Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 16 sur 16

Avion a PAC ou fusion



  1. #1
    azertylr

    Avion a PAC ou fusion


    ------

    Bonjour,
    J'ai penser a un moteur a fusion ou PAC ou autre source d'energie fournissant de l'électricité. Le réacteur semble impossible, a moins de faire un réacteur avec des résistances géantes a l'intérieur ...
    J'ai donc penser a revenir aux avions a hélices, ce serai pratique car le rendement des moteurs électriques est élevés donc economie d'énergie. Par contre fini les avions comme l'A380 ou le B7E7. Est -ce que vous auriez des idées quand a la possibilité de construire un tel avion ou des autres facons de propulsion ?

    Merci

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Cécile

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Moteur à fusion, impossible, car la fusion nécessite des équipements gigantesques. Mais la fusion est destinée à produire de l'électricité, qui pourrait être utilisée pour propulser les avions.

  4. #3
    cedbont

    Lightbulb Re : Avion a PAC ou fusion

    Est-il réellement envisageable de construire des avions "électriques" pour remplacer ceux à réaction d'aujourd'hui et transportant autant de passagers?

    Je dis ça en pensant quu'après le pétrole, il n'y aura plus de pétrole, et oui!

  5. #4
    Narduccio

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Citation Envoyé par cedbont
    Est-il réellement envisageable de construire des avions "électriques" pour remplacer ceux à réaction d'aujourd'hui et transportant autant de passagers?
    Si l'on trouve un emsemble batteries-moteur ayant un rapport poids/puissance interressant, oui. Or certaines annonces dans le monde des batteries laissent entendre que cela n'est plus utopique.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  6. #5
    Bourkanieche

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Citation Envoyé par azertylr
    Bonjour,

    J'ai donc penser a revenir aux avions a hélices, ce serai pratique car le rendement des moteurs électriques est élevés donc economie d'énergie.
    il ne faut pas oublier de tenir compte du rendement de l'hélice : en effet : sur celle ci s'exerce une résultante aérodynamique que l'on décompose en une force de traction et une force de "trainé" qui est opposer a la vitesse de l'hélice(si on ne considère que le mouvement de rotation.

    L'autre problème est la vittesse a laquelle on veut faire voler ces engins: s'il sagit de la même que leur confrère a réaction : 1000 km/h, on aura une vittesse en bout de pale de l'hélice qui sera de 1000km/h + la vittesse de rotation de l'hélice, ce qui a haute vittesse risque de la mener en transsonique et donc d'entrainer des vibrations très importante.
    J'ai moi aussi penser a des réacteurs éléctrique avec de grosses résistance pour chauffer l'air, je ne sais pas si ce serait envisageable mias c'est intéressant, sinon, on pourrait toujours imaginer des réacteurs fonctionement a l'hydrogène, mais en cas de crash .....

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    Narduccio

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Citation Envoyé par Bourkanieche
    sinon, on pourrait toujours imaginer des réacteurs fonctionement a l'hydrogène, mais en cas de crash .....
    Ce n'est pas quelques dizaines de m3 d'hydrogène de plus ou de moins qui devrait changer quelques chose au sort des malheureux passagers. Mais on dérive.
    Citation Envoyé par Bourkanieche
    J'ai moi aussi penser a des réacteurs éléctrique avec de grosses résistance pour chauffer l'air,
    Les américains avaient expérimentés au sol, un réacteur nucléaire dont le fonctionnement se rapproche à ton expliquation. Ils n'ont jamais éssayé de le faire voler, mais c'était pour des problèmes de radio-^protection des populations.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  9. Publicité
  10. #7
    halman

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Citation Envoyé par Narduccio
    Ce n'est pas quelques dizaines de m3 d'hydrogène de plus ou de moins qui devrait changer quelques chose au sort des malheureux passagers. Mais on dérive.

    Les américains avaient expérimentés au sol, un réacteur nucléaire dont le fonctionnement se rapproche à ton expliquation. Ils n'ont jamais éssayé de le faire voler, mais c'était pour des problèmes de radio-^protection des populations.

    Si ils l'ont fait voler sur un B52, mais ultra secret.
    Le problème est que non seulement en cas de crash la radioactivité causera un énorme problème dans les populations, mais le blindage anti radiation du réacteur est tellement lourd que la charge utile de l'avion est dérisoire.

    Ils bossent sur des moteurs à gaz.

    Beaucoup d'avions de tourisme volent déjà avec un moteur à gaz de ville.

    Quant aux avions de ligne et de chasse, ils sont sur l'hydrogène, les piles à combustible, ils expérimentent un peu de tout.

  11. #8
    Quisit

    Re : Avion a PAC ou fusion

    les russes par contre ont bien fait voler un moteur d'avion nucléaire (si je me souviens bien, le reacteur nucléaire "proprement dit" alimentait une turbine a air grâce à un circuit de vapeur haute pression).
    Les témoignages des pilotes de l'époque font état d'un engin extrêment peu blindé radioactivement, radioactif à des doses dangereuses en qq heures d'utilisation ! l'autonomie aurait pu être très grande mais la vitesse assez faible

    Si vraiment le pétrole n'était plus dispo pour les avions, on pourrait imaginer une carburation au methanol/ethanol, ou ce carburant riche en hydrogène pourrait être fourni par une filière electrolyse de l'eau + charbon (ou piégeage Co²), ou gaz, ou origine végétale. c'est ce qui a mon sens permettrait le meilleur rapport variété de sources par densité energétique du vecteur d'energie

    (la fusion présente une mauvaise densité energétique, l'hydrogène aussi)

    reste effectivement les batteries du futur

  12. #9
    Narduccio

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Citation Envoyé par halman
    Si ils l'ont fait voler sur un B52, mais ultra secret.
    Le problème est que non seulement en cas de crash la radioactivité causera un énorme problème dans les populations, mais le blindage anti radiation du réacteur est tellement lourd que la charge utile de l'avion est dérisoire.

    Ils bossent sur des moteurs à gaz.

    Beaucoup d'avions de tourisme volent déjà avec un moteur à gaz de ville.

    Quant aux avions de ligne et de chasse, ils sont sur l'hydrogène, les piles à combustible, ils expérimentent un peu de tout.
    Le B52 à ma connaissance possédait un réacteur nucléaire mais dans un sens classique et comme l'exemple de Quisit il ne servait pas à ejecter des gaz chauds issus du réacteur. Il y a eu une série d'émission sur Planète Futur ou ces deux technologies étaient présentées.
    "Une théorie n'est scientifique que si elle est réfutable". Karl Popper

  13. #10
    FrB

    Re : Avion a PAC ou fusion

    On peu aussi penser aux moteurs au jus de betterave... non? Je sais que ça existe mais je n'en connais pas le système de fonctionnement, donc je dis surement une grosse grosse bêtise car ce moteur ne doit pas avoir une puissance très élevé.
    La puissance de la betterave

    FrK B
    L'art est une demonstration dont la nature est la preuve

  14. #11
    azertylr

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Citation Envoyé par Bourkanieche
    il ne faut pas oublier de tenir compte du rendement de l'hélice : en effet : sur celle ci s'exerce une résultante aérodynamique que l'on décompose en une force de traction et une force de "trainé" qui est opposer a la vitesse de l'hélice(si on ne considère que le mouvement de rotation.

    L'autre problème est la vittesse a laquelle on veut faire voler ces engins: s'il sagit de la même que leur confrère a réaction : 1000 km/h, on aura une vittesse en bout de pale de l'hélice qui sera de 1000km/h + la vittesse de rotation de l'hélice, ce qui a haute vittesse risque de la mener en transsonique et donc d'entrainer des vibrations très importante.
    J'ai moi aussi penser a des réacteurs éléctrique avec de grosses résistance pour chauffer l'air, je ne sais pas si ce serait envisageable mias c'est intéressant, sinon, on pourrait toujours imaginer des réacteurs fonctionement a l'hydrogène, mais en cas de crash .....
    Je connaissais ce problème, il a été resolu sur beaucoup d'avion en diminuant le diamètre des hélices et en augmentant le nombre de pales et d'hélices. Je pense que le problème serai plus au niveau du stockage du carburant, non pas en terme de poids mais en terme de volume.
    Peux-etre la fusion a froid sauverai notre monde aerien ?
    Quant au moteur a jus de betterave, peux etre que des levures produisent de l'ethanol a partir du sucre. Je doute que la densité énergétique soit satisfesante

  15. #12
    Sonny

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Citation Envoyé par Narduccio
    Ce n'est pas quelques dizaines de m3 d'hydrogène de plus ou de moins qui devrait changer quelques chose au sort des malheureux passagers. Mais on dérive.
    Bah tous les avions qui se crashent n'engendrent pas tous mort et destruction. L'année dernière un avion a réussi à se poser dans un champ en effacant les trains certes mais en sauvant non seulement les passagers et l'équipage mais également l'avion, comme quoi...mais on dérive là.

    C'est une question forte interessante que celle-ci, je ne sais pas du tout si de tels choses sont possible techniquement mais j'espère bien, car il faudra bien...

    Mais s'il faut revenir aux hélices (qui n'ont toujours pas disparues, loin de là.. les turboprop commerciaux existent toujours), je ne veux pas être là pour entendre les voisins des aéroports gueuler.

    Quelle énergie autre que nucléaire et hydrogène pourraient apporter suffisamment d'énergie pour propulser un avion? La réaction est peut-être toujours viable, mais il faudra surement bruler autre chose que du pétrole, mais quoi?

    Julien

  16. Publicité
  17. #13
    bonhomme

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Citation Envoyé par Sonny
    Quelle énergie autre que nucléaire et hydrogène pourraient apporter suffisamment d'énergie pour propulser un avion? La réaction est peut-être toujours viable, mais il faudra surement bruler autre chose que du pétrole, mais quoi?
    La société XCOR (www.xcore.com) a conçu un prototype d'avion (le EZ-rocket) fonctionnant avec deux moteurs fusée qui fonctionnent à l'alcool et à l'oxygène. Ils fourrnissent au total 400 kg de poussée (800 lb).

    Ce n'est pas encore un 747 mais ça vole...

    Il est d'ailleurs amusant de noter que le pilote d'essai n'est autre que Dirk Rutan, le frère de Burt, patron de Scaled Composites qui a emporter le XPrize avec un engin qui carbure au caoutchouc de synthèse et au gaz hilarant (www.scaled.com).

    Les pistes semblent multiples pour les carburants, mais ce sont des moteurs fusée et non des réacteurs traditionnels.
    Plus c'est bon, meilleur c'est...

  18. #14
    Jeanpaul

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Alcool + oxygène, c'était la formule des V2.
    Difficile d'innover, décidément !

  19. #15
    MiStEr-T

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Citation Envoyé par bonhomme
    ...qui a emporter le XPrize avec un engin qui carbure au caoutchouc de synthèse et au gaz hilarant (www.scaled.com).
    Je n'imagine meme pas ce que ca pourrait donner en cas de fuite ou de crash..

    Plus sérieusement pourquoi un réacteur a plasma du type processeur Multi-carburants GEET de P. Pantone (USA)?

    Le PMC-GEET est un générateur de plasma auto-induit. C'est une combinaison de principes scientifiques de base gouvernés par la plupart des lois de la thermodynamique. Le PMC réduit la pollution de 85 % et rend possible de faire fonctionner la plupart des moteurs avec de l'essence, du diesel, du kérosène tout en augmentant les performances des carburants classiques.
    C'est dans le GEET qu'a été réussie la production d'un carburant non polluant provenant d'un mélange de 80 % d'eau et 20 % d'hydrocarbures. Le processus de fonctionnement du PMC-GEET utilise le vide et la chaleur produits par un moteur à combustion interne ayant un allumage à bougies.
    La réaction du re-formateur à plasma casse les chaînes complexes d'hydrocarbures de tout carburant issu du pétrole, et en fait un gaz naturel synthétique consistant en éléments plus légers et plus simples constitués en majeure partie d'hydrogène, d'oxygène, de traces d'hélium et de carbone."


    MiStEr-T
    http://mister-t.veutalleravalence.com

  20. #16
    JPL

    Re : Avion a PAC ou fusion

    Plus sérieusement pourquoi un réacteur a plasma du type processeur Multi-carburants GEET de P. Pantone
    Stop, on a des dizaines, voire des centaines de messages sur le procédé Pantone, qui est loin de faire l'unanimité des intervenants. Prière de lire les conversations correspondantes et de ne pas recommencer ici, sinon je modère impitoyablement.
    Rien ne sert de penser, il faut réfléchir avant - Pierre Dac

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. fusion (focus fusion)
    Par francois1951 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 19/04/2011, 15h56
  2. [Thermique] Pac R/0 45 L
    Par Franfran90 dans le forum Dépannage
    Réponses: 2
    Dernier message: 22/11/2007, 17h14
  3. PAC géothermique
    Par USSOA dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 3
    Dernier message: 12/05/2006, 01h10
  4. Pac?
    Par la_chimiste_du_84 dans le forum Orientation après le BAC
    Réponses: 1
    Dernier message: 17/03/2006, 15h35
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.