Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

Exitation électronique



  1. #1
    Tachyon

    Lightbulb Exitation électronique


    ------

    Lorsqu'un photon interragit avec un électron, celui-ci passe de l'état fondamental à l'état exité, mais par quel mécanisme revient t-il à son état initial(fondamental) ?

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Seirios

    Re : Exitation électronique

    Si l'électron en question n'est pas relié à un noyau dans un atome, celui-ci réémet l'énergie en trop qu'il a reçu. Il faut tout de même remarquer que l'énergie réémise par l'électron est plus faible que l'énegie qu'il a reçu.

  4. #3
    Coincoin

    Re : Exitation électronique

    Salut,
    Il y a deux mécanismes pour la désexcitation :
    L'émission spontanée : le photon retombe tout seul au bout d'un certain temps. En effet, il a toujours une certaine probabilité de retomber. Ca prend un temps de l'ordre de la nanoseconde typiquement.
    L'émission stimulée : si tu envoies un photon de la bonne énergie (correspondant à l'écart entre les deux niveaux), l'électron va redescendre en émettant un photon identique au premier. C'est à la base du laser (qui est l'acronyme anglais de "rayonnement par amplification de la lumière par émission stimulé").
    Encore une victoire de Canard !

  5. #4
    Musbald

    Re : Exitation électronique

    Citation Envoyé par Coincoin Voir le message
    Il y a deux mécanismes pour la désexcitation
    Pour la désexcitation radiative bien entendu
    Car il y a une compétition entre désexitation radiative et non radiative. Dans le cas de la désexcitation non radiative, l'énergie absorbée est "perdue" par excitation de vibrations.

  6. #5
    Coincoin

    Re : Exitation électronique

    Effectivement. Ca donne alors simplement de la chaleur.
    Encore une victoire de Canard !

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    from the sky

    Re : Exitation électronique

    Salut,

    il faut décrire le phénoméne dans le cadre de la mécanique quantique avec des perturbations dépendantes du temps. Tu verras qu'il existe une probabilité non nulle augmentant avec le temps d'une déséxitation de l'électron vers son état initial et ceci sans présence de photon. Ceci étant, ce phénomène de déséxitation ne peut exister que dans un espace que l'on parle de LIBRE. Entre deux plaques trés rapprochées, il n'existe une certaine polarisation pour des photons ayant des longueurs d'ondes plus grandes qu'une certaines grandeur (dépendantes de la distance entre les deux plaques) qui ne favorise plus la déséxitation de l'électron. On peut ainsi maintenir l'électron dans son état excité plus longtemps que dans l'espace libre. A voir cours d'optique quantique...

  9. Publicité
  10. #7
    Tachyon

    Re : Exitation électronique

    Merci beaucoup, car à présent j'y vois plus clair.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. electronique
    Par zozoo35 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/02/2007, 21h26
  2. Moteur DC exitation séparée
    Par Ludwig dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 11/05/2006, 17h08
  3. exitation
    Par benji333 dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 18/01/2006, 16h22
  4. electronique + pc
    Par superbat dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 14/10/2004, 11h37
  5. electronique
    Par jujugallardo dans le forum Physique
    Réponses: 1
    Dernier message: 30/03/2004, 23h31