Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

datation au C14



  1. #1
    tonytruand

    datation au C14


    ------

    bonjours
    ça fait quelque temps déjà que le suaire de turin a été daté au carbone 14, montrant ainsi que c'était un faux, et pourtant certain continue de dire que c'est bien un vrai parce que la datation a été faussée. Que se soit un faux ce n'est pas un problème, de nombreux arguments autres que la datation au C14 l'en attestent. Ce que je voudrais savoir c'est comment on peut fausser une mesure au c14 sans en faire exprès (et sans que les instrument de mesure soit remis en cause)? Est-ce qu'une exposition trop grande au soleil par exemple peut fausser la mesure?
    merci de vos (éventuelles) réponses.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Jeanpaul

    Re : datation au C14

    La datation au C 14 repose sur le fait que la matière vivante (bois, os, fibres végétales..) capte du C 14 provenant de l'azote de l'air. Quand la matière meurt, le C 14 se désintègre sans se renouveler et on mesure le rapport C 14/C 12.
    Des erreurs peuvent se produire :
    1- Le taux de production de C 14 n'est pas constant, il est lié aux rayons cosmiques qui produisent l'azote. De plus, le CO2 récemment produit par combustion de pétrole et gaz est dépourvu de C 14. D'où besoin de corrections (assez bien maîtrisé)
    2- Surtout le risque de pollution par des poussières récentes, pollens et autres qui donnent à croire que l'échantillon est plus récent qu'il n'est
    3- Le risque de mauvaise manipulation : si on lave le tissu avec un détergent, on risque d'apporter du carbone provenant du pétrole, donc dépourvu de C 14.
    C'est pour cela qu'en même temps que le suaire, les laboratoires avaient analysé des tissus d'autres origines et d'âge connu.

  4. #3
    Jackyzgood

    Re : datation au C14

    J'avais vu un reportage une fois ou il montrait le moment ou ils ont prélevé un morceau du suaire, et les gros malins ils ont fais ca sans gants .... donc l'echantillon a été polué par des matiere vivante avec des dose plus importante en 14C
    si c'est idiot mais que ca marche, c'est que ce n'est pas idiot

  5. #4
    Gardelal

    Re : datation au C14

    Bonjour
    Excusez-moi de relancer ce sujet, mais après tout, il est toujours d'actualité.
    Les réponses me laissent sur ma faim.
    Les scientifiques qui ont rendu leur rapport n'ont pas manqué de donner une marge d'incertitude, non ?
    Qui tenait compte de toutes les causes d'erreur ?
    Alors les arguments sur lesquels se basent les contestataires sont-ils scientifiquement recevables oui ou non ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    LPFR

    Re : datation au C14

    Bonjour.
    Il est vrai que l'on peut contaminer un échantillon avec du carbone "moderne". Mais on ne peut pas remplacer le carbone de la cellulose des fibres du tissu par du carbone moderne. Je suis sur que les scientifiques qui ont fait les mesures se sont bien assurés d'avoir éliminé tout le carbone qu'aurait pu se déposer sur les fibres et qu'ils ont mesuré le carbone des fibres. Je ne crois pas que l'église ait confié le travail à des débutants inexpérimentés.
    D'ailleurs je crois savoir que l'église accepte le résultat et qu'elle ne prétend pas que le suaire soit celui du Christ.
    Actuellement, on ne mesure pas les désintégrations des atomes de C14, mais on compte ceux-ci dans un spectrographe de masses. Ce qui donne des mesures beaucoup plus précises. Les incertitudes pour ces dates sont de l'ordre de la décennie.
    Au revoir.

  8. #6
    Cassano

    Re : datation au C14

    Citation Envoyé par Gardelal Voir le message
    Bonjour
    Excusez-moi de relancer ce sujet, mais après tout, il est toujours d'actualité.
    Les réponses me laissent sur ma faim.
    Les scientifiques qui ont rendu leur rapport n'ont pas manqué de donner une marge d'incertitude, non ?
    Qui tenait compte de toutes les causes d'erreur ?
    Alors les arguments sur lesquels se basent les contestataires sont-ils scientifiquement recevables oui ou non ?
    Je vous conseille la lecture du "Paranormal" d'Henry Broch à ce sujet. Très bon bouquin (dans son ensemble d'ailleurs, pas que concernant le "saint" suaire).
    "Vous qui entrez, laissez toute espérance" Dante

  9. Publicité
  10. #7
    Gardelal

    Re : datation au C14

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    Les incertitudes pour ces dates sont de l'ordre de la décennie.
    Merci LPFR. Voilà qui est clair et net.
    Mais je ne sais toujours pas pourquoi certains contestent encore ?
    Cassano: Ne fais pas rentrer là dedans le paranormal s'il te plait !

  11. #8
    Cassano

    Re : datation au C14

    Citation Envoyé par Gardelal Voir le message
    Merci LPFR. Voilà qui est clair et net.
    Mais je ne sais toujours pas pourquoi certains contestent encore ?
    Cassano: Ne fais pas rentrer là dedans le paranormal s'il te plait !
    Henry Broch est un professeur en zététique, qui dirige le seul centre de zététique de France a Nice. Son livre, le "Paranormal", dénonce, arguments scientifiques à l'appui (car c'est le but de la zététique) toutes les mascarades pseudo-paranormales, genre le saint-suaire. Donc je ne fais pas rentrer le paranormal, j'essai de l'en faire sortir...
    "Vous qui entrez, laissez toute espérance" Dante

  12. #9
    LPFR

    Re : datation au C14

    Citation Envoyé par Gardelal Voir le message
    Mais je ne sais toujours pas pourquoi certains contestent encore ?
    Re.
    Je crois que c'est dans la nature humaine.
    Vous trouverez toujours de gens pour contester, même des résultats bien acceptés par les scientifiques.
    Il y a eu des sociétés qui ont défendu que la terre était plate jusqu'aux premières photos prises par satellite, au début des années 60.

    De plus, quand les croyances religieuses ou la foi s'en mêlent...
    A+

  13. #10
    KLOUG

    Re : datation au C14

    Bonjour
    Et pour compléter je vous renvoie à des articles, certes anciens, mais ayant déjà fait le point sur le sujet (la recherche Septembre 1999 ou un hors série de Pour la science d'octobre 1996).
    A noter que la spectrométrie de masse peut être couplée avec un accélérateur comme à Gif sur Yvette où l'on peut arriver à mesurer des rapports isotopiques de l'ordre de 10-15.
    A bientôt
    KLOUG

  14. #11
    predigny

    Re : datation au C14

    Citation Envoyé par LPFR Voir le message
    ...
    D'ailleurs je crois savoir que l'église accepte le résultat et qu'elle ne prétend pas que le suaire soit celui du Christ.
    ....
    Je crois que c'est surtout le Syndicat d'Initiative au Tourisme de Turin qui ne veut pas admettre les conclusions des scientifiques...

Discussions similaires

  1. Norme C14-100
    Par mireille32 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/11/2007, 07h45
  2. [Techniques Archéo] Demi-vie du C14
    Par bastien8312 dans le forum Archéologie
    Réponses: 6
    Dernier message: 26/05/2007, 15h58
  3. Datation carbone 14
    Par YABON dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 4
    Dernier message: 22/04/2007, 10h10
  4. Datation K/Ar
    Par eausport dans le forum Géologie et Catastrophes naturelles
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/04/2007, 23h24
  5. Rapport C14/C12 (+ atmosphère)
    Par alyce dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 23/09/2006, 14h56