Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

embolie pulmonaire



  1. #1
    nada31

    embolie pulmonaire


    ------

    bonsoir
    j'arrive pas à comprendre comment l'embolie pulmonaire entraine-t- elle une hypoxie/hypocapnie? j'ai lu que c'est du à un effet shunt! mais je vois pas de quel shunt on parle!! qlqun peut m'expliquer???
    merci par avance

    -----
    leve toi tu as l'eternité pour dormir

  2. #2
    myoper
    Modérateur

    Re : embolie pulmonaire

    Ici, http://www.besancon-cardio.org/cours/27-embollie.php

    Citation Envoyé par EP / cours Voir le message
    3.2 - Causes de l'hypoxie hypocapnie :
    L'oblitération vasculaire de tout ou partie du poumon embolisé aboutit à une redistribution de la perfusion du poumon occlus vers le poumon sain. Le poumon des territoires vasculaires occlus est donc le siège d'un effet espace mort. L'air inspiré n'est pas en contact avec un territoire vascularisé et il n'y a donc pas de possibilité d'échange gazeux. L'hypocapnie alvéolaire qui en résulte entraine une constriction des voies aériennes responsables de pneumo-constriction et d'hypoventilation alvéolaire.
    En outre, le territoire occlus peut dans certaines circonstances perdre son surfactant d'où abaissement de la tension superficielle alvéolaire et collapsus alvéolaire. Ce mécanisme est à l'origine de l'atélectasie observée dans certaines embolies pulmonaires (inconstant).
    Quant à l'hypoxie, elle s'explique par l'hypoventilation alvéolaire due à la pneumoconstriction. Il s'agit donc d'un effet shunt.
    En outre, le maintien de la perfusion dans des zones non ventilées (dans les territoires sièges d'atélectasie) ajoute un shunt vrai.
    De plus, en cas d'obstruction sévère, il existe une accélération importante de la vitesse circulatoire au niveau du poumon de sorte que le temps d'exposition des hématies dans le lit capillaire est réduit.
    Quant au shunt anatomique vrai entre circulation pulmonaire et bronchique ou au niveau du foramen ovale, il est rare et ne s'observe qu'en cas d'hypertension artérielle pulmonaire sérieuse.

    T'aurais pas une tendance a sécher les cours ou c'est l'augmentation du numérus clausus (ne pas confondre avec Glaius Ecrasus) a moyens constants qui produit déjà ses effets ?


    PS : l'effet "espace mort" est plus utile a retenir ici.
    Dernière modification par myoper ; 09/12/2009 à 15h57.

Discussions similaires

  1. Fibrose pulmonaire
    Par ledabe dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 26/10/2008, 21h33
  2. [Physiologie] Compliance pulmonaire
    Par MaMMoN dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/06/2008, 09h35
  3. surfactant pulmonaire
    Par dradra dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 24/10/2007, 21h16
  4. tuberculose pulmonaire et hospitalisation
    Par lisa85 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/10/2006, 15h24
  5. Compliance pulmonaire
    Par calimeroz dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 19/08/2005, 16h09