Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 13 sur 13

excés de fer / cuivre et melanodermie



  1. #1
    nyogoso

    excés de fer / cuivre et melanodermie

    Bonjour;j'ai lu qu'une hémochromatose(excès de fer) pouvait provoquer des atteintes pas trop grave et à long terme;et parmi ceux ci j'ai lu qu'elle entraîne quelque chose qui pourrait intéresser les gens==>Une mélanodermie;je ne sais pas trop ce que ça représente si quelqu'un pouvait m'expliquer.C'est un bronzage?
    Bon d'après ce que j'ai lu,un excès de fer peut entraîner une coloration,un bronzage de la peau.
    Est-ce que vous pensez qu'en mangeant en excès du fer on bronzerai sans trop de problèmes(car je sais qu'il y en a,mais ils sont réversibles).

    Puis ma seconde question porte sur la maladie de Wilson(...les célèbres anneaux de Kayser Flasher),dans cette maladie il y a une atteinte hépatique premièrement et puis une atteinte cérébrale secondairement due au passage de cuivre dans le cerveau.Je sais qu'il y a une communication avec le foie et l'hypothalamus ;mais comment cette communication (interleukines) passe t-elle la barrière hémato-encéphaliques.Ou plutôt quel sont les substances perméables à la BHE?

    Merci de votre réponse.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    etoile64

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    La mélanodermie de l'hémochromatose génétique est une teinte grisatre de la peau. Rien à voir avec le bronzage donc, et le simple fait de manger des aliments riches en fer ne te fera jamais atteindre les mêmes concentrations que dans l'HG.

  4. #3
    nada31

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    bonjour

    Citation Envoyé par etoile64 Voir le message
    La mélanodermie de l'hémochromatose génétique est une teinte grisatre de la peau.
    d'apres mon cour,c'est une teinte brune rouillée donc c'est un bronzage! la coloration grisatre de la peau se voit plutot en cas d'argyrisme!

  5. #4
    myoper

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    Citation Envoyé par nada31 Voir le message
    d'apres mon cour,c'est une teinte brune rouillée donc c'est un bronzage! la coloration grisatre de la peau se voit plutot en cas d'argyrisme!
    On peut avoir du mal a se mettre d'accord sur la description d'une teinte mais une pigmentation cutanée provoquée par une surcharge en fer sur une plage, ça va se voir tout de suite. (genre celui qui a eu très très très peur en se noyant un peu).

  6. #5
    nyogoso

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    bon,je ne sais pas...moi j'aime bien les nouvelles idées.J'ai lu ça par hasard sur wikipedia;je voulais conaître l'avis de gens plus avancés dans les études.Je n'ai jamais eu de cours de pathologie...donc je ne connais pas les cc qu'on doit atteindre pour que le bronzage soit uniforme et réussit.Je pensait à ça parce qu'artistiquement parlant si on pouvait changer de couleur de peau en fesant varier autre chose que le taux ou le type de melanine ça serait une avancée scientifique.En plus une peau griseatre ,brun rouillé ou metallique ;ça peut être cool.
    -Sinon vous pouvez me parlez de la séléctivité de la barière hematoence...

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    myoper

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    Citation Envoyé par nyogoso Voir le message
    -Sinon vous pouvez me parlez de la séléctivité de la barière hematoence...
    Souvent, le passage de cette barrière par des substances est due a une inflamation et de la perturbation induite sur les cellules endothélales...
    Dernière modification par myoper ; 10/05/2009 à 19h27. Motif: substances, c'est meilleur

  9. Publicité
  10. #7
    nada31

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    salut
    je ne sais pas si j'ai le droit de continuer sur ce fils! ya un truc que j'ai pas compris.j'ai lu que les transfusions sanguines repetées pourront etre à l'origine de l'hemosiderose, comment?
    merci de me repondre

  11. #8
    myoper

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    Citation Envoyé par nada31 Voir le message
    ...les transfusions sanguines repetées pourront etre à l'origine de l'hemosiderose, comment?
    A chaque fois, du fer est apporté et s'il n'y a pas un manque de fer au départ, il y aura surcharge. A la fin.

  12. #9
    etoile64

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    Citation Envoyé par nyogoso Voir le message
    bon,je ne sais pas...moi j'aime bien les nouvelles idées.J'ai lu ça par hasard sur wikipedia;je voulais conaître l'avis de gens plus avancés dans les études.Je n'ai jamais eu de cours de pathologie...donc je ne connais pas les cc qu'on doit atteindre pour que le bronzage soit uniforme et réussit.Je pensait à ça parce qu'artistiquement parlant si on pouvait changer de couleur de peau en fesant varier autre chose que le taux ou le type de melanine ça serait une avancée scientifique.En plus une peau griseatre ,brun rouillé ou metallique ;ça peut être cool.
    -Sinon vous pouvez me parlez de la séléctivité de la barière hematoence...
    Trop cool de devenir diabétique, impuissant, cirrhotique, tout ça pour avoir un teint bien vilain...

  13. #10
    nada31

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    re
    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    A chaque fois, du fer est apporté et s'il n'y a pas un manque de fer au départ, il y aura surcharge. A la fin.
    oui mais on transfuse parceque justement ya un manque de fer(enfin de sang)!
    merci pour la reponse tout de meme

  14. #11
    etoile64

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    Citation Envoyé par nada31 Voir le message
    re


    oui mais on transfuse parceque justement ya un manque de fer(enfin de sang)!
    merci pour la reponse tout de meme
    Le fer n'est pas le sang : il faut du fer pour fabriquer l'hémoglobine, mais c'est tout.
    En général, on ne transfuse pas les anémies sur carence martiale (sauf mauvaise tolérance immédiate), on corrige la carence en fer.

  15. #12
    nikon33

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    Si vous voulez en savoir plus sur l'hémochromatose et les surcharges en fer de l'organisme, je vous invite à visiter le site web de la Fédération Française des Associations de Malades de l'Hémochromatose (FFAMH)

    Plus de 300 pages sur les hémochromatoses et les surcharges en fer de l'organisme, avis des malades, de leurs familles , de leurs soignants, prophylaxie, dépistage, diagnostic, traitement.. etc.

    Mise à jour du site au moins deux fois par mois des dernières nouveautés

    Questions fréquemment posées et leurs réponses
    Forum de discussion et d'échange
    Références bibliographiques multilangues

    http://www.ffamh.hemochromatose.org/spip

    <http://www.ffamh.hemochromatose.org/spip>

  16. Publicité
  17. #13
    mh34

    Re : excés de fer / cuivre et melanodermie

    Au lien renvoyant vers une association de malades donné par nikon33, on peut ajouter celui-ci : http://www.orpha.net/consor/cgi-bin/...E9mochromatose
    qui donne plusieurs types de renseignements ( et cite également comme ressource l'association ffamh)

Sur le même thème :

    Sur le même sujet

    Définitions

Discussions similaires

  1. électrolyse ( dépôt de cuivre sur du fer)
    Par alexandrelouis dans le forum Chimie
    Réponses: 14
    Dernier message: 29/03/2010, 18h02
  2. Cage de faraday en fer galva et en cuivre
    Par Glouboz dans le forum Physique
    Réponses: 4
    Dernier message: 14/04/2009, 08h24
  3. Réaction entre le nitrate de cuivre et le fer
    Par m.mus508 dans le forum Chimie
    Réponses: 1
    Dernier message: 09/12/2007, 18h46
  4. dissoudre du fer sans attaquer le cuivre
    Par Guig dans le forum Chimie
    Réponses: 3
    Dernier message: 20/09/2006, 18h49
  5. electrolyse nickel sur laiton ( aliage cuivre fer)
    Par cosmocat dans le forum Chimie
    Réponses: 5
    Dernier message: 30/01/2005, 12h05