Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Une écharpe nous protège-t-elle ?



  1. #1
    Paminode

    Une écharpe nous protège-t-elle ?

    Bonjour,

    Dès l'arrivée des premiers froids, tout le monde s'entoure le cou de trois tours d'écharpe en laine pour éviter toux et maux de gorge.
    Mais est-ce ainsi que les choses fonctionnent ?
    La toux et les maux de gorge s'attrapent-ils vraiment "de l'extérieur", si la gorge est à nu ?

    Merci

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    vincent66

    Re : Une écharpe nous protège-t-elle ?

    Bonsoir
    Il me semble que la crève s'attrape plutôt dans les lieux et transports publiques bien chauffés...
    Perso l'écharpe c'est plutôt pour éviter le torticoli...
    Leonardo était ingénieur "sans papier", et moi diplômé juste...technicien...

  4. #3
    myoper

    Re : Une écharpe nous protège-t-elle ?

    Salut.
    On peut aussi voir l'écharpe comme un masque qui protège un peu des contaminations (ce n'est pas un FFP) mais il faut penser aussi que l'agent infectieux peut aussi et par la même occasion, profiter d'une faiblesse de la première barrière immunitaire (la muqueuse) pour pénétrer et éventuellement s'installer et si les gros écart de température ou autres peuvent être amortis, le risque sera ("légèrement") diminué.

  5. #4
    bzh_nicolas

    Re : Une écharpe nous protège-t-elle ?

    Le cou est une zone où la peau est plutôt fine et pas mal irriguée (grosses veines et artères non loin de la surface de la peau). C'est une zone qui peut provoquer facilement et rapidement des refroidissement qui favorisent les infections.

  6. #5
    myoper

    Re : Une écharpe nous protège-t-elle ?

    Juste pour info, plus une zone est vascularisée, moins elle est sensible au froid (ces gros vaisseaux ne lui son pas destinés mais au cerveau et à la face) mais par ailleurs, auriez vous une référence sur son épaisseur "plus fine" ?

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Larzacien

    Re : Une écharpe nous protège-t-elle ?

    bonjour, Si je veux avoir mal à la gorge, j'ai qu'à me balader avec le col très ouvert, là, je suis sûr de mon coup.

    Je ne saurais expliquer pourquoi, mais ça marche à tous les coups.

    Et même l'hiver, je mets des sous pulls à col roulé, ainsi je résiste quasiment à tout. et je m'habille ni trop ni trop peu.

    Quand je vois des dames décolletées en plein hiver, je me dis qu'elles augmentent le chiffre d'affaire des toubibs, en même temps qu'elles creusent bêtement le trou de la sécu.

    Et en plus, c'est désagréable d'avoir froid, et c'est tout naturel de se protéger, on est bien mieux.

  9. Publicité
  10. #7
    myoper

    Re : Une écharpe nous protège-t-elle ?

    Citation Envoyé par Larzacien Voir le message
    Quand je vois des dames décolletées en plein hiver, je me dis qu'elles augmentent le chiffre d'affaire des toubibs, en même temps qu'elles creusent bêtement le trou de la sécu.
    Même pas, à croire qu'elles sont plus costaud que les hommes !

  11. #8
    tarninou

    Re : Une écharpe nous protège-t-elle ?

    Citation Envoyé par myoper Voir le message
    Juste pour info, plus une zone est vascularisée, moins elle est sensible au froid [...]
    Oui, mais plus elle est une surface d'échange thermique efficace, pouvant provoquer un refroidissement global plus rapide, ou en tout cas demander au corps plus d'énergie pour réchauffer, non ?
    C'est l'histoire d'un têtard qui croyait qu'il était tôt alors qu'en fait il était tard.

  12. #9
    myoper

    Re : Une écharpe nous protège-t-elle ?

    Citation Envoyé par tarninou Voir le message
    Oui, mais plus elle est une surface d'échange thermique efficace, pouvant provoquer un refroidissement global plus rapide, ou en tout cas demander au corps plus d'énergie pour réchauffer, non ?
    Global, oui, tout à fait si la surface est assez importante mais pas local puisque la température locale pourra être compensée par le reste de la circulation et de l'organisme qui pourront déclencher les mécanisme ad hoc mais au delà d'une certaine surface et température (pas juste la zone du cou), on observe l'inverse avec une séquestration du sang vers les organes centraux pour préserver la température centrale mais on est alors la dans un mécanisme totalement différent.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. QR - L'eau protège-t-elle contre les UV du soleil ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 28/12/2010, 23h11
  2. Réponses: 0
    Dernier message: 07/01/2009, 16h02
  3. Réponses: 4
    Dernier message: 10/12/2008, 15h32
  4. Sauver elle ou nous ?
    Par spoltibrun dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 08/03/2008, 06h16
  5. Actu - La vitamine D protège-t-elle contre le cancer ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 0
    Dernier message: 19/11/2007, 12h45