Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 24 sur 24

rodage



  1. #1
    ABN84

    rodage


    ------

    salut,
    que pensez vous de cette méthode pour roder un roulement monté:
    sur un tour, je monte l'arbre dans le mandrin je maintiens la bague extérieure avec la poupée mobile et fais tourner.
    merci

     Cliquez pour afficher

    -----
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  2. Publicité
  3. #2
    polo974

    Re : rodage

    Avec un mandrin 3 mors fixe sur la bague extérieure, bien serré pour bien la déformer...

     Cliquez pour afficher


     Cliquez pour afficher

  4. #3
    Zozo_MP

    Re : rodage

    Bonjour

    En plus de ce que dit polo974, une méthode qui pourrait plaire à Chatelot16.
    Du met ton roulement dans un étau de perceuse (ou de fraiseuse) sur des cales rectifiées pour être certain que ton roulement reste bien à plat.
    Tu prends des cales restifiées fines pour que seule la couronne extérieure soit en contact.
    Tu sert l'étau avec deux doigts de duvet juste pour arriver en contact avec la cage externe
    Tu prend un foret d'un plus gros diamètre que le diamètre intérieur,
    tu met un petit morceau de mousse dans la cage intérieure,
    tu descends ton forêt jusqu'au contact de la mousse
    tu tourne le mandrin à la main et descend délicatement ton forêt jusqu'a ce que la cage intérieure commance à tourner.
    Tu bloque la colonne pour qu'elle reste à cette hauteur.
    Tu met la perceuse en fonctionnemement et tu attends que cela se passe.
    Compte tenu des coefficients de frottements très faible pour les roulements à billes pas besoin d'effort pour faire tourner.

    Faire tourner doucement au début et augmenter la vitesse pour voir s'il y a échauffement.

    L'autre méthode plus "feune", comme disent les Anglais, c'est la soufflette sur la cage externe. Il suffit de coller du scotch d'ouble face sur la cage exterieur pour avoir un peu d'aspérité. Et en fonction de la pression de l'air comprimé tu vas doucement ou très très vite. Pour la cage intérieure, tu la met sur une queue de forêt emmanchée avec un bout de papier en travers de l'axe juste pour la maintenir un peu.


    C'est un peu gaulois pour un forum scientifique mais cela fonctionne parfaitement.

    Cordialement

  5. #4
    chatelot16

    Re : rodage

    quelle idée de roder un roulement ?

    a quoi ca peut servir ?

    un roulement a l'etat libre a trop de jeu : il a son jeu normal quand une des 2 bague est monté avec le serrage correct : si un rodage etait utile il faudrait le faire dans le montage definitif

    mais je n'ai jamais entendu parler de rodage de roulement

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Zozo_MP

    Re : rodage

    Bonsoir chatelot

    Moi non plus mais je répond à la demande.

    Cordialement

  8. #6
    Ouk A Passi

    Re : rodage

    Bonsoir,

    Nous sommes donc 3 à trouver cette idée saugrenue.

  9. Publicité
  10. #7
    ABN84

    Re : rodage

    bonsoir,
    comme je le disais
     Cliquez pour afficher

    si un rodage etait utile il faudrait le faire dans le montage definitif
    il s'ajit bien entendu du roulement dans le montage.
    en fait, une fois monté sur l'arbre le roulement a un mvt saccadé (probablement trop sérré). je me dis donc que la seule facon de lui faire revenir sa fluidité est de lui faire faire un nombre certain de tours autrment dit le roder.
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  11. #8
    invite76532345
    Invité

    Re : rodage

    Bonsoir

    3 puis 4...

    Et même 5 si on considère le "general catalogue" de SKF comme un interlocuteur et que l'on y lit les chapitres sur le montage, l'installation et la maintenance des roulements.

    A+

  12. #9
    chatelot16

    Re : rodage

    je voyais venir ce coup la !

    un roulement a trop dans jeu quand aucune de ses bagues n'est monté serré : mais il n'a plus de jeu du tout et coince si les bagues sonts monté trop serré : et un roulement ne s'use pas vite : si ton roulement coince parce qu'il est monté trop serré ce n'est pas en l'usant que tu va obtenir quelque chose ( ou bien lubrifie le quelque minute avec de l'acide )

    pour certaines application ou un serrage fort des 2 baques est indispensable on fabrique des roulement a jeu augmenté pour avoir juste le bon jeu apres montage

    donc il faut demonter ton truc et rectifier une piece pour diminuer le serrage

    helas si ton roulement est monté trop serré il faudra pousser fort pour demonter et le roulement sera deterioré

    j'ai eu le probleme d'un groupe electrogene made in china dont le roulement d'alternateur a laché en une dizaine d'heure : je met un neuf et il lache aussi vite bague interieure cassé aussi : je regarde de plus pres : l'arbre fesait au moins 0.05 mm de diametre en trop : cela se monte quand meme mais ca ne tient pas : j'ai rectifié l'arbre a la lime pour ne pas avoir a tout demonter et j'ai remis un autre roulement et ca tourne depuis au moins 1000heures

  13. #10
    alain1405

    Re : rodage

    Bonsoir à tous:
    Avec moi cela fera 6!
    Je ne pense pas qu'il soit bon d'user prématurément ce pauvre roulement, il vaudrait peut être mieux contrôler la géométrie du montage (alignement des axes, concentricité des axes, etc).
    Pourriez-vous nous décrire plus précisément les problèmes de votre transmission ?
    Noublions pas que le jeu est nécessaire en mécanique (vous nous parlez de fluidité).
    Travailler avec des tolérences très serrées demande de gros moyens, alors donnons un peu de liberté aux mécanismes et ils s'aligneront d'eux même.
    Je préfère la Loctite à la presse.
    Bonne soirée
    Alain.

  14. #11
    polo974

    Re : rodage

    Citation Envoyé par einstein Voir le message
    bonsoir,
    comme je le disais
     Cliquez pour afficher


    il s'ajit bien entendu du roulement dans le montage.
    en fait, une fois monté sur l'arbre le roulement a un mvt saccadé (probablement trop sérré). je me dis donc que la seule facon de lui faire revenir sa fluidité est de lui faire faire un nombre certain de tours autrment dit le roder.
    Ben voilà, il ne nous avait pas tout dit.
    Et il cache en plus qu'il l'a monté au marteau, de travers, ce qui a bousillé les billes et les chemins de roulements...

    Bref, quand il y a 2 paliers, je préfère des contacts obliques, ça fait tout (radial et axial), et on peut régler le jeu...

    Comment ça "rattrapage aux branches basses"?
    Que nenni, "aux racines profondes"...

  15. #12
    Zozo_MP

    Re : rodage

    Bonjour

    Il faut tirer une expérience de cela, je n'irais pas dire une morale qui ne fait plus recette ces temps ci.

    1°) toujours regarder le catalogue technique du fabricant pour les ajustements.
    2°) les personnes peu expérimentées n'ont qu'une vague idée du terme "serré" (logique floue) Toute personne pouvant sentir dans la main ce que c'est qu'un emmanchement gras ou très gras comprendrons plus facilement et autres ajustements plus serrés.
    2 bis) D'une façon générale l'ajustement choisi est trop serré, même si dans ce cas le tolérances constructeurs sont respectées. On se trompe de choix tout simplement.
    3°) C'est par une méconnaissance du peu de frottement d'un roulement à bille et donc du peu d'effort pour maintenir la cage extérieure dans son logement. D'ou la préférence de certaines personnes pour les vernis de type loctite.
    4°) Pour les conditions plus difficiles, vitesses élevées, vibrations, efforts axial et radial importants : comme le fait remarquer Chatelot16 ou Alain 1405 cela doit se faire impérativement avec le fabricant de roulements. A moins d'avoir une véritable expertise ce qui est rarement le cas chez les inexpérimentés.

    Cordialement

  16. Publicité
  17. #13
    polo974

    Re : rodage

    Citation Envoyé par Zozo_MP Voir le message
    ... A moins d'avoir une véritable expertise ce qui est rarement le cas chez les inexpérimentés.
    Cordialement
    Tout à fait.....

    Au fait, il est passé où Einstein?...

     Cliquez pour afficher

  18. #14
    ABN84

    Re : rodage

    bonjour,
    donc il faut demonter ton truc et rectifier une piece pour diminuer le serrage
    je n'ai pas d'extracteur de roulements pour un aussi petit diametre. la seule facon de le retirer serait de tirer sur la bague exterieure et ça ça aurait deterioré le roulement. mas bon, je vais faire comme vous dites et me resigner à acheter un autre roulement.
    1°) toujours regarder le catalogue technique du fabricant pour les ajustements.
    c'etait du k6, donc aurait du etre bon. je ne me l'explique pas
    "Engineering is the art of making what you want from what you get"

  19. #15
    Zozo_MP

    Re : rodage

    As-tu contrôler la côte au tampon.
    La machine te donne en théorie la côte juste, mais la métrologie et le contrôle montre que parfois cela n'est pas exact, surtout lorsque l'on utilise des alésoirs déjà utilisés ou s'il ya eu vibrations, etc...

    Cordialement

  20. #16
    Zozo_MP

    Re : rodage

    Citation Envoyé par einstein Voir le message
    bonjour,

    je n'ai pas d'extracteur de roulements pour un aussi petit diametre. la seule facon de le retirer serait de tirer sur la bague exterieure
    Tu peux percer trois petits trous au coté opposé à la couronne extérieur et la chasser au chasse gouille (ou queue de foret).
    Ainsi tu peux récupérer ton roulement

    Cordialement

  21. #17
    chatelot16

    Re : rodage

    k6 sur l'arbre et quoi pour l'alesage ?

  22. #18
    polo974


  23. Publicité
  24. #19
    Ouk A Passi

    Re : rodage

    Bonjour,

    Si ce sont des roulements à rouleaux coniques, alors cela devient ranchement ... co-mique, puisque dans ce cas c'est le réglage
    de la pré-contrainte qui assure le jeu de fonctionnement.
    Mais j'ai sans doute dû rater un épisode. Veuillez m'en excuser.

  25. #20
    invite76532345
    Invité

    Re : rodage

    Bonjour
    dans ce cas c'est le réglage de la pré-contrainte qui assure le jeu de fonctionnement.
    C'est ce que j'ai toujours appris.
    Mais supposons que le marchand veuille en vendre beaucoup. Il dira:
    "Serrez les "à mort" au montage. Quand vous les aurez tués, j'en fournirai d'autres......"
    Trève de plaisanteries, je pense que la citation de Polo concerne le graissage initial, ajouté à une traduction fort approximative du texte américain de "Timken". Il y a quelque chose de presque équivalent dans le "SKF" au sujet des roulements à rouleaux cylindriques et il est très facile de se planter quand on est traducteur "diplômé" mais "pas du métier".
    A+

  26. #21
    polo974

    Re : rodage

    La citation vient de SKF. il suffit de cliquer dessus pour suivre le lien.

    Ayant monté dernièrement des roulements à rouleaux (roue arrière de ford):
    pas de réglage, les usinages sont prévus pour avoir "la cote".
    (serrage à un bon couple (50mkg de mémoire (soit tout mon poids sur 60cm de levier )), pas de blocage de l'écrou)
    les premiers kms, ça chauffe un peu, et ça se calme...
    Il y a donc bien un rodage dans ce cas.

  27. #22
    chatelot16

    Re : rodage

    pour les roulements de roue qui sont monté seré a bloc sur des piece dont les cotes sont sensé etre bonne il y a un autre phenomene : on pousse fort sur une bague de roulement et on croit l'avoir mise en appui sur son epaulement : en realité en poussant plus fort on pourait la faire avancer de quelques centieme de milimetre de plus en tassant les defaut de surface des pieces : c'est ce qui va se passer en fonctionnement pendant les premiers kilometres et les effort lateraux dans les premiers virage : je pense que c'est plutot ce tassement des faces en appui qui change le fonctionnement dans les premieres heure et que l'on prend pour un rodage

    j'ai remarqué cela aussi dans le montage de certain roulement de moteur electrique : apres montage ca parait un peut dur : je donne des coups de masse en caoutchouc sur l'arbre : miracle les roulement ont fini de se mettre en place et ca tourne bien librement

  28. #23
    invite76532345
    Invité

    Re : rodage

    Bonjour
    Oui Chatelot, la mise en place est une explication et beaucoup ont constaté le phénomène pour les roulements à billes.
    Pour les roulements à rouleaux coniques, spécialement les séries "automobile" qui sont des doubles, monobloc en "O", l'explication n'est pas là.
    Ne possédant pas le catalogue d'origine de SKF pour ce type de roulement, j'ai suivi le lien indiqué par Polo (merci Polo, j'ignorais la manip du clic, je dois relire l'usage des balises BB) et j'ai tâché de remonter à la source.
    Il faut, une fois dans le site aller chercher "technologie" puis "lubrification à la graisse" et là on trouve l'explication (plutôt sommaire) de cette période de rodage.
    Le texte d'origine (ou presque car je ne lis pas le suédois) sur
    http://www.skf.com/portal/skf/home/p...newlink=1_0_39
    When grease lubrication is used, and the bearing has just been filled (or refilled) with the recommended amount of grease, the bearing can show considerably higher frictional values during the first hours or days of operation (depending on the speed) than had been calculated originally. This is because the grease takes time to redistribute itself within the free space in the bearing; meanwhile it is churned and moved around. To estimate this effect, multiply the initial rolling frictional moment by a factor 2 for light series and a factor 4 for heavy series.
    However, after this "running-in" period, the frictional moment comes down to similar values as oil lubricated bearings; in many cases even lower values are possible. If the bearing is filled with an excessive amount of grease, higher values of friction in the bearing may result. Please refer to the section "Relubrication", or contact the SKF application engineering service for more detailed information.
    dit: (en respectant la ponctuation)
    Quand on lubrifie à la graisse et que le roulement vient juste d'être rempli (ou re-rempli) avec la quantité recommandée de graisse, le roulement peut montrer des valeurs de friction considérablement plus élevées durant les premières heures ou jours de fonctionnement (suivant la vitesse) que celles qui ont été calculées à l'origine. Ceci est du au fait que la graisse met un certain temps à se redistribuer dans l'espace libre du roulement. Cependant elle est "machée" et expulsée. Pour estimer cet effet il faut multiplier le moment initial de friction par 2 pour les séries légères et par 4 pour les séries lourdes.
    Cependant, après cette période de "rodage" (remarquer les guillemets dans le texte d'origine) le moment de friction redescend à des valeurs similaires à celles des roulements lubrifiés à l'huile; dans beaucoup de cas même des valeurs plus basses sont possibles. Si le roulement est rempli avec une quantité surabondante de graisse des valeurs de friction plus élevées peuvent en résulter. Référez vous SVP à la section "regraissage" ou contactez le service "Application engineering" de SKF pour une information plus détaillée
    .
    Donc tout le monde a raison. Le "rodage" appliqué aux roulements à rouleaux coniques n'est pas un vrai rodage de roulement (de mémoire, les constituants sont trempés, cémentés et les tolérances de fabrication viennent titiller le micron donc pas facile à roder sans abrasif spécial).
    Et n'oublions pas qu'à l'origine de la discussion, la question portait sur un rodage de roulement à billes.....

    A+

  29. #24
    Ouk A Passi

    Re : rodage

    Bonjour,

    Un grand MERCI à Papykiwi pour les précisions apportées.

    J'ai vu trop d'erreurs d'appréciation entre le BE et le terrain (et de roulements à portée oblique ayant pris
    une couleur bleutée) pour ne pas rester indifférent à ce fil de discussion.

    Amitiés à tous.

  30. Publicité

Discussions similaires

  1. polissage et rodage : grade????
    Par vin_100 dans le forum Physique
    Réponses: 0
    Dernier message: 25/10/2007, 16h35
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.