Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Hydatidose




  1. #1
    NOUSAM

    Hydatidose

    Bonjour,

    Mon professeur a mentionné dans le cours d'hydatidose que l'Homme est un Hôte intermédiaire CAR il s'infeste par la forme larvaire, or, il y a pleines de parasitoses là où l'Homme est un hôte définitif et il s'infeste par la forme larvaire aussi (exp : ankylostomose). Ma question est donc, quand est ce qu'on parle d'un hôte intermédiaire ?

    Une deuxième question : pourquoi est ce que l'homme ne peut être contaminé par la consommation des bovidés infestés d'hydatidose ?

    -----


  2. #2
    minushabens

    Re : Hydatidose

    Bonjour,

    l'hôte définitif d'un parasite est celui dans lequel a lieu la reproduction sexuée (quand il y a reproduction sexuée). Un hôte intermédiaire est donc un hôte où n'a pas lieu la reproduction sexuée mais où le parasite peut (parfois) se multiplier clonalement.

    Par exemple dans le cas des Plasmodium, la reproduction a lieu chez le moustique qui est donc l'hôte définitif, et l'homme est un hôte intermédiaire dans lequel le parasite se réplique et change de forme.

    Il y a aussi des cas où l'homme ne fait pas partie du cycle habituel du parasite et où il est infecté "accidentellement". Dans ces cas le parasite ne peut pas se transmettre et l'homme est donc un "cul de sac" pour lui, mais il peut s'y maintenir. C'est le cas par exemple de Toxoplasma gondii, dont l'hôte définitif est un félin et l'hôte intermédiaire un rongeur.