Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 2 sur 2

Engourdissement, lourdeur, fasciculations dans mon mollet droit depuis plus d’1 an



  1. #1
    AtoOmoS

    Engourdissement, lourdeur, fasciculations dans mon mollet droit depuis plus d’1 an


    ------

    Bonjour à tous,

    Je suis un homme, j'ai 19 ans. J’ai commencé à courir en février 2018, et petit à petit je suis arrivé à 30 km par semaine (3*10).

    En voulant affiner ma silhouette, j'ai finalement été en état de dénutrition - passant de 60kg à 45kg pour 1m72 en 5 mois (juillet 2018).

    J’ai malgré tout continué de courir inconsciemment jusqu’à ce que je fasse une sorte de choc glycémique, en bref je me suis arrêté en plein milieu de course car je n’avais pas assez d’énergie (dû à un jeune intermittent que je faisais depuis quelques mois déjà).

    Suite à ça est apparu à une sorte de cordon induré à mon mollet droit qui est permanent depuis, provoquant une sorte d'engourdissement du mollet et ce jusqu'au doigts de pied; au niveau de la face postérieure et se révélant à la marche.

    Pièce jointe 403688

    La contraction de mon mollet ne peut se faire complètement, à chaque pas j’ai une sensation de lourdeur/engourdissement par rapport à ma jambe gauche.

    Voilà à quoi ça ressemblait il y a un an quasiment:

    Pièce jointe 403689

    Entre deux j’ai bien sûr pris conscience de mes erreurs et après visite chez mon médecin traitant qui m'a annoncé ma dénutrition j’ai recommencé à manger correctement et ai repris du poids, jusqu'à atteindre mon poids de forme.

    Cependant et malgré mes efforts pour être de nouveau en forme, cette gêne/lourdeur a persisté.

    J’ai d’abord cru que ce cordon était dû à une insuffisance veineuse ou à des varices. J’avais en effet une insuffisance veineuse minime d'après mon angiologue, qui m’a prescrit en prévention des chaussettes de contention de classe 2 sans que ça améliore quoi que ce soit, ça a même empiré la chose puisque j’ai fais une thrombose veineuse superficielle ensuite, en août 2019.

    Après le traitement de celle-ci, j’ai continué à croire que ce cordon induré (qui fait ressortir la grande saphène) était dû à un problème veineux. J'ai repris rendez-vous chez un autre angiologue dans une autre ville (celle dans laquelle j’étudie actuellement) pour le suivi post-thrombose qui m'a finalement annoncé qu’il n’y avait plus/pas de problème veineux.. (il a même laissé sous-entendre qu'il n'y en avait jamais eu..).

    C'était le lendemain où je sortais d'une nuit horrible: fourmillements dans les pieds, sensation de chaleur (comme si le sang "poussait" le long de mon mollet, chaleur, impatiences). Lui décrivant mes symptômes et voyant ma détresse, il m’a dit de consulter un neurologue ce que j’ai fais (grâce à son aide). Il m'a par ailleurs conseillé de retirer mes chaussettes de contention compte tenu que je n'avais plus besoin de celles-ci; et bizarrement ça a quand même contribué à une certaine diminution de l'engourdissement..

    Nouveau rendez-vous chez le neurologue. Elle effectue des tests (électromyogramme, réflexes ostéotendineux etc.) et m’indique que j’ai une atteinte tronculaire isolée du nerf SPE (sciatique poplité externe)
    Cependant, elle a du mal à croire que mes symptômes, qui sont en réalité un engourdissement de mollet et ce jusqu’à mon pied droit provoquant une sorte de claudication soient dûs à ce problème, tant l’atteinte est légère. Je précise que j’ai aussi des fasciculations quotidiennes dans mes deux mollets.

    Conclusion: elle m’a prescrit un IRM de la jambe droite car elle pense à un syndrome des loges chroniques. (je n'ai d'ailleurs par compris cette prescription, compte tenu que la prise de pression intramusculaire est plus adaptée pour détecter un syndrome de loges, non?)

    Enfin bref, j’ai rendez-vous en février 2020 et d’ici là j’aurais voulu connaître votre/vos avis, si quelqu’un a peut-être les mêmes symptômes..

    Je commence vraiment à saturer, il n'y a pas un jour où je n'y pense pas; à vrai dire à chaque pas que je fais je sens cette gêne; je ne peux plus courir depuis plus d'1 an maintenant..

    Je vous remercie d'avance de votre aide!

    -----
    Dernière modification par Antoane ; 03/02/2020 à 11h07. Motif: Rapatriement des PJ

  2. #2
    mh34

    Re : Engourdissement, lourdeur, fasciculations dans mon mollet droit depuis plus d’1 an

    Bonjour.
    L'IRM fait aussi partie du bilan exploratoire.
    Et il va être difficile de vous donner un avis plus compétent et étayé que celui du médecin qui vous a examiné, interrogé, et a pratiqué l'EMG ( entre autres).
    C'est à elle qu'il faudra faire part de vos doutes lorsque vous la reverrez muni des résultats de l'imagerie.
    Bon courage.

    PS : les pièces jointes ont été supprimées ; aucune pièce jointe n'est autorisée ( sauf exception) sur cette section.
    Dernière modification par mh34 ; 03/02/2020 à 14h15.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Engourdissement de la tête
    Par Mr68 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 15
    Dernier message: 14/03/2012, 10h59
  2. Mouvement cloniques ou fasciculations de la face
    Par khalida73 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 19/04/2010, 15h15
  3. Douleur dans le mollet
    Par remoulade dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 1
    Dernier message: 25/09/2008, 18h20
  4. engourdissement d'une main
    Par cece65 dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 2
    Dernier message: 06/08/2005, 14h01