Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 14 sur 14

Les mathématiciens...



  1. #1
    neutrino éléctronique

    Talking Les mathématiciens...


    ------

    Bonsoir à tous,
    Voici une petite blague sur les mathématiciens:

    Ce que les mathématiciens disent et ce qu'il faut comprendre:

    - Trivial : Si je dois vous montrer ceci, vous êtes dans la mauvaise classe

    - On peut trivialement montrer : On a pas besoin de plus de 4 heures pour le démontrer

    - Contrôlez vous-même : C'est la partie difficile de la démonstration donc vous pouvez le faire sur votre temps libre

    - Similairement : Au moins une ligne de la démonstration est identique à la précédente

    - Procédons formellement : Nous allons manipuler des symboles avec des règles bien prédéfinies sans rien comprendre au sens réel du résultat.

    - Nous nous dispenserons de la démonstration : Faites-moi confiance, c'est vrai!

    - Le lecteur montrera facilement : Ca m'ennuie de montrer que...

    - Nous conseillons vivement au lecteur de faire les exercices indiqués : Comme je les ai pas faits, vous pourriez me les corriger

    - J'ai montré ce résultat dans un papier antérieur : Je ne sais plus diable comment on fait pour prouver ce truc là

    - On généralise facilement : La généralisation dépasse mon niveau

    - D'après une propriété bien connue : Par 10 personnes au monde...

    -----
    "Les gens ont peur de l'inconnu. Plus on explore et découvre, moins on a peur."

  2. Publicité
  3. #2
    Sedrik

    Re : Les mathématiciens...

    Connu, mais toujours aussi bon!
    Cédric.

  4. #3
    neutrino éléctronique

    Re : Les mathématiciens...

    Désolé si c'est connu, mais j'espère que certains ne la connaissent pas et vont la découvrir!!!
    "Les gens ont peur de l'inconnu. Plus on explore et découvre, moins on a peur."

  5. #4
    chr57

    Re : Les mathématiciens...


    Pas mal.

    J'en avais lu un autre sur les physiciens
    avec par exemple:

    "aux erreurs expérimentales près": l'expérience a échoué.

    Mais j'arrive plus à le retrouver.
    Comment identifier un doute avec certitude ?, R.Devos.

  6. #5
    Gwyddon

    Re : Les mathématiciens...

    Pour démontrer une équivalence, faites l'implication triviale, décomposer l'autre implication en deux trucs dont un est dur et l'autre est trivial ; faites la démonstration du truc trivial, et dite "l'autre proposition étant triviale, on obtient le résultat désiré"

    bon
    A quitté FuturaSciences. Merci de ne PAS me contacter par MP.

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Médiat

    Re : Les mathématiciens...

    Un étudiant montre son travail à son directeur de thèse, au bout de 10 secondes celui-ci dit :
    -- Mais c'est trivial !
    au bout d'une minute
    -- En plus c'est faux !
    au bout de 5 minutes
    -- De toute façon je l'ai déjà publié l'année dernière !

    Et comme dirait Bertrand Russell : les mathématiques, cette science où l'on ne sait pas de quoi on parle, ni si ce que l'on en dit est vrai.
    Je suis Charlie.
    J'affirme péremptoirement que toute affirmation péremptoire est fausse

  9. Publicité
  10. #7
    koala6666

    Re : Les mathématiciens...

    Je ne connaissais pas pour les mathematiciens mais j'en connais une du meme genre pour les ingenieurs en informatique (ca n'est pas totalement hors sujet)
    - "Nous allons inscrire ce projet au planning" : On s'en occupera si on a rien d'autre à faire

    - "C'est un programme complètement nouveau!" : C'est pas du tout compatible avec l'ancienne version

    - "Ce programme ne nécessite aucune maintenance" : C'est impossible à déboguer

    - "Ce programme ne nécessite que peu de maintenance" : C'est quasiment impossible à déboguer

    - "Nous respecterons les standards" : On a toujours fait comme ça et ce n'est pas aujourd'hui qu'on va changer

    - "Nous tenons à respecter les standards" : Vous n'allez pas remettre en cause tout ce qu'on vient de faire

    - "La nouvelle version de ce programme est 100% compatible avec la précédente" : On n'a touché à rien

    - "Différentes approches ont été tentées" : On essaie encore de deviner ce qui se passe..

    - "On approche d'une solution" : On s'est réunis pour prendre un café...

    - "Les tests préliminaires n'ont pas été franchement concluants" : Ce satané programme a planté dès qu'on a lancé

    - "Il va falloir abandonner le concept en son entier" : La seule personne qui comprenait quelque chose vient de démissionner

    - "On prépare un rapport complet, selon une approche entièrement nouvelle" : On vient juste d'engager trois bleus sortis de l'école

    - "C'est une avancée technologique majeure" : On n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi ça ne marche pas

    - "C'est le résultat d'années de développement" : On a enfin réussi à faire fonctionner un bout du programme...

    - "C'est en cours" : On est tellement dans le pétrin que c'est sans espoir

    - "Faites-nous part de vos réflexions" : On écoutera ce que vous avez à dire tant que ça ne remet pas en cause ce qui est déjà fait, ou ce que nous avons décidé de faire

    - "Nous allons y jeter un coup d'oeil" : Laissez tomber! On a déjà assez de problèmes comme ça...

    - "Je n'ai pas reçu votre e-mail" : Ca fait des lustres que je n'ai pas vérifié ma messagerie... :
    La force l'emporte peut etre au combat, mais c'est le style qui impressione la foule

  11. #8
    Airy

    Re : Les mathématiciens...

    Voila une blague de matheux :

    On pose à un mathématicien, un physicien, un chimiste et à un informaticien, la question suivante:

    Tous les nombres impairs sont ils premiers ?

    Réponse du matheux :

    bien sûr que non, 1 n'est pas premier!

    Réponse du physicien :

    Voyons, 1 est impair mais n'est pas premier, 3 ,5 et 7 sont impairs et premiers, 9 n'est pas premiers mais 11 et 13 le sont.

    O.k. les résultats négatifs pour les expériences avec 1 et 9 doivent être le fruit des erreurs de mesures.

    Oui, tous les nombres impairs sont premiers.

    Réponse du chimiste :

    Bon, 1 est impair et premier, 3, 5,7 9 aussi...

    Pas de problème, tous les nombres impairs sont premiers.

    Réponse de l'informaticien :

    1 est impair mais n'est pas premier ...
    1 est impair mais n'est pas premier ...
    1 est impair mais n'est pas premier ...
    1 est impair mais n'est pas premier ...
    1 est impair mais n'est pas premier ...
    ...

    Désolé pour nos amis physiciens, chimistes ou informaticiens qui nous lisent.


  12. #9
    Airy

    Re : Les mathématiciens...

    Une dernière pour la route:

    * Comment Les mathématiciens Le font, d'après Robert Lipshutz.

    Les théoriciens des nombres l'ont fait en premier.
    Nous savons que les analystes réels le font continûment, mais pour les spécialistes de théorie des ensembles, ce n'est qu'une hypothèse.
    Les analystes complexes le font entièrement mais avec conformisme.
    Les algébristes le font avec détermination et sans discrimination.
    Les topologistes le font ouvertement, mais compactement.
    Les topologistes différentiels et algébriques le font avec variété.
    Les spécialistes de combinatoire le font discrètement.
    Les statisticiens font des tests avant.
    Les probabilistes le font soit presque toujours, soit presque jamais.
    Les théoriciens de la mesure le font presque partout.
    Les logiciens le font avec consistance.
    Les géomètres le font au foyer mais avec courbure et torsion.
    Nous savons à 10-5 près que les analystes numériques le font.
    Les théoriciens des groupes le font simplement et fidèlement.
    Les théoriciens des anneaux le font avec intégrité.
    Les théoriciens des corps le font en inversé.
    Les spécialistes de programmation linéaire maximisent la performance et minimisent les efforts.
    Markov le faisait avec des chaînes.
    Emmy Noether le faisait en anneau, tandis que Bernoulli le faisait en spirale ou en huit.
    Laplace et Gauss le faisaient normalement.
    Cauchy le faisait complètement, tandis que Fermat le faisait dans la marge.
    On pense que Riemann et Goldbach l'ont fait, mais on n'arrive pas à le prouver.


    p.s. il y a un site qui en regroupait pas mal, mais je n'ai pas l'adresse (et la grosse flemme de rechercher).

    Airy.

  13. #10
    c_icla

    Re : Les mathématiciens...

    Pendant le grand oral de l'X.

    L'examinateur : "Vous entrez dans une cuisine et vous voulez vous faire un oeuf à la coque. Comment faites vous ?"

    Réponse : "J'ouvre le placard, je prends une casserole que je remplis d'eau. Je la fais chauffer. Quand elle bout, j'y plonge l'oeuf et j'attends 3 minutes."

    L'examinateur : "Très bien. Maintenant vous entrez dans une cuisine, une casserole d'eau bouillante est sur le gaz et vous voulez toujours vous faire un oeuf à la coque. Comment faites vous ?"

    Réponse : "Je coupe le gaz, je vide l'eau dans l'évier, je range la casserole et je suis ramené au problème précédent."

  14. #11
    chr57

    Re : Les mathématiciens...

    Citation Envoyé par c_icla Voir le message
    Pendant le grand oral de l'X.

    L'examinateur : "Vous entrez dans une cuisine et vous voulez vous faire un oeuf à la coque. Comment faites vous ?"

    Réponse : "J'ouvre le placard, je prends une casserole que je remplis d'eau. Je la fais chauffer. Quand elle bout, j'y plonge l'oeuf et j'attends 3 minutes."

    L'examinateur : "Très bien. Maintenant vous entrez dans une cuisine, une casserole d'eau bouillante est sur le gaz et vous voulez toujours vous faire un oeuf à la coque. Comment faites vous ?"

    Réponse : "Je coupe le gaz, je vide l'eau dans l'évier, je range la casserole et je suis ramené au problème précédent."



    Un grand professionnalisme de la part de l'élève !
    Comment identifier un doute avec certitude ?, R.Devos.

  15. #12
    Physz

    Re : Les mathématiciens...

    bonjour,
    euh je sens une question bête se pointer :
    pourquoi il met pas l'oeuf directement ? c'est un piège ?
    reconnaitre son ignorance face à ce qui ns entoure est une forme d'intelligence

  16. Publicité
  17. #13
    verdy_p

    Re : Les mathématiciens...

    Citation Envoyé par Physz Voir le message
    bonjour,
    euh je sens une question bête se pointer :
    pourquoi il met pas l'oeuf directement ? c'est un piège ?
    C'est une critique des X à vouloir ramener n'importe quel problème à un problème formel plus général, au lieu de chercher une solution plus simple: ils ont horreur de simplifier les résultats formels.

    C'est comme prendre un marteau-pilon pour écraser une mouche, puisque ça peut écraser pratiquement n'importe quoi. Ca marche mais ce n'est pas forcément la solution la plus économique (et les solutions X ne sont pas connues pour se préoccuper de ce qui se passe ailleurs: environnement, conséquence, économie de ressources, facteurs humains ou sociaux, etc..., et pour rester dans un conformisme manquant cruellement d'imagination: la règle c'est la règle, je l'applique sans me poser de question, un comportement lié aussi à l'encadrement militaire de cette école).

    et puis il est inconcevable qu"une chose soit à moitié faite, et ils ne se sentent rassurés que s'ils ont eux-même appliqué la règle. Un X ne fait confiance à personne.

  18. #14
    jecario

    Re : Les mathématiciens...

    En même temps... "on n'est jamais aussi bien servi que par soi même" !

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Actu - Newton devancé par les mathématiciens hindous ?
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 30
    Dernier message: 24/08/2015, 03h55
  2. Tpe sur les mathematiciens dans l'antiquité
    Par leswi21 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 29/09/2007, 19h12
  3. salut les mathematiciens
    Par Alystein dans le forum Mathématiques du collège et du lycée
    Réponses: 3
    Dernier message: 22/02/2007, 22h48
  4. Darwin revu par les mathématiciens
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 4
    Dernier message: 02/02/2006, 16h53
  5. Une autre blague sur l'ingenieur le physicien et les mathematiciens
    Par kron dans le forum Science ludique : la science en s'amusant
    Réponses: 7
    Dernier message: 28/11/2005, 13h01