Page 1 sur 3 12 DernièreDernière
Affichage des résultats 1 à 30 sur 62

Le savoir peut-il rendre malheureux ?



  1. #1
    Nemoclay

    Le savoir peut-il rendre malheureux ?


    ------

    Bonsoir,

    Je ne pose pas cette question pour faire de la philo loin de la. Je voudrais juste votre avis sur la question.


    Sans vouloir m'étaler (et passer pour un élitiste). Parfois il m'arrive d'être un peu triste ou de m'ennuyer car je suis tellement passionné par ma discipline que cela crée un décalage avec les gens que je côtoie, la famille, la petite amie, les amis, car mes pensées sont comment dire, ailleurs...

    Est-ce une tendance qu'on retrouve parmi les scientifiques ? Se fréquentent-ils plus entre eux ? Se marient-ils plus entre eux ?

    Ou bien c'est moi qui suis fou et qui devrait lâcher du lest

    Cordialement

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    noureddine2

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par Nemoclay Voir le message
    Sans vouloir m'étaler (et passer pour un élitiste). Parfois il m'arrive d'être un peu triste ou de m'ennuyer car je suis tellement passionné par ma discipline que cela crée un décalage avec les gens que je côtoie, la famille, la petite amie, les amis, car mes pensées sont comment dire, ailleurs...
    salut , pour moi le monopole et la monotonie rend triste et ennuyeux ,
    la diversité rend heureux ,c'est pour ça que le tourisme et les voyages aident à se dépayser , c'est comme si le cerveau est curieux et aime le changement .

  4. #3
    shokin

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Le savoir ne rend pas malheureux. C'est le "décalage" qui est à gérer. Et ça, il vaut mieux le savoir que l'ignorer. Tu peux alors essayer de faire la part des choses.

    Tu peux chercher et trouver des personnes passionnées par les mêmes disciplines que toi.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  5. #4
    Paminode

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Bonjour,

    Je suis d'accord avec Nemoclay.
    Ce n'est pas toujours simple, voir le monde autrement qu'à travers le filtre du journal.

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Nemoclay

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    C'est le "décalage" qui est à gérer.
    Tu peux alors essayer de faire la part des choses.
    C'est tout à fait ça et c'est ce que j'essaie de faire mais c'est pas toujours facile...
    Cela peut paraître extrêmement arrogant mais parfois j'ai l'impression de devoir me "prostituer" mentalement (l'expression est une peu forte je l'avoue ^^ ) et du coup de ne pas être moi même et de pas pouvoir vivre ma passion au quotidien...

    En tout cas merci pour vos réponses !

    J'espère qu'il y en aura encore d'autres

  8. #6
    invité6735487
    Invité

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Personnellement je pense que le "savoir" rend malheureux : je m'exprime : le fait que ce qui fait le savoir n'est autre que l'augmentation de l'entropie donc que TOUT penche vers le désordre !

  9. Publicité
  10. #7
    ogust

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Le savoir malheureux rend malheureux. Le savoir heureux rend heureux.

  11. #8
    f6bes

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Bjr à toi,
    C'est quoi un savoir.....MALHEUREUX ???
    Pour la moi, la CONNAISSANCE ne peut etre qu'un ENRICHISSEMENT.
    A+

  12. #9
    ogust

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Quelque chose de malheureux rend malheureux. Quelque chose d'heureux rend heureux.

  13. #10
    shokin

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Il me semble qu'il y a une différence entre une connaissance (savoir) et une information.

    Citation Envoyé par ogust Voir le message
    Quelque chose de malheureux rend malheureux. Quelque chose d'heureux rend heureux.
    Merci de ne pas vous répéter mais de définir les locutions que vous utilisez.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  14. #11
    ogust

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    auncune difference

  15. #12
    tarninou

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Je dirais comme shokin que c'est le décalage qui peut être mal vécu. Mais je ne suis pas sûr que ce soit l'apanage des scientifiques. Toute personne passionée peut être confrontée au même souci. Après, il est vrai qu'un biologiste spécialiste des archées, un numismate ou un footballeur invétéré n'ont pas forcément "accès" au même nombre de personnes partageant leur passion. Peut être que ta compagne peut souffrir de ce que personne ne partage sa passion pour le point de croix ou pour la photo amateur nocturne de lames de parquet...

    La limite entre passion pas très bien comprise par l'entourage et décalage total avec les personnes proches est à mon avis dans la façon dont on "explique" sa passion aux autres et dans la façon dont on "vit" sa passion. Il est plus difficile de partager pour les gens qui pensent lames de parquet, vivent lames de parquet, travaillent lames de parquet tout le temps, ça a tendance à plus vite fatiguer l'entourage.
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.

  16. Publicité
  17. #13
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par astromoteur Voir le message
    Personnellement je pense que le "savoir" rend malheureux : je m'exprime : le fait que ce qui fait le savoir n'est autre que l'augmentation de l'entropie donc que TOUT penche vers le désordre !
    le "savoir" entropique ?????
    c'est une blague ?

  18. #14
    f6bes

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par ogust Voir le message
    Quelque chose de malheureux rend malheureux. Quelque chose d'heureux rend heureux.
    Remoi,
    Le savoir est il une..."chose" !!
    A+

  19. #15
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par shokin Voir le message
    Il me semble qu'il y a une différence entre une connaissance (savoir) et une information.
    oui, bien sur.
    personnellement comme tout être humain une mauvaise nouvelle m'attriste.
    ceci dit, ce n'est pas une raison pour fermer mes yeux et mes oreilles.

    quand au savoir,( à chacun son ressenti), je suis personnellement content à chaque fois que j'assimile qcq chose de nouveau.
    comme un appétit rassasié.

  20. #16
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Evidemment que le savoir peut rendre malheureux, quelle question!
    Et pas seulement du point de vue envisagé par nemoclay mais intrinsèquement.
    La connaissance n'est pas toujours source de délivrance, elle peut être un poids.
    "Tout commence et tout finit avec Bach."
    Ludwig Van Beethoven

  21. #17
    Nemoclay

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Oui je réalise en fait que ma question était peut être mauvaise, car j'adore apprendre et ça me rend heureux d'apprendre de nouvelles choses. La vrai question est plutôt: La passion rend t-elle malheureux ?

  22. #18
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    La connaissance n'est pas toujours source de délivrance, elle peut être un poids.
    Quand je connaissais peu de choses, j’avais beaucoup de certitudes. Plus j’apprends et moins je suis sûr. Nunc dimittis

    Patrick

  23. Publicité
  24. #19
    invite6754323456711
    Invité

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par ù100fil Voir le message
    Quand je connaissais peu de choses, j’avais beaucoup de certitudes. Plus j’apprends et moins je suis sûr. Nunc dimittis
    Pour éviter toute ambiguïté, la source ou j'avais trouvé cette citation :

    "Éléments de relativité générale" Alain Bouquet Collège de France - Mars 2003


    Dernier transparent.

    Patrick

  25. #20
    xFirefox

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Salut, pour moi qui n'a que 15 ans, si le savoir rend malheureux, c'est qu'il n'est pas assez partagé. Je pense qu'en exprimant sa connaissance, on est compris et on s'ouvre vers de nouvelles sources de réflexions dans lesquelles nous n'avons pas encore de trop grandes connaissances. Le savoir est donc une source d'ouverture, a mon avis, du moment qu'il est partagé. Cela amène donc à ce que tu disais a propos d'un plus grande entente entre des gens plus "instruits".
    Cordilement
    "La mort ne m'aura pas vivant"

  26. #21
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par Nemoclay Voir le message
    Oui je réalise en fait que ma question était peut être mauvaise, car j'adore apprendre et ça me rend heureux d'apprendre de nouvelles choses. La vrai question est plutôt: La passion rend t-elle malheureux ?
    Non votre question était bonne. Mais je m'étonne que personne ne songe au poids que peut constituer la connaissance...ce n’est pas apprendre qui est un problème, c'est savoir. Mais j'ai bien peur que ce sujet soit exclusivement philosophique, et donc en-dehors des thématiques de ce forum.
    "Tout commence et tout finit avec Bach."
    Ludwig Van Beethoven

  27. #22
    aurelienbis

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par Nemoclay Voir le message
    Je ne pose pas cette question pour faire de la philo loin de la. Je voudrais juste votre avis sur la question.
    Peu importe, faisons un peu de philo cela ne nous tuera point.

    Est-ce une tendance qu'on retrouve parmi les scientifiques ?
    Je suis souvent confronté à ce genre de situation. Le tout est de t'adapter à la personne à qui tu parles.

    Se fréquentent-ils plus entre eux ?
    Il s'agit de mon cas et ce n'est pas généralisable, mais étant moi même surdoué (c'est ma maman qui l'a dit ) j'ai toujours eu tendance à me rapprocher des élèves les plus accomplis intellectuellement et à rejeter ceux au QI -supposé- et aux connaissances plus faibles. Je n'ai pourtant pas de préjugés et suis assez ouvert, mais en y réfléchissant, depuis le lycée, le constat est celui-ci.

    Ou bien c'est moi qui suis fou et qui devrait lâcher du lest
    Vis ta passion. Donne toi les moyens d'accomplir tes rêves.
    Cordialement
    Dernière modification par aurelienbis ; 05/11/2012 à 22h04.

  28. #23
    Jean-GUERIN

    Cool Savoir et "isolement" : expérience vécue ...

    Bonsoir Marie-Hélène, Bonsoir Nemoclay, Bonsoir à toutes et à tous,

    Je crois connaître, "de l'autre côté du miroir", la perception de ce que Nemoclay exprime dans son premier post ... J'ai la chance d'avoir une très grande amie "matheuse" de compétition (Normale Sup, etc.). Je la connais depuis 40 ans et elle sait très bien l'admiration sincère que j'éprouve pour l'outil extraordinaire qu'est à mon avis son cerveau.

    Depuis 40 ans, j'ai l'habitude de la voir "décrocher" de temps en temps au cours d'une conversation, parce qu'elle rentre "dans son monde" mathématique où elle navigue sur des "parcours étranges", comme dirait Gilgamesh Puis elle "atterrit" et reprend sa place. Mais bon, le sachant, ça n'a jamais dérangé ni l'une ni l'autre ... et c'est un sujet de plaisanterie récurrent.

    Je ne sais pas si cette anecdote peut rassurer Nemoclay sur la perception des "autres" ... mais j'aurai essayé !

    Je pense que Marie-Hélène évoque autre chose, le poids du savoir. Il me semble pouvoir être très lourd, surtout par exemple pour un médecin. Je ne le suis pas moi-même, mais j'ai une lourde hérédité (Papa l'était) et donc, je le comprends, mais pour moi, il s'agit d'un point différent de celui de Nemoclay ...

    Voilà, je ne sais pas si j'étais "dans la charte" ! ...

    Amitiés,

    Jean
    Γνῶθι σεαυτόν

  29. #24
    shokin

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par xFirefox Voir le message
    si le savoir rend malheureux, c'est qu'il n'est pas assez partagé
    Ce serait donc plutôt le manque de partage qui serait un des facteurs de tristesse. En ce cas, le web (notamment les forums) est un moyen de réduire le risque de tristesse car on peut y partager facilement le savoir (mais moins facilement les sentiments et la vie du théâtre).

    mh34, pensais-tu au poids des responsabilités ?
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  30. Publicité
  31. #25
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par shokin Voir le message

    mh34, pensais-tu au poids des responsabilités ?
    Pas seulement. Le fait de savoir est en soi une charge, même quand on n'a aucune responsabilité dans les processus décisionnels. Et le corollaire évident que j'en tire, c'est que...il n'est pas toujours bon de tout dire. Ni à tout le monde. Mais ce n'est que ma façon de voir, et ça n'a rien de scientifique, donc c'est hors-charte et je vais en rester là.
    "Tout commence et tout finit avec Bach."
    Ludwig Van Beethoven

  32. #26
    ansset
    Animateur Mathématiques

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    si on reste dans une approche analytique, il me semble qu'on est pas hors charte.
    je pense .. par exemple, à un médecin qui doit annoncer à qcq sa fin de vie proche.
    sachant que l'autre est incapable de comprendre vraiment le pourquoi ?.

    en fait , on pourrait reformuler l'incidence.
    savoir => responsabilité ( ds le cadre ) => douleur si énènement malheureux.
    en fait quel que soi le champ d'activité.

  33. #27
    fridirick

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    L'appropriation d'un savoir est toujours source d'isolement. Les vrais problèmes se font sentir quand vous commencez à vous exprimer par ce biais sans obtenir un quelconque feedback émotionnel équivalent. Vous comprenez les autres mais eux ne vous comprennent plus. Vous etes capable d'avoir de l'empathie pour eux mais eux ne le peuvent plus. Là vous faites réellement connaissance avec le sentiment de solitude. Vous êtes devenue une éponge gorgée d'eau qui se répand inlassablement sur elle meme. Je ne vais pas vous mentir. Ce sentiment est profond et beaucoup ne peuvent pas le comprendre quand il provient de choses perçues le plus souvent comme anodines. Meme l'amour ne saurait rompre cette solitude. Au contraire on s'en éloigne à cet instant précis. Notre identité se fend au plus profond de nous meme en silence. Il n'existe pas d'autre moyen pour la reconstruir que de poursuivre dans cette voie tout en acceptant qu'elle se brise encore et encore contre les memes rochers.

    Avec le temps on apprend à revenir au monde des empathies communes. Avec le temps on y trouve du plaisir. Le plaisir simple de celui qui partage avec ces congénères un simple moment. Vous verrez, vous y apprendrez de nouvelles émotions. Certains le comprenne plus vite que d'autres.
    Dernière modification par fridirick ; 08/11/2012 à 01h02.

  34. #28
    shokin

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par mh34 Voir le message
    Le fait de savoir est en soi une charge, même quand on n'a aucune responsabilité dans les processus décisionnels.
    En quoi est-ce une charge en soi ?

    Il me semble que si Damien Eki a appris un certain savoir, celui-ci n'est pas une charge, mais un ensemble d'outils. Il me semble donc que la "charge" peut varier d'une situation à l'autre. Si je ne partageais pas mon savoir mais jouais avec (par passion), en quoi serait-il un problème ou une charge ?

    Je pense à la vie quotidienne du citoyen lambda, de l'écolier, de l'étudiant, de l'emloyé, etc.
    Dernière modification par shokin ; 08/11/2012 à 10h53.
    Pardon, humilité, humour, hasard, tolérance, partage, curiosité et diversité => liberté et sérénité.

  35. #29
    pesdecoa

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Ce qui rend malheureux, c'est plutôt de ne pas comprendre un savoir...
    Ainsi il y a beaucoup plus de personnes malheureuses de ne pas comprendre la Mécanique Quantique que l'inverse.
    Apprendre l'Histoire-Géo est accessible à tout le monde, comprendre les Maths ou la Physique non.

  36. #30
    mh34
    Responsable des forums

    Re : Le savoir peut-il rendre malheureux ?

    Citation Envoyé par shokin Voir le message
    En quoi est-ce une charge en soi ?
    Ca dépend de la nature du savoir. Je pensais que c'était évident...
    "Tout commence et tout finit avec Bach."
    Ludwig Van Beethoven

Page 1 sur 3 12 DernièreDernière

Discussions similaires

  1. Réponses: 0
    Dernier message: 07/09/2012, 15h02
  2. Réponses: 14
    Dernier message: 12/02/2012, 20h43
  3. L'oubli de pillule peut-il rendre stérile?
    Par Sab57 dans le forum Contraception, gynécologie, grossesse et sexualité
    Réponses: 5
    Dernier message: 25/02/2010, 17h13
  4. Réponses: 8
    Dernier message: 30/07/2007, 22h07
  5. peut on ne pas savoir ce que l'on veut?
    Par ptibou22 dans le forum [ARCHIVE] Philosophie
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/12/2003, 19h22