Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 15 sur 15

comprimés d'iodure de potassium



  1. #1
    vivou

    comprimés d'iodure de potassium

    Bonjour, j'ai lu dans une recherche sur les dangers des centrales nucléaires qu'à chaque naissance, les parents recevaient des comprimés d'iodure de potassium. Est-ce vrai?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    gmb

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    il existe dans les zones où une fuite d'éléments radioactifs peut se produire, à titre préventif, des stocks d'iodure de potassium susceptibles d'être distribués à la population. Si une fuite radioactive a lieu, il y a souvent libération d'iode radioactif. On doit dans ce cas prendre de l'iodure de potassium pour saturer la thyroïde en iode et éviter qu'elle fixe de l'iode radioactif qui a des effets cancérigènes.

  4. #3
    AMATY

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    Bonsoir,
    Des comprimés ont été distribué à la population résidant aux alentours des centrales Nucléaires. Par contre leur date d'utilisation est limitée à environ 5 ans. La redistribution ne semble pas automatique, mais il existe peut être une procédure pour se réapprovisionner (Marie, pharmacie, ....?). La population doit rester vigilante à ce sujet mais pas facile à gérer.
    Lors des phases d'entretien critiques, si une fuite d'iode radioactif est détectée, le personnel est immédiatement évacué puis passe un contrôle en infirmerie pour vérifier la présence interne d'iode radioactif et prend alors de liodure de potassium.

  5. #4
    vivou

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    merci pour vos réponses, dans l'article que j'ai lu (je ne le retrouve pas) tous les parents recevaient des comprimés, cela me paraît énorme, en effet cela ne doit concerner que les gens habitant près des centrales.

  6. #5
    Hazel

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    Citation Envoyé par vivou Voir le message
    merci pour vos réponses, dans l'article que j'ai lu (je ne le retrouve pas) tous les parents recevaient des comprimés, cela me paraît énorme, en effet cela ne doit concerner que les gens habitant près des centrales.
    Non non, tu ne t'es pas trompé.
    " Officiellement ", les recommandations adoptées par les hautes autorités de santé ont etabli que la supplementation systematique en iode etait indispensable dans les zones a risque ( le terme " zone a risque " qui n'est d'ailleurs pas tellement en rapport avec les centrales, mais plutôt avec la localisation geographique, loin de la mer, naturellement pauvre en iode au niveau alimentaire - Massif central, Jura -, de même que les personnes immigrées d'Afrique sub-saharienne - Mali... - ).
    La distribution autour des centrale l'a été suite aux episodes de psychoses anti-tchernobyl et ne vise que les situations de crise ( accident etc... ), en temps normal, habiter non loin d'une centrale n'expose pas a plus de risque que la population générale, et ces gens ne sont absolument pas considérés comme personne a risque, cf mon explication plus haut pour comprendre ce qu'est une "population a risque de carence iodée".

    Seulement, de maniere officieuse, les endocrinologues recommandent de supplementer toutes les mères en iode de maniere systematique, ce qui est fait assez souvent en pratique, car même si ce n'est pas encore prouvé, ils sont assez persuadé que ça limiterai le risque général de maladie liées a la carence en iode chez le nouveau né ( retard mental surtout ), facilement evitable avec une supplementation adaptée et peu coûteuse.

    P.S: Tu fais erreur en parlant de supplementation des " parents " en iode... ce n'est que la mère qui est supplementée, le père n'est pas "enceint", lui faire suivre des regles dietetique ou le supplementer n'aura donc aucune repercussion sur le bébé.
    Dernière modification par Hazel ; 07/02/2009 à 09h08.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    vivou

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    En fait, recevoir des comprimés, pour moi, ce n'est pas les prendre mais les avoir en stock en cas de problème: tout le monde aurait ça dans sa pharmacie, en fait.
    Comment ces comprimés se périment-ils? l'iodure de potassium n'est pas stable?

  9. Publicité
  10. #7
    gmb

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    il y a deux questions différentes:
    - le risque de fuite radio active auprès d'une installation nucléaire avec émission d'iode radio actif qui doit motiver une prise d'iodures pour satuer la thyroïde et la mettre à l'abri d'une captation d'iode radio actif avec ses conséquences cancérigènes à long terme,
    - le risque de déficit en iode dans l'alimentation qui lors de la croissance peut se traduire par un dysfonctionnement thyroïdien et des conséquences graves: retard de développement mental. En Suisse, ce problème existait en raison de l'éloignement maritime, de la faible teneur en iode de l'alimentation et il a été résolu par l'adjonction d'iodures dans le pain,

  11. #8
    erik

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    En Suisse, ce problème existait en raison de l'éloignement maritime, de la faible teneur en iode de l'alimentation et il a été résolu par l'adjonction d'iodures dans le pain
    Le problème se posait également en France notamment dans les alpes (d'où l'expression "crétin des alpes"), je ne sais pas si l'on a rajouté de l'iode dans le pain, par contre on rajoute de l'iode dans le sel de table.

  12. #9
    zendub

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    Le "crétinisme" vient surtout d'une hypothyroïdie et par conséquent d'un manque d'hormone thyroïdienne ... c'est pas vraiment due à un manque d'iode.

    Les pharmacies ont toutes un stock de comprimés d'iode qui peuvent être distribué en cas de nécessité.
    "la vie est une farce" E. Ionesco - section santé for ever :D

  13. #10
    AMATY

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    Bsr à tous,
    A titre d'informations,
    Je pense que ces dispositions ont été prises suite au passage au nuage de Tchernobyl. Dans les 2 ou 3 ans qui ont suivi ce passage, de nombreuses opérations ont été effectuées sur les gandes thyroïdes & principalement sur des femmes. A voir...

  14. #11
    mh34

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    Je pense que ces dispositions ont été prises suite au passage au nuage de Tchernobyl. Dans les 2 ou 3 ans qui ont suivi ce passage, de nombreuses opérations ont été effectuées sur les gandes thyroïdes & principalement sur des femmes. A voir...
    Ca fait longtemps qu'on surveille la population de ce point de vue, et on n'a JAMAIS pu prouver aucun lien de cette sorte, il faudrait cesser de ressortir ce serpent de mer à tout bout de champ!
    Voir ici : http://www.invs.sante.fr/presse/tche...chernobyl.html

  15. #12
    gmb

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    Citation Envoyé par zendub Voir le message
    Le "crétinisme" vient surtout d'une hypothyroïdie et par conséquent d'un manque d'hormone thyroïdienne ... c'est pas vraiment due à un manque d'iode.

    Les pharmacies ont toutes un stock de comprimés d'iode qui peuvent être distribué en cas de nécessité.
    eh si, les deux sont liés ! l'hypothyroïdie provient d'un manque d'iode pour former suffisamment d'hormone thyroïdienne qui justement en contient...et le déficit en thyroxine pendant la croissance est responsable de ce "crétinisme" cité plus haut.
    Effectivement, on utilise du sel iodé et en Suisse, initialement, c'est avec ce sel qu'on faisait le pain. A l'époque, la démonstration de l'efficacité de cette méthode avait été faite de façon éclatante: peut être savez vous que nos voisins helvètes ont une structure administrative en cantons (22) très jaloux de leurs indépendance et initialement un canton (Engadine je crois) avait refusé l'iode dans son pain; quelques années plus tard, les crétins avaient disparus de la population enfantine suisse ....sauf dans ce canton !

  16. Publicité
  17. #13
    AMATY

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    Bonsoir,
    C'est sur, mh34 , je n'ai pas la valeur d'un organisme de sondage, mais quand parmi tes connaissances, le pourcentage arrive à près de 20, tu te poses quand même des questions. Mais quand ces personnes reviennent de l'hosto et te rapportent les propos des médecins. T'as beaucoup moins de doutes.
    C'est vrai que le SCPRI avait bloqué le nuage à nos frontières. C'est vrai que certains pays avaient déconseillés la consommation de lait, de salade, ...
    Après le passage du nuage, j'ai pris un radiamètre et j'ai contrôlé de la lavande, du thym (concentration maxi). Je peux te dire c'était pas quand même pas mal, certaines plantes arrivaient à cracher plus de 50 c/s.
    Mais t'as raison c'est de l'histoire ancienne, il ne doit y avoir plus de risques. C'est comme l'huile de palme sera de l'histoire ancienne dans 30 ou 40 ans. A+

  18. #14
    myoper

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    Citation Envoyé par AMATY Voir le message
    mais quand parmi tes connaissances, le pourcentage arrive à près de 20, tu te poses quand même des questions.
    Justement, pour éviter d'avoir une vision biaisée des choses (quelqu'un qui ne connait que des cancéreux ou quelqu'un qui n'en connait aucun), on prend le nombre total de ces cancers avant et après l'accident et on compare en tenant compte de l'augmentation annuelle attendue région par région. Et on constate que le nombre est celui que l'on attendait même sans l'accident.
    Il y a peut être eu quelques cas mais si peu nombreux qu'il n'est pas possible de les reperer.
    On a aussi comparé avec l'évolution de ces cancers dans les pays fortement touchés en fonction de la contamination et de la distance, cela permet d'avoir une estimation du risque.
    On a fait aussi un certain nombre de relevés qui ont été comparés a des zones non touchées (certaines zones sont naturellement plus radioactives que d'autres).
    Si tu utilises la fonction recherche du site tu trouveras des fils qui expsent ce sujet.

  19. #15
    AMATY

    Re : comprimés d'iodure de potassium

    Re
    OK, myoper, je peux en déduire que mon lot de connaissances étaient prédisposées à attraper un cancer de la thyroïde qui heureusement se soigne bien.

    Il faut faire bien faire la différence entre contamination (poussière radioactives ou gaz radioactifs) qui peut entrer dans l'organisme (poumon, oesophage, ...) & radioactivité des roches (comme le granit en Bretagne), qui est émet des rayonnements qui ne touchent pas les mêmes organes.

    Dans la vallée du Rhône, la pluie a nettoyé l'air si l'on peut dire, mais dans les zones où il n'a pas plu, c'était bien une contamination atmosphérique non négligeable.

    Je redoute tjs la désinformation, en général ça rassure. C'est le cas pour beaucoup de choses.
    A la fin, on finit par devenir septique : les uns sont pour, les autres sont contre et tjs avec de bonnes argumentations : exemple actuel > Réchauffement climatique, faute au CO2 ou pas, etc. A voir....

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Réponses: 2
    Dernier message: 17/02/2012, 09h32
  2. Solution d'iodure de sodium
    Par ace77 dans le forum Chimie
    Réponses: 11
    Dernier message: 29/11/2008, 17h22
  3. ferrocynanure de potassium
    Par seb123 dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 07/11/2007, 01h09
  4. iodure de potassium
    Par crackou21 dans le forum Chimie
    Réponses: 0
    Dernier message: 27/11/2006, 15h18