Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Du gaz de Brown aux dangers du monooxyde de dihydrogène



  1. #1
    fregoli

    Du gaz de Brown aux dangers du monooxyde de dihydrogène


    ------

    La récente activité sur la discussion du gaz qui ne brûle pas la peau m'a rappelé une présentation que je trouve très drôle, et surtout éclairant particulièrement la manière dont certains canulars s'échafaudent.

    Peut être vous connaissez déjà, mais c'est un article vraiment très bien construit.

    Pour le fun, et conserver du recul sur tout ce qui se dit: http://www.dhmo.org/translations/french/facts.html

    -----
    Une allumette peut aussi faire déborder le vase...

  2. Publicité
  3. #2
    mike.p

    Re : Du gaz de Brown aux dangers du monooxyde de dihydrogène

    Salut,

    la ficelle est grosse quand même ! ceux qui prennent la peine de lire un article de ce genre ( même pas 10% des surfeurs pour ne pas dire 1% ) s'en rendent vite compte

  4. #3
    polo974

    Re : Du gaz de Brown aux dangers du monooxyde de dihydrogène

    c'est bien connu: l'eau bue éclate...
    Jusqu'ici tout va bien...

  5. #4
    Dynamix

    Re : Du gaz de Brown aux dangers du monooxyde de dihydrogène

    Dans le même genre , tu as l' acide carbonique .
    http://neutralizer.fr/pourquoi-traiter.html
    Une acide extrêmes dangereux .
    Certaines firme osent encore en mettre dans les boissons . Mais que fait la police ?

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    mike.p

    Re : Du gaz de Brown aux dangers du monooxyde de dihydrogène

    La chimie pour remonter le temps :
    Quelques années plus tôt, alors qu’il terminait la rédaction de sa thèse, Asimov commettait un autre pastiche sous la forme d’un pseudo-article scientifique — pourvu de tableaux, de diagrammes et de références bibliographiques — sur la cinétique d’une substance chimique capable de se dissoudre avant tout contact avec un solvant, « The endochronic properties of resublimated thiotimoline », Astounding Science-Fiction, mars 1948. Le texte est disponible en français dans le recueil La mère des mondes.
    Alliage | n°74 - Juin 2014 Science en fiction

    Il raconte dans une préface comment le jury de thèse lui fit un clin d'oeil au sujet de cette thiotimoline. Mais je ne l'ai pas sous la main ...

  8. #6
    JPL
    Responsable des forums

    Re : Du gaz de Brown aux dangers du monooxyde de dihydrogène

    Oui c'est un petit bijou de parodie. Si j'ai bonne mémoire il voulait le publier sous un pseudo et l'éditeur l'a publié sous son nom !
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. fondre le sable du désert au gaz de brown
    Par cytharpe dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 29/10/2012, 17h32
  2. [Génétique] Livre ''GÉNOMES'' par TA BROWN
    Par touareg007 dans le forum Biologie
    Réponses: 0
    Dernier message: 13/12/2010, 17h44
  3. effet biefeld brown
    Par .:Spip:. dans le forum Physique
    Réponses: 25
    Dernier message: 06/11/2004, 10h46
  4. L'effet Biefeld-Brown
    Par incite65732098 dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 22/09/2004, 23h08