Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co



  1. #1
    el_ukreniano

    La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co


    ------

    La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques complexes attestant de la présence d'eau et de conditions de vie possibles sur Encelade, une des lunes de Saturne, selon la Nasa.

    Le 12 mars, Cassini a décelé une forte densité de vapeur d'eau et des molécules organiques complexes, en survolant le pôle sud d'Encelade à quelque 50 km d'altitude, ont indiqué mercredi des responsables de l'Agence spatiale américaine.

    La sonde est passée directement dans un gigantesque geyser de glace jaillissant de failles courant sur la surface gelée du pôle sud de cette lune de 505 km de diamètre. Elle a détecté des températures de -93 degrés Celsius, suffisamment élevées pour laisser penser que les températures sous la surface d'Encelade seraient compatibles avec la présence d'eau à l'état liquide, un des critères pour que la vie soit possible, a déclaré John Spencer, l'un des scientifiques de la mission.

    "Cela signifie qu'il y a un niveau d'énergie important déployé à la surface dans cette région", a-t-il ajouté. "Il est tout à fait possible qu'il y ait de l'eau à l'état liquide pas loin sous la surface de ces failles", a-t-il dit.

    "Nous voyons sur Encelade les trois ingrédients de base à l'origine de la vie", l'énergie, les composants organiques et l'eau, a poursuivi Larry Esposito de l'université du Colorado, qui travaille sur l'imagerie de Cassini.

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite64321

    Re : La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co

    On l'a peut-être trouvée, notre vie extraterrestre

    Dans l'état actuel des choses, je dirais qu'il vaut mieux ne pas envoyer de sonde capable d'explorer l'étendue d'eau sous la croûte gelée. Faute de pouvoir stériliser à perfection nos engins, on risque de contaminer et peut-être détruire cette hypothétique vie Encéladienne.

  4. #3
    Carcharodon

    Re : La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co

    Et ba voyons !
    chouette : y a peut-être de l'eau donc y a de la vie !
    ##### supprimé. Un peu de mesure, merci. JPL, modérateur


    Faute de pouvoir stériliser à perfection nos engins, on risque de contaminer et peut-être détruire cette hypothétique vie Encéladienne.
    problème totalement hypothétique : il faudrait que les germes terrestres puissent subsister et se reproduire dans un tel milieu, pour lequel ils n'ont pas du tout été fait.

    Mais tout ceci procède d'une mauvaise démarche, désolé.

    On ne peut pas avoir cet état d'esprit sans perdre tout fondement rationnel dans l'exploration.
    Si et seulement si les indices récoltés peuvent permettre de penser qu'il y a une chance de trouver un foyer de vie ET, ce qui est encore loin d'être le cas, dans ce cas et a cette date seulement, les scientifiques concernés enverront une sonde chargée de recueillir des informations plus précises.

    Pour l'instant y a rien qu'un nombre minuscule de facteurs qui pourraient être potentiellement favorables a la vie.
    Donc inutile de partir dans des délires.
    Dernière modification par JPL ; 25/10/2008 à 17h58.

  5. #4
    Vador59

    Re : La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co

    Salut à tous!

    Ben oui, on a trouvé de la vie...à la NASA!

    Chaque fois, c'est la même chose: on arrive à monter en épingle une information qui ne ferait qu'un entrefilet à l'ESA.
    Rappelons que la NASA doit justifier chaque année le montant de son budget au Congrès, alors il faut bien vendre quelque chose aux politiques!

    Des molécules organiques complexes, on en trouve dans le milieu interstellaire: jusqu'à présent, on n'a jamais vu une baleine flotter dans l'espace...Quant aux températures, elles sont plus élevées que -93°C sur MArs par ex. Y a-t-on trouvé autre chose...que des flocons de neige???

    Je tire mon chapeau aux scientifiques pour avoir pu montrer que les CONDITIONS d'une vie SEMBLABLE à celle existant sur Terre peuvent se retrouver sur Encelade; pour autant, les idées d'océan souterrains restent purement hypothétiques. C'est toujours la même chose: les faits peuvent donner lieu à de multiples INTERPRETATIONS...plus ou moins vraisemblables.

    Alors arrêtons de monter en épingle un fantasme (basé sur des résultats réels). C'est toute la différence entre la science et la science-fiction.

    bonne soirée et bon week-end à tous!

  6. #5
    invite64321

    Re : La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    problème totalement hypothétique : il faudrait que les germes terrestres puissent subsister et se reproduire dans un tel milieu, pour lequel ils n'ont pas du tout été fait.

    Mais tout ceci procède d'une mauvaise démarche, désolé.

    On ne peut pas avoir cet état d'esprit sans perdre tout fondement rationnel dans l'exploration.
    La mauvaise démarche, c'est aussi de rejeter avant de se renseigner. Ce n'est pas une preuve d'état d'esprit très rationnel, surtout de la part d'un scientifique de ta pointure.

    Justement, des germes terrestres ont bigrement bien résisté aux températures glaciales et au vide cosmique, sur quelques-unes de nos sondes... Comment réagiraient-ils plongés dans de l'eau tiède, s'il y en a sur Encelade (et Europe aussi) ?

    La glace d'eau envoyée par Encelade doit bien venir de quelque-part, non ? Les scientifiques de la NASA pensent que la croûte de glace s'appuye sur un océan intérieur ; la pression de l'eau crée des fissures dans la croûté. Résultat, l'eau gicle dehors et gèle au contact du froid sidéral.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Nicolasm

    Re : La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co

    Citation Envoyé par Carcharodon Voir le message
    Et ba voyons !
    chouette : y a peut-être de l'eau donc y a de la vie !
    ##### supprimé. Un peu de mesure, merci. JPL, modérateur




    problème totalement hypothétique : il faudrait que les germes terrestres puissent subsister et se reproduire dans un tel milieu, pour lequel ils n'ont pas du tout été fait.

    Mais tout ceci procède d'une mauvaise démarche, désolé.

    On ne peut pas avoir cet état d'esprit sans perdre tout fondement rationnel dans l'exploration.
    Si et seulement si les indices récoltés peuvent permettre de penser qu'il y a une chance de trouver un foyer de vie ET, ce qui est encore loin d'être le cas, dans ce cas et a cette date seulement, les scientifiques concernés enverront une sonde chargée de recueillir des informations plus précises.

    Pour l'instant y a rien qu'un nombre minuscule de facteurs qui pourraient être potentiellement favorables a la vie.
    Donc inutile de partir dans des délires.
    c'est etrange, tu sembles vouloir dénoncer le manque de rigueur de certains dans leurs réponses, alors que finalement, tu n'apporte que du dédains dans ta réponse.
    Il n'y a pas de honte à ne pas savoir, il est juste honteux de vouloir l'ignorer

  9. Publicité
  10. #7
    Saint-Sandouz

    Re : La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co

    Je partage le point de vue de Carcharodon.

    C’est à croire que chaque sonde a un instrument dédié : la moindre trace d’humidité ou bien des températures comprises dans une fourchette particulière ou alors quelques molécules organiques et voilà que le voyant « Vie » se met à clignoter à tout va sur le tableau de bord de la NASA.
    Ça s’appelle une fausse alerte. J’aimerais d’ailleurs qu’on ne relaie pas de genre de faux scoop. Ce n’est pas de la science. Ça fait sauter le compteur de la spéculation.

    Ce qui sera une nouvelle ce sera d’avoir trouvé des organismes capables de s’auto-entrenir et de se répliquer. Avant ce jour je souhaite que ce clignotant reste éteint et qu’on ne nous donne que de vraies nouvelles scientifiques.

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  11. #8
    Saint-Sandouz

    Re : La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co

    Je partage le point de vue de Vador59 aussi

    ND
    Travailler dur n'a jamais tué personne, mais je préfère ne pas prendre de risques.

  12. #9
    Osiris70

    Re : La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co

    Avant d'en venir sur le sujet Encelade; je voudrais en revenir sur le fait que nos sondes d'exploration sont loin d'être stériles.
    J'ai récemment regardé un très bon reportage sur Arte qui traitait de ce sujet. Avec les moyens techniques de stérilisation actuels on parvient à éliminer pas loin de 95% des "germes" (microbes, bactéries etc...) Ce qui est déjà énorme.

    Dès lors, pour la note d'humour, A-t-on déjà franchi le premier pas vers la terraformation de Mars en y amenant des formes de vies via nos sondes? Le pas peut être allégrement franchi

    Plus sérieusement; Une température de -93°C ; c'est très proche du record terrestre de -89°C relevé en Antarctique. Donc, why not.
    Cependant , vous oubliez un facteur majeur; c'est le manque de "lumière", vu la distance entre le soleil et Saturne.

  13. #10
    invite64321

    Re : La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co

    La vie peut surgir sans aucune lumière, si celle-ci est remplacée par un peu d'énergie. La vie a pu apparaître et persister dans des grottes terrestres parfaitement sombres, seulement parce qu'il y avait un peu de chaleur (et peut-être une très faible radioactivité naturelle).
    Néanmoins, rien ne prouve pour l'instant qu'il y ait de la vie sur Encelade.

  14. #11
    Vador59

    Re : La sonde américaine Cassini a détecté des températures et des molécules organiques co

    Salut à tous!

    Je tempèrerai un peu les propos d'ik4itb: si la vie a pu se développer dans des cavernes, à l'abri de la lumière et dans une atmosphère sulfurée, c'est uniquement parce qu'elle s'est adaptée...

    Autrement dit, elle avait déjà eu le temps d'éclore dans des conditions plus favorables avant de conquérir des niches où elle a développé de nouvelles caractéristiques. Mais on ne peut pas dire qu'elle est apparue dans ces environnements clos...

    Pour rebondir sur les propos d'Osiris70, il est à peu près certain aujourd'hui que Mars a été contaminée par des bactéries d'origine terrestre; on pointe notamment les missions soviétiques qui avaient pour objectif d'atterrir à sa surface, sans avoir subi les tests de décontamination suffisants (en particulier les sondes Mars3 et Mars5). J'ajouterai que, dans quelques années, il est possible que d'autres viennent allonger la liste: on sait, par exemple, que les sondes Viking Orbiter voient leurs orbites progressivement se dégrader, jusqu'au moment où elles vont rentrer dans l'atmosphère. On sait qu'elles n'ont pas été soumises à la décontamination que les Lander Viking1 et 2 avaient subi. Et on sait pertinemment que des micro organismes supportent sans trop de dommages l'exposition aux conditions spatiales (cf. surveyor3) ou la rentrée atmosphérique (mais peut être pas les deux à la fois)

    Bonne journée à tous!

Discussions similaires

  1. Réponses: 1
    Dernier message: 06/03/2008, 00h15
  2. Actu - Des molécules organiques détectées à 250 millions d'années-lumière
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/02/2008, 15h03
  3. Actu - Catalyseurs métalliques : des molécules organiques pour les remplacer
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 09/06/2007, 13h30
  4. Extraordinaire : des molécules organiques vieilles de 168 millions d'années
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 06/03/2007, 16h12