Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

les axes d'un avion



  1. #1
    ABN84

    Arrow les axes d'un avion


    ------

    bonsoir,
    pour faire tourner un avion quelle difference y a-t-il entre agir sur l'axe de lacet ou ceux du rouli et du tangage combinés?

    merci

    -----
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  2. #2
    f6bes

    Re : les axes d'un avion

    Bjr "judoka"....
    T'aurait du essayer dans la rubrique astronautique, il y a qq spécialiste (et pilotes) en aviation.
    Salutations
    Ben ça marche!

  3. #3
    robur71

    Re : les axes d'un avion

    Citation Envoyé par einstein Voir le message
    bonsoir,
    pour faire tourner un avion quelle difference y a-t-il entre agir sur l'axe de lacet ou ceux du rouli et du tangage combinés?i
    Pour faire un beau virage dans le plan horizontal, on se sert de la projection de la portance sur le plan horizontal.
    On commence donc à incliner l’avion ( rotation autour de l’axe de roulis ) jusqu’à 45 ° par exemple.
    Lorsque cet angle de 45° est atteint, on dispose d’une force (situé dans le plan horizontal) égale à la portance x cos 45 °, c’est cette force qui va incurver la trajectoire.

    Mais, en ayant incliné l’avion, la projection verticale de la portance n’équilibre plus le poids,
    Il faut par conséquent augmenter la portance et pour cela augmenter l’incidence par une action sur la gouverne de profondeur ( rotation en tangage de quelques degrés dans le référentiel avion )
    Au cours du virage, la portance = 1.414 fois ce qu'elle etait avant le virage.


    Les actions sur l’axe de lacet sont très faibles et ne servent qu’à garder le plan de symétrie de l’avion tangent à la trajectoire, en annulant les moments induits par les petites dissymétries de traînées qui apparaissent au cours de la rotation en roulis et en cours de virage stabilisé.

    Il est possible d’effectuer un virage ailes horizontales par une action sur la commande de lacet
    Les forces déviatrices seront dans ce cas, la portance latérale du fuselage et la projection de la traction de l’hélice sur l’axe oy du repère avion dés que le dérapage* ne sera plus nul…
    Mais cette mauvaise méthode donne un rayon de virage très grand avec un dérapage qui dégrade les performances.

    Il existe enfin, certain avions sur lesquels une action en lacet induit une rotation en roulis importante ( effet dièdre ) avec lesquels il est possible d’effectuer un virage sans action sur les gouvernes de roulis. L’inclinaison s’obtient par une action sur la gouverne de lacet.
    Les poux du ciel ne possédent pas de gouvernes de roulis et ne virent que grâce à leur gouverne de lacet.
    L’action en tangage reste bien entendu nécessaire.
    J’espère avoir été clair .



    * dérapage = angle entre le plan de symétrie avion et la trajectoire

Discussions similaires

  1. vol d'un avion de chasse
    Par tonioboz dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 28/09/2007, 10h12
  2. Modélisation d'un avion
    Par tibo34 dans le forum Technologies
    Réponses: 6
    Dernier message: 05/06/2007, 16h14
  3. Vitesse d'un avion
    Par manouchka dans le forum Astronautique
    Réponses: 2
    Dernier message: 10/02/2007, 13h43
  4. Ecoulement autour d'un avion
    Par matt05 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 22/01/2007, 20h39
  5. [TPE] Centre de gravité d'un avion
    Par Olivius dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 18/01/2007, 18h50
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.