Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Le mensonge



  1. #1
    Petithassane

    Le mensonge


    ------

    Bonjour.

    Le mensonge semble être le propre de l'humain.

    Qu'en dit la psychologie ?
    Un essai de définition:
    mensonge = contre-vérité intentionnelle ET déloyale
    Qu'en pensez-vous ?

    -----

  2. #2
    invite73192618

    Re : Le mensonge

    Citation Envoyé par Petithassane Voir le message
    Le mensonge semble être le propre de l'humain.

    Qu'en dit la psychologie ?
    Que c'est pas évident

    Concernant ta définition, elle implique:
    - je ne mens pas si je te donne information que je pense fausse mais qui est vrai
    - ton dentiste ne ment pas quand il dit que ça fait pas mal
    Dernière modification par Jiav ; 05/10/2008 à 00h52.

  3. #3
    Petithassane

    Re : Le mensonge

    Le lien est en anglais. Dommage.
    Le dentiste est "loyal" , il ne ment pas.
    Pour celui qui dit une vérité croyant qu'elle est fausse, il ment pourtant il n'y a pas de contre-vérité absolue; il y en aurait une relative car il croit dire une contre-vérité, intentionnelle et déloyale.

    Cela me fait penser à une réplique dans un film "Meurtre en direct"; Sean Connery est journaliste et s'aperçoit des magouilles de la CIA, il dit à un de ses agents:
    -" Vous êtes prêt à dire n'importe quoi pour arriver à vos fins !"
    L'autre répond :-" Oui! Et même la vérité s'il le faut !"


    La vérité pourrait donc être utilisée de manière déloyale et cela ressemble à un mensonge.

  4. #4
    invite73192618

    Re : Le mensonge

    Citation Envoyé par Petithassane Voir le message
    Le dentiste est "loyal" , il ne ment pas.
    Question de définition. Personnellement un dentiste qui me raconte des histoires, c'est un menteur. Mais tu peux considérer le contraire, i.e. qu'un médecin qui ment pour ton bien ne ment pas en fait. C'est une question chaude en éthique médicale. Au Québec on est maintenant rendu à placer le "consentement éclairé" à un très haut niveau d'importance donc on racontera pas d'histoire "pour son bien" à un patient. Néanmoins il y a des cas où ce n'est pas évident: une madame de 108 ans, atteint de démence, qui te prend pour son père et t'aura oublié dans 17 secondes et trois quarts: est-ce vraiment une priorité de lui rappeler que son père est mort depuis 15 ans?

    Citation Envoyé par Petithassane Voir le message
    La vérité pourrait donc être utilisée de manière déloyale et cela ressemble à un mensonge.
    Je suis tout à fait d'accord, et c'est pour ça que ma définition serait plutôt "manipuler l'information accessible à autrui de manière qu'il agisse d'une manière différente de s'il avait accès aux mêmes informations que soi".

    Par exemple si quelqu'un te dis "dans le monde il a fait plus froid en janvier 2008 que les années précédentes", il te ment (sur le réchauffement climatique) en disant la vérité (sur une statistique qu'il a choisi avec beaucoup de soin). Plein d'exemples avec les statistiques...

Discussions similaires

  1. [Physiologie] Mensonge et cerveau
    Par silveren dans le forum Biologie
    Réponses: 1
    Dernier message: 15/07/2008, 13h38
  2. détection du mensonge
    Par maniel dans le forum Biologie
    Réponses: 9
    Dernier message: 14/01/2008, 18h24
  3. Le mensonge
    Par Petithassane dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 24/06/2007, 19h15
  4. OuSt ? Mensonge?
    Par lazyboy dans le forum Chimie
    Réponses: 4
    Dernier message: 28/03/2007, 09h17
  5. [PM06] Mensonge !!!!
    Par BioBen dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 11
    Dernier message: 24/01/2006, 21h28