Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 6 sur 6

Motorisation d'un tour



  1. #1
    Umma

    Question Motorisation d'un tour


    ------

    Bonjour,

    Je souhaite remettre en fonctionnement un tour qu'utilisait mon grand-père.
    Pour cela, j'ai besoin de le motoriser. Le moteur existe mais il est débranché complètement et peut-être même hors d'usage.

    Je suppose que la maison est équipée en 220V.
    Je suppose que le moteur est triphasé et était probablement alimenté en 380V à l'époque.

    J'ai plusieurs questions:
    1-Comment savoir quelle électricité est fournie (220, 380, ...)
    2-Comment tester un moteur pour savoir s'il est encore utilisable?
    3-Comment utiliser un moteur triphasé sur du 220V?
    4-Quelles protections (disjoncteur, autre...) dois-je mettre en place pour sécuriser la machine?

    Ci-dessous, les caractéristiques techniques sur la plaque du moteur.

    Fabr. Compagnie Electro-Mécanique
    Type MERx 141
    N° N 310051C2
    Volts 220-380
    Amp 2,35-1,35
    Ph 3
    Fréq 50
    Cos .
    Puis. Cont. 0,75..
    Volts rotor …
    TPM 1416

    Pour information, le tour est équipé:
    a- d'un système de changement de vitesses à 3 poulies
    b- d'un système de réduction avec un arbre à engrenages qui perment de passer sur une gamme de petites vitesses.
    Soit 6 vitesses au total.

    Après calcul, la gamme de vitesses (en tours par minute) pour un moteur tournant à 1416 TPM serait de:
    1571
    885
    495
    218
    123
    69

    Merci pour vos réactions.

    P.S.: Il s'agit d'un projet assez ambitieux pour moi qui comprend aussi les questions de maintenance de la machine (graissages, vérifications,...), les questions relatives au travail sur tour (taillage des outils, techniques de tournage, vitesses de coupe,...). Je souhaite tourner essentiellement du bois, des alus, éventuellement des plastiques,...

    Si certains ont des connaissances pratiques dessus, je suis preneur (voir même pour faire un "stage").

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    invite76532345
    Invité

    Re : Motorisation d'un tour

    Bonjour Cleannavi

    Bienvenue sur le forum.

    Je vais essayer de rester "simple"

    1/ Si l'alimentation est monophasée EDF, c'est 220V
    2/ Il faut mesurer lescontinuités d'enroulements avec un "ohmmètre", les isolements avec un "mégohmmètre" (généralement appelé "Megger").
    Vérifier les roulements et l'état de l'arbre.
    3/
    Le moteur d'origine est bien un moteur triphasé.
    Dans les données de la plaque, il manque le "cosPhi" qui s'il n'est pas marqué est habituellement 0.85 à pleine charge.
    Le faire tourner en monophasé 220V est à mon avis une mauvaise solution car la puissance à l'arbre va être divisée par ~3/2. Il ne va donc rester que ~500 Watts au lieu des 750 annoncés.
    Pour mémoire "1ch" (cheval vapeur) = 736 W.
    La puissance d'origine:
    P = U*I* 3 1/2 *cosPhi = 220*2.35*1.732*0.85 = 761 (arrondi à 750)
    ne serait plus que 750*2/3 = ~500 W
    Pour réaliser la transformation il faut mettre un condensateur entre deux des trois entrées du moteur (disons gauche et centre); le secteur arrivant entre gauche et droite.
    L'inversion de sens d'origine ne fonctionnera plus; il faudra le modifier, ou bien nécessité d'adjoindre un système contacteur qui dirigera la "patte" gauche du condensateur à gauche ou à droite suivant le sens demandé.
    Pour cette puissance, un condensateur spécial de 50 à 60 microfarads coûte ~25 Euros.
    Un moteur monophasé 1400t/mn neuf sous garantie, de cette gamme de puissance coûte ~100 Euros.
    Pour le système contacteur pour inversion de marche, comme pour le moteur d'origine. Coût non chiffrable; il faudrait savoir ce qui existe actuellement sur le tour.
    4/ La protection d'un petit moteur comme celui-ci doit être assurée par un disjoncteur calibré sur le courant nominal indiqué sur la plaque (+~15%). La protection différentielle est assurée par le disjoncteur ou interrupteur différentiel de l'installation.

    A+

  4. #3
    Umma

    Re : Motorisation d'un tour

    Bonjour et merci pour les informations.

    Tout d'abord, le tour est très vieux (bâti en fonte, pas de carter, pas de commande électrique, pas de frein...) Je pense qu'il date des années 1930 environ, d'après le style.

    1- Je pense que c'est 220V, donc. Je vérifierai.
    2- Je vais d'abord me procurer un multimètre qui a une fonction "ohmmètre".
    3- "Puis. cont." mentionné sur la plaque signifierait donc 0,75kW?
    Pour l'astuce du condensateur, ça me rappelle effectivement quelque chose. Je vais me documenter.
    A priori, le moteur étant branché en direct, il ne devait pas y avoir de système d'inversion de sens de rotation. Cela ne me pose donc pas de problème de m'en passer.
    4- Cela signifie donc une protection avec 2,7A? (2,35*1,15)

    Merci pour les réponses.

    S'il y a des conseils techniques sur l'utilisation d'un tour, je suis demandeur également.

    Au revoir!

  5. #4
    invite76532345
    Invité

    Re : Motorisation d'un tour

    Bonjour Umma

    Très vieux tour avec, je pense, une caisse de pignons et roues (dont la roue de 127, la plus précieuse) que l'on monte à la demande pour obtenir la vitesse de broche requise.
    Sur ces vieilles machines en version simplifiée il n'y avait pas d'avance automatique au sens où on l'entend de nos jours; on se servait pour cela de la vis mère.
    Si pas d'inversion électrique, il y a un inverseur mécanique. Cela simplifie la partie commande électrique.
    Mais il faut obligatoirement un inverseur de marche, sinon impossible de réaliser correctement un filetage (sauf à bidouiller et y passer des heures là où il faut 5 minutes).
    3/ Oui c'est cela; puissance en usage continu.
    4/ OK pour la protection moteur; cela devrait encaisser des petites surcharges mécaniques d'usinage sans endommager le moteur

    A+

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    Dynam

    Re : Motorisation d'un tour

    Bonjour,

    Mais désolé Papikiwi, la roue de 127 sert au passage système métrique/pouces anglo-saxons.
    127 est 10 fois 1/2" (pouce).
    Cette roue (comme toutes les autres) sert à la commande de la vis-mère donc pour les filetages.
    C'est le rapport menante/menée par le pas de la vis qui permet tel ou tel pas, avec 1 intermédiaire pour le meme sens (à droite) et 2 intermédiaires (montage à 4 roues) pour le sens opposé (à gauche) sur les "vieux rossignols" sans boite à filetages.
    Pour des tours avec boite, on peut réaliser un filetage non inscrit en modifiant le rapport d'entrée.
    Exemple : les pinces Deckel ou W 20 ont un filetage artillerie de 19.85 x 1.666.
    En sélectionnant le pas de 2, on a 2/1.666 = 1.2.
    Il suffit de trouver un couple de roues donnant 1.2 : par exemple 50 pour la menante et 60.
    On peut ainsi largement augmenter ou diminuer les possibilités disponibles.

    Perso, j'ai le problème inverse : j'ai eu d'occase un bon tour holllandais dont la plaque des filetages était arrachée.
    Impossible d'obtenir un filetage correct. Après mesure sur 4 filets j'ai constaté que la vis avait un pas de 6.35 (1/4") au lieu des 6 relevés au réglet.
    Avec la roue de 127 tout est rentré dans l'ordre.

    Il existe aussi une roue de 157 dents (pi/2) pour des cas tout à fait spéciaux.

    Les barres de chariotage (avance) sont un ratio de la boite à filetages. Généralement 1/10.

    Cordialement.

  8. #6
    invite76532345
    Invité

    Re : Motorisation d'un tour

    Bonjour Dynam
    Mais désolé Papikiwi, la roue de 127 sert au passage système métrique/pouces anglo-saxons.
    127 est 10 fois 1/2" (pouce).
    Je le sais bien
    C'est le rapport menante/menée par le pas de la vis......sur les "vieux rossignols" sans boite à filetages."
    Et justement, là où je travaillais il y a une trentaine d'années, nous avions un de ces "rossignols" sans barre de chariotage d'où utilisation de la vis mère tout le temps.
    Si j'ai parlé de la roue de 127, c'est parce-que j'ai pensé que Umma allait utiliser le tour pour certaines pièces "introuvables" de tondeuse à gazon (supposition toute personnelle)
    Voilà

    Cordialement

  9. Publicité

Discussions similaires

  1. Calcul de la motorisation d'un cylindre
    Par titi0077 dans le forum Physique
    Réponses: 3
    Dernier message: 03/01/2008, 21h27
  2. motorisation
    Par terz2 dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 1
    Dernier message: 21/01/2007, 11h27
  3. Motorisation
    Par Titoto76 dans le forum Électronique
    Réponses: 1
    Dernier message: 28/08/2006, 16h53
  4. comment ralentir le nb de tour d'un moteur 24 DC
    Par zeusi dans le forum Électronique
    Réponses: 4
    Dernier message: 11/05/2006, 16h19
  5. Motorisation
    Par Avaris dans le forum Matériel astronomique et photos d'amateurs
    Réponses: 8
    Dernier message: 28/03/2006, 18h18
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.