Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 20 sur 20

Pompe centrifuge et huile



  1. #1
    tomiris

    Pompe centrifuge et huile


    ------

    Bonjour

    j'ai deux questions:

    a première ; est il possible de pomper (en refoulement) de l'huile?
    la seconde si une huile neuve possède une viscosité cinématique égale à 850 cst l'huile dégradée (usée) a t elle une viscosité cinématique supérieure?

    pour les questions suivantes j'attendrai les premières réponses

    merci

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    chatelot16

    Re : Pompe centrifuge et huile

    oui on peut pomper de l'huile avec une pompe centrifuge mais c'est mauvais : la viscosité de l'huile fait beaucoup de perte d'energie : ca pompe moins et ca chauffe plus

    si c'est une pompe electrique prevue pour de l'eau a tout les coup le moteur electrique est en surcharge

    ca peut servir en depanage pour un temps de fonctionnement court mais ce n'est pas la meilleure solution

  5. #3
    invite76532345
    Invité

    Re : Pompe centrifuge et huile

    Bonjour Tomiris

    Question 1: Oui. Cependant la viscosité de cette huile étant très élevée (850cst ==>huile de pyrolyse ?) une construction spécifique est nécessaire.
    Question 2: Une huile qui circule et chauffe se "dégaze"; c.à.d. qu'elle perd ses composants les plus légers. Sa viscosité augmente donc. De plus, si elle travaille en lubrification et en échange de chaleur elle se charge d'impuretés, ce qui augmente encore la viscosité.

    A suivre

  6. #4
    tomiris

    Re : Pompe centrifuge et huile

    merci paykiwi pour ces réponses

    si j'en viens au fait j'ai une installation qui pompe des huiles usagées dont j'ai estimé à 1200 cst la viscosité (850 x 150% je pourrai la mesurer je sais...)

    cette pompe dont un pressiomètre en sortie m'indique 2 bars
    alimente un réseau d'environ 65m en DN65 pvc qui comporte 1 clapet anti retour, 12 coudes à 90° et 2 à 45° avec un dénivellé total de 3.5m.

    j'évalue la perte de charge à 2,17bars d'ou mon pb.

    j'envisage de faire remplacer le réseau DN65 par un DN100
    qu'en penses tu
    ce qui est simple est faux, ce qui ne l'est pas est inutilisable (Charles Peguy)

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    invite76532345
    Invité

    Re : Pompe centrifuge et huile

    Bonjour Tomiris

    Augmenter le diamètre de la tuyauterie réduit en principe la perte de charge.
    Il m'est impossible de dire de combien, ne connaissant pas le débit de la pompe .Le nombre de Reynolds qui est une fonction de la vitesse de circulation, donc du débit détermine le régime d'écoulement.
    Le calcul de pertes de charge dépend de ce régime qui, pour de l'huile, peut changer si on ralentit le transit.
    Je peux t' aider, à condition de connaître tous les paramètres (un petit schéma avec cotes serait le bienvenu) y compris les courbes de la pompe.
    Je suppose que ces courbes ont été corrigées à l'origine pour le "facteur" de viscosité. Dans le cas contraire j'effectuerai la correction si elle est nécessaire.

    Cordialement

  9. #6
    tomiris

    Re : Pompe centrifuge et huile

    re papykiwi

    la pompe est la ref 4 hk 50 avec un rouet de 130
    ces courbes sont bien sur étalonné pour un fluide tel que l'eau
    ro = 1000 kg/m3 et visco cinématique = 1 mm²/s

    j'espère que les deux fichiers vont passés sinon j'essaie de te les envoyer autrement
    ce qui est simple est faux, ce qui ne l'est pas est inutilisable (Charles Peguy)

  10. Publicité
  11. #7
    tomiris

    Re : Pompe centrifuge et huile

    les voici enfin ces pièces jointes
    Fichiers attachés Fichiers attachés
    ce qui est simple est faux, ce qui ne l'est pas est inutilisable (Charles Peguy)

  12. #8
    simbis

    Re : Pompe centrifuge et huile

    Citation Envoyé par tomiris Voir le message
    re papykiwi

    la pompe est la ref 4 hk 50 avec un rouet de 130
    ces courbes sont bien sur étalonné pour un fluide tel que l'eau
    ro = 1000 kg/m3 et visco cinématique = 1 mm²/s

    j'espère que les deux fichiers vont passés sinon j'essaie de te les envoyer autrement
    si tu veux de la pression il faut monter une roue de plus grand diamètre en vérifiant la puissance absorbée pour ne pas dépasser la puissance du moteur. Le constructeur de la pompe doit pouvoir fournir les courbes en fonction de la densité et de la viscosité.
    Pour les huiles visqueuses, on utilise généralement des pompes volumétriques (pompes a engrenage ou a piston rotatif)
    Le souci des huiles usagées c'est plutôt les boues de fin de vidange que la viscosité

  13. #9
    tomiris

    Re : Pompe centrifuge et huile

    merci simbis

    je sais qu'une pompe péristaltique serait mieux adaptée
    mais ce n'est pas la façon dont j'entends résoudre mon pb
    ce qui est simple est faux, ce qui ne l'est pas est inutilisable (Charles Peguy)

  14. #10
    chatelot16

    Re : Pompe centrifuge et huile

    pompe péristaltique c'est un tuyau souple pincé par des galet tournant : ca fait des toute petites pompe pour laboratoire : avec le dn 100 je crois que ce n'est pas la bonne direction

    avec l'huile les pompes volumetrique genre pompe a engrenage marche tres bien

    en plus pour une faible pression on peut recuperer n'importe quelle pompe a engrenage usée qui a trop de jeu pour faire ses 200bar habituel et qui sera comme neuve pour faire un simple transvasement a 2bar ou meme 10bar

    reste a preciser quel debit il faut et quel volume total il faut pomper

  15. #11
    invite76532345
    Invité

    Re : Pompe centrifuge et huile

    Re:
    Le schéma de tuyauterie est clair.
    Les courbes attachées sont bien lisibles.
    Au premier examen quelque chose ne colle pas.
    Si on considère "ro" de l'huile à 900kg/m3 (valeur moyenne), la pompe qui donne une HMT max de 21m pour un débit de 4m3/h engendrerait une pression de 2.1 *.9 = ~1.89bar (assez proche des 2 bars lus en message#4).
    Par contre les deux "X" sur les courbes sont placés entre 38 et 40 m3/h, correspondant à une HMT moyenne de 10.5m; ==> pression 0.945 bars.
    Ou bien c'est de l'huile "lourde" Ro = ~2000kg/m3 ?
    Quelle est le "ro" de l'huile pompée?
    Quel est le point (ou la zone) de fonctionnement de la pompe?
    Ces 2 paramètres sont indispensables pour calculer le "Re".
    Je crains que l'on passe avec augmentation du diamètre à un régime purement laminaire (c'est peut être déjà le cas actuellement ?) au lieu d'un mixte, d'où une réestimation totale des pertes de charge nécessaire avant d'investir dans une nouvelle tuyauterie.... (je pense que c'est le but recherché).

    A bientôt

    PS: Les débits sont différents avec de l'huile à 850cst. J'ai un abaque pour les retrouver. Si on connait le débit "exact" (mesuré) on peut retrouver la viscosité correspondante du produit (Merci au Hydraulic Institute)
    Dernière modification par invite76532345 ; 03/03/2008 à 17h50. Motif: Ajout texte "PS"

  16. #12
    tomiris

    Re : Pompe centrifuge et huile

    re:

    pour le ro je suis sûr j'ai pesé un échantillon d'un litre son poids est de 960g
    quant à ta question sur le point de fonctionnement de la pompe je crois que c'est là mon soucis je ne sais pas évalué comment ce paramètre.
    peux tu m'éclairer?

    la cuve est juste au dessus de la pompe (environs 50cm de réseau)
    c'est une cuve sous vide lorsque la pompe se met en route le vide itialement à
    -0.7 bar est réduit à environ -0.4 bar ce qui peut expliquer la différence avec ta lecture.
    ce qui est simple est faux, ce qui ne l'est pas est inutilisable (Charles Peguy)

  17. Publicité
  18. #13
    invite76532345
    Invité

    Re : Pompe centrifuge et huile

    Re:
    OK pour le "Ro".
    Pour le débit, je ne sais pas où l'huile se réceptionne à la sortie. Je suppose que c'est dans un bac ou une cuve cylindrique. Un fût ce serait encore plus pratique.
    Si la capacité de réception est équipée d'une jauge, c'est facile.
    Chronométrer le temps mis par la pompe pour débiter 200 litres.
    S'il n'y a pas de jauge, calculer en fonction des dimensions de la capacité la hauteur qui correspond à un volume de 200 litres (au plus près possible). Faire une jauge "bâton" avec 2 graduations et chronométrer le temps que la pompe met pour remplir du niveau bas au niveau haut. (schéma joint).
    On devrait trouver, les courbes étant justes, un temps de l'ordre de 180 secondes pour une pression de sortie à la pompe de ~2bars.
    Quel que soit le temps mesuré, cela permettra de trouver un point de fonctionnement (en huile) que l'on pourra convertir en point de fonctionnement en eau sur la courbe.
    Les valeurs de vide données étant affectées du signe "-" sont mesurées avec un manomètre standard. Ce sont des pressions relatives. Merci de le confirmer.
    Pabsolue de sortie: 2+1 = 3 bara
    Pabsolue aspiration =1- 0.4 = 0.6 bara
    ddp= 3-0.6 = 2.4 bar
    La HMT de la pompe serait donc, en régime établi de : HMT= ddp* 10.2/Ro
    2.4 *10.2/0.96 = 25.5 m de colonne d'huile ou
    2.4 * 10.2/1 = 24.48 m de colonne d'eau que l'on peut reporter sur la courbe.
    Le "hic" c'est que l'on est "hors courbe".
    Conclusion: ou bien les manomètres sont faux, ou bien l'hydraulique (roue) de la pompe n'est pas une de celles correspondant aux courbes.

    A suivre
    Images attachées Images attachées  

  19. #14
    tomiris

    Re : Pompe centrifuge et huile

    encore merci pour toutes ces info Papykiwi

    1) le vide dans la cuve d'aspiration est mesuré par un vacuomètre électronique

    2) je n'avais pas fait attention aux deux "x" sur les graphiques elles n'ont rien avoir avec le cas que nous traitons.

    3) aujourd'hui je cherche à augmenter mon débit de refoulement (en sortie libre dans une cuve) celui qui est actuellement constaté est trop faible et me conduit à gérer avec trop d'attention la cuve de remplissage (par aspiration).
    je me suis donc dit quand augmentant le diamètre de la conduite de refoulement je réduirais ainsi les pertes de charges et donc augmenterais le débit. un débit mini de 2m3/h me suffirait.

    4) c'est quoi ta valeur de 10,2
    ce qui est simple est faux, ce qui ne l'est pas est inutilisable (Charles Peguy)

  20. #15
    invite76532345
    Invité

    Re : Pompe centrifuge et huile

    Bonsoir Tomiris
    Es tu certain de:
    une viscosité cinématique égale à 850 cst l
    D'où provient cette valeur ?
    C'est énorme pour de l'huile, même usée. De quelle huile s'agit il?
    L'abaque "Hydraulic institute" me donne un coefficient de 70% de HMT par rapport à l'eau et au calcul pertes de charge, en aucun cas on ne passe avec les 22m de HMT de la courbe pour 2m3/h de débit sur une tuyauterie de 60.5m de long en régime laminaire pur.
    A bientôt

  21. #16
    tomiris

    Re : Pompe centrifuge et huile

    re paykiwi, merci de ton assiduité

    j'ai fait une petite expérience pour évaluer la viscocité dynamique de cette huile

    j'ai mis 1litre d'huile usagé dans un tube pvc transparent relié en son pied
    par un tube capilaire de 7 mm de diamètre et à l'horizontal sur d'une longueur de 1270mm

    la hauteur entre la surface du tube rempli du litre et l'axe du capilaire est de
    865mm

    je te confirme avoir refait une mesure de la dentité à 900 kg/m3

    voici mes relevés:

    abaissement de 31 cm dans le tube en 28min17s

    abaissement de 51 cm dans le tube en 53min55s

    avec d'autres valeurs intermédiaires j'arrive à une viscosité dynamique moyenne de: 26,4538 Pa.seconde

    partages tu cette valeur?

    à suivre
    ce qui est simple est faux, ce qui ne l'est pas est inutilisable (Charles Peguy)

  22. #17
    tomiris

    Re : Pompe centrifuge et huile

    oups ! le tube fait 40mm de diamètre
    ce qui est simple est faux, ce qui ne l'est pas est inutilisable (Charles Peguy)

  23. #18
    invite76532345
    Invité

    Re : Pompe centrifuge et huile

    Bonjour Tomiris
    Je réponds d'abord aux questions d'hier (sauf la "3", c'est pour plus tard):
    1/ OK noté
    2/ OK noté
    4/ Avec g= 9.8 m/s2, 1 bar correspond à une hauteur d'eau de 10/.98 = 10.2m.
    En 1° approximation on utilise généralement 1bar ==>10m.
    Ici on est en limite de courbe (même à gauche) et on cherche à gagner des "pouièmes" donc utilisation de la valeur juste.
    http://www.convertworld.com/fr/pression/Bar.html

    Ensuite, pour la viscosité:
    La mesure est fausse à cause du capillaire de 7mm de diamètre sur une longueur de 1270mm. L'écoulement est laminaire donc la perte de charge par friction sur les parois n'est pas négligeable (elle en est loin). De plus la pression à l'entrée varie au fur et à mesure que le tube PVC diamètre 40 se vide. Donc l'écoulement n'est pas constant.
    Corollaire: Il faut trouver une autre manip pour la mesure mais pour l'instant je suis "sec" sur le sujet. Je vais chercher.

    A bientôt
    Dernière modification par invite76532345 ; 05/03/2008 à 11h33. Motif: Faute de frappe (s2 )

  24. Publicité
  25. #19
    tomiris

    Re : Pompe centrifuge et huile

    re
    j'ai récupé une fiche technique de l'huile c'est de la SHELL engrenage 3470

    sa viscosité cinématique est de 242 mm²/s à 40°C je suis à moitier moins

    et sa masse volumique de 890 kg/m3 à 20°

    pour info la mesure de pression des 2 bars (au lieu des 2,4 bars de la courbe de la pompe) a été faite à la sortie de pompe directement fixé sur la bride de refoulement et le vide de la cuve complètement cassé (pression atmosphérique dans la cuve) cela veut dire en situation normale la pression disponible n'est que de 1.6 bars
    ce qui est simple est faux, ce qui ne l'est pas est inutilisable (Charles Peguy)

  26. #20
    invite76532345
    Invité

    Re : Pompe centrifuge et huile

    Bonjour Tomiris
    OK pour les données dans ton deernier message.
    Cela se complique.
    1/ J'ai sorti la fiche technique complète chez "Unipump".
    La roue n'est pas une roue conventionnelle ouverte ou fermée.
    2/ J'ai relu le texte du manuel de "l'Hydraulic Institute". L'abaque ne s'applique que pour les roues conventionnelles. Donc le "coef" 0.8 que je donne en #15 n'est pas valable.
    3/ Je n'ai pas trouvé la fiche technique de l'huile chez Shell. La viscosité donnée (242cst) est mesurée à 40°C. Il faudrait la ramener à 20°C (température ambiante) ou à la température de pompage si elle est différente; en ajoutant un certain "%" pour l'usure.
    Peux tu mettre la fiche technique en PJ afin de voir s'il y a une autre valeur qui permettrait d'entrer sur une courbe (SAE par exemple). La seule valeur à 40°C situerait cette huile entre les "ISO 220" et "ISO 330".
    Je suis d'autre part surpris par le nom de cette huile, tous les produits "Shell" portant normalement un nom de coquillage. C'est peut être un produit spécifique distribué par eux sous licence d'un autre raffineur.

    A bientôt

Discussions similaires

  1. Frein centrifuge
    Par Minouchon2007 dans le forum Technologies
    Réponses: 33
    Dernier message: 20/01/2008, 15h53
  2. accélération centrifuge
    Par marie49 dans le forum Physique
    Réponses: 2
    Dernier message: 04/01/2008, 19h55
  3. force centrifuge
    Par ziplouf dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 3
    Dernier message: 09/11/2006, 19h25
  4. [génie Chimique]pompe centrifuge montée en charge
    Par Kanami dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 06/11/2006, 18h27
  5. huile pour pompe à diffusion
    Par Ravaner dans le forum Chimie
    Réponses: 2
    Dernier message: 02/11/2006, 09h55
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.