Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Dorsalgies



  1. #1
    Paindepice59
    Invité

    Post Dorsalgies

    Bonjour,

    J 'ai 28 ans et je suis soignante. Vous vous doutez bien que oui parfois j avais des petits maux de dos et ces derniers temps une petite douleur à l 'épaule lorsque je portais mon sac à main... Rien d 'inquietant, je ne suis pas douillette...

    Début février,j 'ai vécu un deuil très douloureux, le 14 février , le lendemain des funérailles alors que physiquement j 'allais bien en me couchant j 'ai ressentie une très forte douleur en haut du dos côté gauche, comme si on appuyé intensément, qu 'on m 'écrasé, je ne saurais dire si c était au niveau de l 'omoplate ou des côtes, j 'avais l 'impression que si on m 'aurait planté un couteau un liquide ou un corps étranger serait aprtie et m 'aurait soulagé de cette pression.

    Je n 'ai pas réveillé mon compagnon pour ne pas l 'inquieter , j 'ai mit ça sous le compte du stress en vu de la situation... Une semaine après la douleur était instable paratit , revennait, d intensité instable, le point le plus douloureux changeant et la douleur de mon épaule elle s 'est accentuée comme une douleur osseuse juste à la tête de l'os du haut de l épaule, un bras las et fatigué ...


    Je suis allée voir mon docteur qui suite à des manipulations et et un relevé d 'informations m ' a dit que mon dos était tout noué et qu 'en plus de ça je devais avoir une névralgie intercostale dû au froid ( le deuil est arrivé à la période de grand froid et nous passions nos journées dehors et au funérarium...), J 'ai eu pour traitement une creme ains, paracétamol et un myorelaxant ( tétrazepam au coucher). j 'ai prit mon traitement détail con mais pour que je me soigne faut y aller ...

    Une semaine après , avant d 'être en congés je repars la voir tellement la douleur qui toujours constante mais quand est aigue est insoutenable me rend folle... Je lui dis que le traitement n 'a aucune efficacité, second diagnostic: tendinopathie de l 'épaule, il me prescrit une échographie de l 'épaule et m 'ajoute de l ibuprofénid le midi et un xanax0.25 mg le soir

    Depuis le 15 mars je passe mes journées au lit , toujours fatiguée, aucune posture ne change la douleur, aucun de mes médicaments, ni le chaud, ni le froid, les massages idem...

    J' ai deux à trois crises aigues par jours qui durent des heures... Ma fois je m 'endors grace au myorelaxant, tant que je ne me réveille pas ça va mais si j ai le malheur de me réveiller la nuit la douleur est là.

    Je pense mais je ne suis pas sur que la douleur est peut etre moins présente quand je marche là elle devient lombaire et un petit tiraillement dans la jambe pas douloureux mais sensation étrange d'un "fil" le côté droit n ' à rien du toutet que la douleur en position assise est toujours fortement douloureuse au bout de quelques minutes

    Voila depuis j ai fait comme examen une radio pulmonaire ( pourquoi, j en sais rien !) RAS, résultat de mon écho et radio de l 'épaule : une légère bursite du tendon du long biceps.

    Je commence à psychoter je reprends bientot le travail et là mon état n 'est pas top je me vois pas faire des portées et lors de mes crises aigues je ne supporte pas le bruit etc...

    J 'ai à la place de l ibuprofénid du flector buvable mais j ai l impression qu il na git que sur la douleur de l 'épaule ... Je n 'ai pas envie de retourner chez mon médecin tellement j 'en ai ras le bol et que je ne veux pas passer pour une folle.

    Je ne comprends pas pourquoi comme examen je n 'ai pas eu un ecg et une radio du dos ?
    Cette douleur même si au départ j ai voulu penser qu elle était psychosomatique ne l 'est pas mais comment diagnostiquer ce que j 'ai vraiment ?

    J ' en suis à regarder sur internet et bon quand on voit les causes possibles métastases, tumeurs etc... Ca n 'arrange pas le moral !

    Enfin voila , je souffre depuis le 14 février dans la zone gauche haute du dos (omoplate, cotes , clavicule, bras) ,j 'ai l impression qu on m 'enfonce constamment quelque chose dans le dos la douleur est plus vers le coté du corps que la colonne vertebrale elle irradie pour revenir parfois sur le devant du corps, pics sous l 'aisselle...

    Besoin de vos conseils et vécus svp.

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    myoper

    Re : Dorsalgies

    Je n 'ai pas envie de retourner chez mon médecin tellement j 'en ai ras le bol et que je ne veux pas passer pour une folle.
    Bonjour.
    C'est pourtant en fonction de l'évolution que le diagnostic s'affine ou se fait et que le traitement s'équilibre car il est parfois pas évident de faire exactement le diagnostic du ou des problèmes et déterminer leur(s) cause(s) précise(s), ainsi que trouver ce qui va agir comme il faut, à la bonne dose, pour soulager ou obtenir la guérison.
    Ce n'est donc pas immédiatement que seront fait la totalité des examens existant ou possibles mais ils seront fait en fonction des hypothèses diagnostiques et thérapeutiques que les examens successifs permettront de déterminer.
    Donc, il faut retourner consulter parce que les internautes sans compétences particulières ni aucun moyens d'examiner qui ne connaissent pas ce cas auront des avis encore moins pertinents que le(s) médecin(s) qui suit le problème .

  4. #3
    Paindepice59
    Invité

    Re : Dorsalgies

    L 'odre des examens me semble étrange sans être médecin ...
    La douleur me rend aigri : (

  5. #4
    myoper

    Re : Dorsalgies

    Citation Envoyé par Paindepice59 Voir le message
    L 'odre des examens me semble étrange sans être médecin ...
    La douleur me rend aigri : (
    Le fait d'en discuter pour comprendre ce qui est recherché et pourquoi permet en général de mieux l'accepter et donc la supporter en attendant...

  6. #5
    Paindepice59
    Invité

    Re : Dorsalgies

    Je reprends le travail vendredi et là ça va être difficile de supporter...
    Là j 'écris avec une douleur de 8 quand même, plus les jours passe plus les crises aigues durent plus longtemps ... Je préfère qu on me dise bon vous avez rien hop des antalgiques d un autre pallier ca va passer que là souffrir et sans diagnostic.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Neutrino

    Re : Dorsalgies

    Vu votre histoire, ça va finir en eau de boudin (arrêt maladie interminable, désinsertion professionnelle, dépression, etc.) pour ce qui est sans doute un problème bénin et transitoire à la base. Retournez voir votre médecin et faites le point. Et si ça ne vous plaît pas, qu'il vous adresse à un spécialiste (rhumato ou MPR).
    De toutes manières, si j'ai bien compris, vous reprenez le travail après plus d'un mois d'arrêt, donc visite obligatoire chez le médecin du travail. Il me semblerait totalement dingue de laisser une AS reprendre le travail avec une épaule douloureuse non traitée efficacement... Il faut au minimum adapter votre poste ou vous éviter les manutentions "à la one again" (toilette de patient de 150kg toute seule, etc.) ces prochaines semaines...
    De plus j'ose espérer que votre médecin a pensé aux démarches de maladie professionnelle...
    Dernière modification par Neutrino ; 24/03/2013 à 16h42.
    Neutrino

  9. Publicité
  10. #7
    Paindepice59
    Invité

    Re : Dorsalgies

    Non, non je n 'ai pas eu d 'arret mon docteur sait que je suis contre quand il veut m 'arreter, je devais poser des cps et on va dire que c 'est bien retombé bien que j 'ai bossé plus d 'une semaine en ayant mal sauf que la la douleur est permanente, plus intense et que de l 'épaule à l orteil gauche .. j' ai mal.

    Je suis dans un secteur psy donc les portées restent rare mais le soir quand je susi seule et que certains titubent avec leurs ttt de cheval et qu 'ils sont raide comme la justice le dos en prend un coup mais bon ...

    J 'ai des journées bien chargées, ( je travaille des journées de 10h avec amplitude 12h) aller chez mon docteur ça prend déjà une demie journée ( 3 h d 'attente minimum, sans extrapoler !) ensuite tu prends le rdv avec le spécialiste t 'attends 15 jours minimum etc

    Je tente de me persuader que c'est le stress et ou le froid mais c 'est pire chaque jour.

  11. #8
    Runjulia

    Re : Dorsalgies

    soir,


    il est difficile de dire quoi que ce soit comme internaute même comme médecin internaute (ceci est un avis personnel non éclairé, vu que je suis peu l'un et pas du tout l'autre ). Ce que je lis : une pathologie légère (vu votre âge et la profession) renforcée par un traumatisme d'ordre affectif et émotionnel. Conclusion : aucune, vu que personne ne peut vous ausculter ni vraiment avoir l'anamnèse. Un trauma psychique peut renforcer un trauma physique, l'inverse est vrai également, donc il me semble important de parler des 2 au médecin traitant. Voilà Paindepice, un bon contact et la parole avec le médecin généraliste est la bonne route. .

    Ne jamais confondre symptômes et causes = la médecine est une science exacte mais elle est relative au niveau des connaissances actuelles, difficile au niveau diagnostique, humaine du point de vue de la praxis, raison pour laquelle je prône (perso) la médecine générale. Ce n'est qu'un avis, cependant motivé par rapport aux développements technologiques (notamment les consultations par internet) mais je suis rétro.

  12. #9
    myoper

    Re : Dorsalgies

    Citation Envoyé par Paindepice59 Voir le message
    Je tente de me persuader que c'est le stress et ou le froid mais c 'est pire chaque jour.
    Ça c'est quand on ne trouve rien d'organique et une douleur comme ça...
    Il faut aussi savoir si la mise au repos d'un ou plusieurs membres ou articulations n'est pas un élément indispensable et déterminant du traitement.
    De toutes façons, si ça s’aggrave trop, l'arrêt de travail pourrait (je ne sais pas) devenir incontournable et supérieur à ce qu'il aurait du être s'il avait été fait plus tôt, alors il faut garder ce qui suit à l'esprit:
    Citation Envoyé par Neutrino Voir le message
    Vu votre histoire, ça va finir en eau de boudin (arrêt maladie interminable, désinsertion professionnelle, dépression, etc.) pour ce qui est sans doute un problème bénin et transitoire à la base. Retournez voir votre médecin et faites le point. Et si ça ne vous plaît pas, qu'il vous adresse à un spécialiste (rhumato ou MPR).

  13. #10
    Paindepice59
    Invité

    Re : Dorsalgies

    Des avis ou des vécus similaires... voilà ce que je cherche surtout puis ça fait du bien d 'en parler.
    Mon docteur connait ce que je vis en ce moment. Elle me connait très bien.

    Hum, médecine science exacte c'est pas trop mon avis. Pas du tout même. Ca serait si simple sinon ...Et puis une série noire viens de me démontrer que le jeune âge ne rhyme plus avec les pathologies légères... Avant c' était un facteur important mais qui grace a notre société de consommation ne l 'est plus..

  14. #11
    myoper

    Re : Dorsalgies

    Citation Envoyé par Paindepice59 Voir le message
    Des avis ou des vécus similaires... voilà ce que je cherche surtout puis ça fait du bien d 'en parler.
    En parler, ça fait du bien mais des vécus similaires du point de vue lésionnel ou médical, il sera impossible de le déterminer.

  15. #12
    Runjulia

    Re : Dorsalgies

    Paindepice,

    il faut lire toute la phrase, science exacte pour ce qui est de l'anatomie, chimie, des pathologies connues, ben oui quand-même ? : relativement aux connaissances actuelles etc. Par contre, en parler avec votre entourage n'est pas une mauvaise chose, c'est mieux qu'une impersonnelle discussion sur le net avec des pseudos ayant des pathologies très diverses, et qui peut mieux que votre entourage vous comprendre et vous soutenir ? (sauf si c'est l'inverse bien sûr).

    Pour ce qui est d'en parler sur le net, il y a le célèbre Doctissimo, si cela peut vous réconforter...J'en avais trouvé un autre (un peu plus ?) mais j'ai oublié de le noter...je recherche

    Je ne voulais absolument pas minimiser votre problème de santé, c'est ce que j'avais compris de votre première phrase. Je lis ce que vous écrivez et dans l'ordre, c'est tout.

    Bon courage contre la douleur.

  16. Publicité
  17. #13
    Paindepice59
    Invité

    Re : Dorsalgies

    Merci pour toutes vos réponses ,

    RunJulia, doctissimo et forums similaires ce n 'est pas ma tasse de thé. Tu fais une dépression à la fermeture de la page sinon Justement après "visionnage " de ce forum que j 'ai découvert le jour de mon post je l 'ai trouvé plus sérieux, je sais qu 'un vécu d 'une douleur ou d 'une situation n 'est pas la même mais ca peut permettre d'aiguiller et de mettre de côté des diag. différentiels.

    En parler avec mon entourage n 'était pas la bonne solution pour moi, je vis vraiment beaucoup de choses difficiles en ce moment et je n 'ai pas envie d 'inquiêter mon entourage encore plus...

    Aujourd'hui la douleur est présente mais soutenable, même si la bursite détectée est légère mon docteur dit que ça peut être très douloureux surtout que mes muscles sont tous bloqués... Donc je continue mes ains, un antalgique le matin et changement de myorelaxant qui est là 3/j.

    Par contre l 'urgentiste avec son Dujarier ... Heureusement que je ne l ai porté qu une journée , c'était la capsulite assurée.

    Quand un problème se termine un autre commence ...

  18. #14
    Paindepice59
    Invité

    Re : Dorsalgies

    Merci pour toutes vos réponses ,

    RunJulia, doctissimo et forums similaires ce n 'est pas ma tasse de thé. Tu fais une dépression à la fermeture de la page sinon Justement après "visionnage " de ce forum que j 'ai découvert le jour de mon post je l 'ai trouvé plus sérieux, je sais qu 'un vécu d 'une douleur ou d 'une situation n 'est pas la même mais ca peut permettre d'aiguiller et de mettre de côté des diag. différentiels.

    En parler avec mon entourage n 'était pas la bonne solution pour moi, je vis vraiment beaucoup de choses difficiles en ce moment et je n 'ai pas envie d 'inquiêter mon entourage encore plus...

    Aujourd'hui la douleur est présente mais soutenable, même si la bursite détectée est légère mon docteur dit que ça peut être très douloureux surtout que mes muscles sont tous bloqués... Donc je continue mes ains, un antalgique le matin et changement de myorelaxant qui est là 3/j.

    Par contre l 'urgentiste avec son Dujarier ... Heureusement que je ne l ai porté qu une journée , c'était la capsulite assurée.

    Quand un problème se termine un autre commence ...

Sur le même thème :