Répondre à la discussion
Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Gratification




  1. #1
    Katatsumuri

    Gratification

    Bonjour,
    Je suis ici pour poser une semi-question (semi coup de gueule...).
    Je suis en M2 (recherche), et ce semestre je dois faire un stage, qui a commencé en mars et peut se terminer entre juin et septembre.
    Sauf que le labo dans lequel je fais mon stage n'a pas les moyens de payer ses stagiaires (ou ne se donne pas les moyens, je ne sais pas). Par conséquent, sur ma convention de stage il est indiqué que mon stage dure 35 jours. Du coup, pas de gratification ! Apparemment, ça n'a l'air de perturber personne : ni les autres étudiants (de toute façon on ne peut pas faire grand chose, on est un peu à la merci du labo quand même), ni les profs (qui considèrent que de toute façon, ces stages ne leur apporte rien et que par conséquent, ce n'est pas normal d'avoir à nous payer), ni le service conventions de ma fac (il est écrit 35 jours sur la convention, ça leur convient... même si c'est illégal).
    Mais voilà, de mon côté j'ai l'impression de me faire avoir. D'abord parce que si mon stage dure tout l'été, je ne pourrai pas travailler (ou alors je risque de bâcler mon mémoire), donc je n'aurai pas de sous. Ensuite, parce que si j'ai un accident pendant mon stage, je ne suis pas sûr d'être assuré. Et pour finir, parce que je ne veux pas que mon stage soit un stage au rabais (que dira le jury de candidature de thèse en voyant des stages de même pas deux mois ?)

    Qu'en pensez-vous ? Ai-je raison de me faire du soucis ? Et ai-je des recours ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    invite9876423294

    Re : Gratification

    Citation Envoyé par Katatsumuri Voir le message
    Bonjour,
    Je suis ici pour poser une semi-question (semi coup de gueule...).
    Je suis en M2 (recherche), et ce semestre je dois faire un stage, qui a commencé en mars et peut se terminer entre juin et septembre.
    Sauf que le labo dans lequel je fais mon stage n'a pas les moyens de payer ses stagiaires (ou ne se donne pas les moyens, je ne sais pas). Par conséquent, sur ma convention de stage il est indiqué que mon stage dure 35 jours. Du coup, pas de gratification ! Apparemment, ça n'a l'air de perturber personne : ni les autres étudiants (de toute façon on ne peut pas faire grand chose, on est un peu à la merci du labo quand même), ni les profs (qui considèrent que de toute façon, ces stages ne leur apporte rien et que par conséquent, ce n'est pas normal d'avoir à nous payer), ni le service conventions de ma fac (il est écrit 35 jours sur la convention, ça leur convient... même si c'est illégal).
    Mais voilà, de mon côté j'ai l'impression de me faire avoir. D'abord parce que si mon stage dure tout l'été, je ne pourrai pas travailler (ou alors je risque de bâcler mon mémoire), donc je n'aurai pas de sous. Ensuite, parce que si j'ai un accident pendant mon stage, je ne suis pas sûr d'être assuré. Et pour finir, parce que je ne veux pas que mon stage soit un stage au rabais (que dira le jury de candidature de thèse en voyant des stages de même pas deux mois ?)

    Qu'en pensez-vous ? Ai-je raison de me faire du soucis ? Et ai-je des recours ?
    Tiens tiens ... un des soucis récurent des stages ...
    En ce qui concerne la gratification elle n'est pas obligatoire en dessous de 2 mois. Au delà oui !

    Si le Labo est une entreprise Privée, et que le stage est supérieur à 2 mois elle est dans l'obligation ... mais bien sur tout le monde s'en fout visiblement ... ce qui n'est pas nouveau !

    Si le Labo est un organisme a but non lucratif, il est dans l'obligation aussi, mais si c'est un organisme d'état, ou similaire, une circulaire illégale leur permet de se passer de gratification !

    Les recours ... il n'y en a pas vraiment si c'est un stage qui n'est pas en remplacement d'un salarié.

    Si tu accepte le Stage et que tu t’aperçois que tu remplace un salarié, le mieux est de balancer l'entreprise a l'inspection du travail et de porter plainte pour Travail Dissimulé

    Tu peux comme ça récupérer au minumum 6 mois de salaire au SMIC !

    J'invite les étudiants à du reste mettre cette astuce en pratique afin que cessent le détournement du concept de Stage qui permet a de nombreuses entreprises d'engraisser leurs dirigeants et actionnaires et bien sur de détruire l'emploi !

    Dans le même ordre si quelques profs et autres responsable d'établissements étaient condamnés pénalement, même avec du sursit pour complicité de travail dissimulé, ça ferait réfléchir au lieu de ne pas s'en préoccuper et ainsi cautionner un système à banir

    Autre solution faire un stage dans une association loi 1901.

    Elles ont besoin de stagiaires pour développer des activités et créer de l'emploi.

    Bien sur elle ne peuvent elles aussi ne pas avoir les moyens de rémunérer directement.

    Mais il y a la procédure d'abandon de gratification au profit de l'association qui lui permet d'établir un reçu de dons, qui lui permet des réductions d'impôts pour soit même ou ses parents !

    Une façon comme une autre pour les associations de trouver des dons, alors que ceux ci ainsi que les subventions sont en baisses dramatique alors que nombreuses sont les asso qui font le boulot de l'état et que tout le monde profitent d'elles et leur bénévoles sans retours et même de merci !

    Bien sur tout le monde ne paye pas d'impôts et il y a dans ce cas perte de la réduction donc de la gratification.

    Mais tant qu'a faire autant faire un stage sans gratification pour une structure qui tente de créer de la richesse financière et humaine que pour des entreprises gavant leur dirigeants et actionnaires.

    Si tu veux en savoir plus, n'hésite pas a me contacter en privé, et suivre le lien de ma signature

    On cherche des stagiaires, bénévoles et futurs employés dans tous les domaines de compétences ...

  4. #3
    Jorie88

    Re : Gratification

    Bonjour,

    je suppose que ton stage a commencé et donc que tu ne peux plus faire grand chose... Mais j'ai une question (si ca peut servir à d'autre...), ton stage est obligatoire et devait durer au minimum combien de temps ? Parce que si c'était de mars à juin (3/4 mois) alors la fac n'aurait jamais dû la signer... Une convention de stage c'est un contrat entre l'entreprise, l'étudiant et la fac donc s'il y a écrit 35 jours c'est que ton stage dure 35 jours et que tu n'as aucune obligation de venir travailler au bout des 35 jours... Je ne sais même pas si tu es assuré si jamais il t'arrivait quelque chose parce que tu n'es plus censé être dans l'entreprise...

    Enfin bon, je suis stagiaire aussi ^^ Et je sais que si on veut une note correcte a la fin du stage, on laisse faire... Mais c'est vraiment de l'utilisation de stagaire du labo et je trouve ça dégueu que ta fac laisse faire et trouve même ca normal !!

    Je sais pas si c'est possible (par rapport à ton master et tout) mais si ca ne doit pas te défavoriser, tu devrais dire que s'ils veulent de toi de juin à septembre alors c'est comme job d'été (donc payer et tout) sinon bye bye... De toute façon rien ne t'oblige légalement à rester...


  5. #4
    Katatsumuri

    Re : Gratification

    Argh, je n'avais pas vu ces réponses !
    Le labo auquel je faisais allusion était celui de ma fac. Du coup, j'imagine que tout ce que vous disiez sur les entreprises n'est plus valable.
    J'ai entendu dire que cette année il y avait de nouvelles magouilles pour ne pas payer les stagiaires (genre des fausses UEs qui ne s'appellent pas stage mais qui en font partie).
    Merci pour l'idée de stage dans une association en tout cas, je vais me renseigner, ça a l'air intéressant...

Discussions similaires

  1. [Autres] Gratification au CNRS
    Par Adrien.B dans le forum Stages
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/10/2008, 15h56
  2. [Autres] Décret 31/01/08 Gratification des stages
    Par CélineB182 dans le forum Stages
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/03/2008, 14h31