Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

Développements limités-Incertitude relative et incertitude absolue.



  1. #1
    lola121

    Développements limités-Incertitude relative et incertitude absolue.


    ------

    Bonjour,
    j'ai un exercice que je n'arrive pas à résoudre.Voilà le sujet:

    En mécanique relativiste, l'énergie cinétique d'une particule de masse m, animée d'une vitesse v, s'écrit: Ec=E-mc² où c est la vitesse de la lumière et E=mc² /V(1-v²/c²) l'énergie totale de la particule.
    Si v<<c, jusqu'à quelle vitesse peut-on calculer, avec une erreur inférieure à 3% , l'énergie cinétique de la particule à partir de son expression en mécanique classique?

    J'ai essayé de chercher, j'ai trouvé:
    Ec= mc² [ (1-v²/c²)^(-1/2) - 1]* mc²

    En utilisant le développement limité de (1+x)^n j'ai:
    (1+x)^n=1+nx (environ).
    Donc Ec=[1+ 1/2*(v²/c²) - 1] = 1/2*mv²

    Je sais que le développement limité, c' est une approximation. Donc j'ai comme "l'intuition" que ça a un rapport avec le fait qu'on nous parle "d'erreur de 3%" dans le sujet, surtout que en cours on vient de voir les incertitudes relatives et les incertitudes absolues.(que je n'ai pas très bien compris d'ailleurs...). Donc du coup, je suis bloquée à partir d'ici.

    Merci beaucoup!

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    pephy

    Re : Développements limités-Incertitude relative et incertitude absolue.

    bonjour,
    l'erreur absolue commise est Ec(relativiste)-mv²/2
    et l'erreur relative [Ec-mv²/2]/Ec

  4. #3
    Bénarès

    Re : Développements limités-Incertitude relative et incertitude absolue.

    Je complète la réponse précédente :
    Ce que l'on attend est un développement à l'ordre suivant en v^2/c^2 de Ec, pour voir l'erreur que l'on fait en identifiant Ec(relativiste) à Ec(classique). L'idée est donc d'exprimer (Ec(rel)-Ec(class))/Ec(class) en fonction de v^2/c^2. Si je ne me suis pas planté (ce qui est possible) , le calcul donne 3/4*v^2/c^2. Ceci doit être égal à 3 %, d'où v=6*10^7 m.s-1, ce qui montre que les corrections relativistes sont inutiles pour des trains...

  5. #4
    lola121

    Re : Développements limités-Incertitude relative et incertitude absolue.

    Citation Envoyé par Bénarès Voir le message
    Je complète la réponse précédente :
    Ce que l'on attend est un développement à l'ordre suivant en v^2/c^2 de Ec, pour voir l'erreur que l'on fait en identifiant Ec(relativiste) à Ec(classique). L'idée est donc d'exprimer (Ec(rel)-Ec(class))/Ec(class) en fonction de v^2/c^2. Si je ne me suis pas planté (ce qui est possible) , le calcul donne 3/4*v^2/c^2. Ceci doit être égal à 3 %, d'où v=6*10^7 m.s-1, ce qui montre que les corrections relativistes sont inutiles pour des trains...
    Est-ce que vous pouvez me dire comment vous arrivez à 3/4 * v²/c², j'essaye de faire le calcul mais je n'y arrive pas.
    Merci

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Bénarès

    Re : Développements limités-Incertitude relative et incertitude absolue.

    Il faut donc pousser le développement à l'ordre suivant : en posant v^2/c^2=a,
    Le numérateur donne : 1-(1-a/2-a^2/8)=a/2(1+a/4)
    Le dénominateur donne : 1/sqrt(1-a)=1+a/2
    D'où l'erreur (Ec(rel)-Ec(cl))/Ec(cl) = 3a/4
    Remarque au passage que les premières corrections relativistes sont toujours en v^2/c^2...

Discussions similaires

  1. Dérivée logarithmique, Incertitude relative et absolue
    Par lange_dem0niak dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 4
    Dernier message: 21/11/2007, 22h37
  2. Normalité, incertitude absolue
    Par hélianthine dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/11/2007, 12h01
  3. incertitude absolue
    Par mimine_69 dans le forum Physique
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/09/2007, 17h28
  4. Incertitude relative
    Par manel_d29 dans le forum Chimie
    Réponses: 9
    Dernier message: 16/04/2007, 21h44
  5. incertitude relative
    Par neutrin0oz dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 27/09/2006, 22h42