêt planté quelque part, note bien, mais je t'invite à refaire tes calculs ^^

    Quant à Fg :
    Fg = G * m1 * m2 / d² = 6.67e-18 N

    Pour la question 2 :
    Il y a juste un problème sur U(r), c'est le signe. Et le potentiel d'ionisation, c'est l'énergie qu'il faut fournir à l'électron pour que son énergie potentielle revienne à (au moins) zéro.
    « L'ennemi est bête : il croit que c'est nous l'ennemi alors que c'est lui ! » Desproges

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Les classiques parmi les classiques
    Par martini_bird dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 53
    Dernier message: 24/08/2015, 07h58
  2. Classiques littéraires en vue du bac de francais...
    Par Sclay dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 3
    Dernier message: 13/08/2006, 23h00
  3. 2 démos (classiques) : pi=cheval/oiseau et impair=>premier
    Par homotopie dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 18
    Dernier message: 23/02/2006, 17h25