Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

TTT des organophosphorés



  1. #1
    papyrabbit08

    Lightbulb TTT des organophosphorés

    Bonjour,
    quelqu'un sait-il s'il est possible de traiter une intoxication aux organophosphorés (parathion, ...) par de la tubocurarine (curare)? Normalement, le traitement se fait par atropine, mais je ne comprends pas pour quelles raisons le curare n'agirait-il pas mieux?

    -----

    Etudiant en médecine à l'université; ne demande qu'à comprendre

  2. Publicité
  3. #2
    mh34

    Re : TTT des organophosphorés

    Bonsoir.
    Le principal effet des organophosphorés est de type muscarinique/nicotinique ; il est logique de traiter ces effets par l'antagoniste, qui est l'atropine.
    Je ne vois pas bien pourquoi vous voulez employer le curare?
    Ici, la fiche toxicologique de l'INRS.http://www.inrs.fr/inrs-pub/inrs01.nsf/IntranetObject-accesParReference/FT%2083/$File/ft83.pdf

    Il vous faut faire un cop/col du lien dans la barre d'adresse pour avoir le pdf
    Bonne lecture.
    Ω ξειν', αγγέλλει Λακεδαιμονίοις ότι τήδε κείμεθα τοις κείνων ρήμασι πειθόμενοι

  4. #3
    Edelweiss68

    Re : TTT des organophosphorés

    L'atropine n'est un antagoniste que des récepteurs muscariniques mais ce sont les effets muscariniques qui prédominent lors d'une intoxication par les organophosophorés.

    Sachant aussi que l'atropine n'est qu'un des éléments de la prise en charge. Une oxime permet également de régénérer l'enzyme inhibée par les organophosphorés. On adjoint à cela un traitement symptomatique.

    Les curares bloquent les récepteurs nicotiniques à l'acétylcholine. On peut éventuellement les utiliser par exemple si il y a nécessité d'intuber le patient. http://basic.shsmu.edu.cn/kejian/urg...ophosphore.pdf
    H u m a n i t y

  5. #4
    papyrabbit08

    Post Re : TTT des organophosphorés

    Merci beaucoup pour vos réponses, enfait je posais cette question, car notre prof de pharmaco nous a dit que lors d'une grosse intoxication au organophosphorés, la mort est dûe à une paralysie du diaphragme, que l'atropine ne permet pas d'éviter, elle nous a donc dit que l'intubation était de rigueur. La paralysie étant due à une augmentation de la transmission synaptique aux jonctions neuro-musculaire, avec récepteurs nicotiniques (tétanie ?), sur le diaphragme, je me suis dis que le traitement avec en plus de la tubocurarine serait utile.
    Avec cette précision, vous pensez toujours que ça ne pourrait pas jouer? Merci d'avance!
    Etudiant en médecine à l'université; ne demande qu'à comprendre

  6. #5
    Edelweiss68

    Re : TTT des organophosphorés

    De toute façon, pour l'intubation, les curares sont utilisés.

    J'imagine que si la personne en meurt c'est que le curare ne suffit pas pour s'opposer aux effets de l'acétylcholine qui, présente en très grande quantité, va déplacer par compétition le curare.
    H u m a n i t y

  7. A voir en vidéo sur Futura

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. TTT sous registax
    Par lau-val dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 4
    Dernier message: 30/09/2009, 10h24
  2. Diagramme TTT équilibre des phases
    Par mychemestry dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 09/04/2008, 21h53
  3. scilab ttt image
    Par michalet dans le forum Mathématiques du supérieur
    Réponses: 0
    Dernier message: 20/11/2007, 14h01
  4. Diagramme TRC TTT
    Par Tiatia dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 03/05/2007, 16h24