Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 5 sur 5

spasmophile




  1. #1
    totone
    bonjour,
    ma mère souffre a priori de spasmophilie. les crises se traduisent par des étouffement, de fortes douleurs dans la poitrine et perte de connnaissance.
    j'aimerai savoir s'il existe des triatements et des moyens efficaces pour stopper les crises!
    merci de me répondre avant qu'une crise ne survienne!

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    BEATERRA

    Wink Re : spasmophile

    il fau la faire souffler dans un plastique et surtout la rassurer, rassurer, rassurer car c'est très angoissant mais aucun risque pour la santé. Il faut connaitre les causes des crises et traiter votre maman en fonction de ces dernières.
    bon courage

  4. #3
    manu 59

    Re : spasmophile

    Citation Envoyé par totone
    bonjour,
    ma mère souffre a priori de spasmophilie. les crises se traduisent par des étouffement, de fortes douleurs dans la poitrine et perte de connnaissance.
    j'aimerai savoir s'il existe des triatements et des moyens efficaces pour stopper les crises!
    merci de me répondre avant qu'une crise ne survienne!
    comme beaucoup de maladies, la spasmophilie se soigne (mal?) mais ne se guérit pas!?
    mais des personnes trouvent des astuces pour s'en sortir, voir l'histoire de Manon là:
    http://forum.doctissimo.fr/sante/spa...jet-147124.htm


    bon courage pour ta maman.

    cordialement manu


  5. #4
    Opale68

    Re : spasmophile

    Bonjour totone,

    L'une de mes amies souffre également de spasmophilie.
    Dans ce cas, les symptomes sont les mêmes que ceux que tu décris avec des crispations musculaires de type "crampe" dans les mains et les orteils (poings fermés à fond et impossible à un tiers de lui rouvrir).
    Chez cette amie, l'origine des crises semble être due à une carence en magnésium et en fer. Je ne pense pas que celà soit lié à son régime alimentaire mais plutôt à la façon dont son organisme assimile ces éléments. Pour y pallier, elle consomme des gélules qui sont un apport supplémentaire en magnésium et en fer. Celà l'aide beaucoup.
    Evidement , il faut consulter un médecin et faire des analyses pour déterminer si ta maman souffre également d'une carence et savoir y remédier.
    Je m'unie à manu_59 pour souhaiter bon courage à ta maman.

  6. #5
    Epikurieu

    Re : spasmophile

    Selon moi, les carences sont réelles dans la spasmophilie et les réduire est une bonne chose. Par contre, à mon avis, le fait de ne pas assimiler ces minéraux est un symptôme. En général, la spasmophilie est associée à un stress assez fort. Je pense que le stress est le premier coupable. J'étais moi-même spasmophile, je le suis beaucoup moins aujourd'hui. J'ajouterai que spasmophilie n'est pas synonyme de crise. On peut être spasmophile et ne pas faire de crise. Toute une panoplie de symptômes très divers et variant d'une personne à l'autre peuvent faire surface. Les plus courants sont la fatigue et la nervosité. Je conseillerais également une psychothérapie cognitive et comportementale, qui je pense est l'une des meilleures solutions pour soigner l'aspect psychologique de la spasmophilie.
    Bon courage...
    Le contraire de l'égoïsme (du bien pour soi), c'est la cruauté (du mal pour les autres)

  7. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Spasmophilie et spasmophile
    Par perruches dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 4
    Dernier message: 10/02/2005, 17h14