Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 7 sur 7

triode à cathode froide



  1. #1
    iriaax

    triode à cathode froide

    Bonjour,
    pourrait-on imaginer des triodes/tétrode/pentodes (tubes à vide d’amplification) à cathode froide, utilisant pour l’émission d’électrons une surface conductrice recouverte de nano-pointes ?

    -----


  2. Publicité
  3. #2
    claude27

    Re : triode à cathode froide

    Citation Envoyé par iriaax
    Bonjour,
    pourrait-on imaginer des triodes/tétrode/pentodes (tubes à vide d’amplification) à cathode froide, utilisant pour l’émission d’électrons une surface conductrice recouverte de nano-pointes ?
    Qui voudrait encore de " tubes à vide " et surtout pour quoi faire ????

  4. #3
    iriaax

    Re : triode à cathode froide

    Bonjour !
    Primo, vous n'avez pas l'air de connaître le sujet.
    Secondo, vous ne répondez pas à la question !

  5. #4
    jean_marc

    Re : triode à cathode froide

    "Qui voudrait encore de " tubes à vide " et surtout pour quoi faire ????"

    Des marques connues, telles "Luxman" et bien d'autres recommercialisent des amplificateurs à tubes, qui trouvent de nombreux acheteurs, y compris en France.

    Pour ce qui est de la question, je ne sais pas. Les montages à tubes ont évolués depuis les années 60 (SRPP, push-pull parrallèle), mais pas les tubes eux-mêmes...

    Bien amicalement.
    Jean-Marc.

  6. #5
    L'Hérétique

    Re : triode à cathode froide

    Citation Envoyé par iriaax
    Bonjour,
    pourrait-on imaginer des triodes/tétrode/pentodes (tubes à vide d’amplification) à cathode froide, utilisant pour l’émission d’électrons une surface conductrice recouverte de nano-pointes ?
    Salut,
    Pourquoi-pas? ça me semble une idée plausible, mais je ne sais pas si la linéarité des tubes serait conservée, et ça éviterai d'utiliser des composés radioactifs à l'intérieur ( krypton 85)
    A+

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #6
    lyonnais

    Re : triode à cathode froide

    Salut,

    Ben l'émission de champ à partir de nanotubes de carbone ou nanfils .... il doit y avoir une centaine d'article dessus rien que l'année dernière.
    Donc pour répondre à ta question on peut l'imaginer.
    A+

  9. Publicité
  10. #7
    Jeanpaul

    Re : triode à cathode froide

    Il a existé il n'y a pas très longtemps des krytrons, triodes où la cathode était constituée d'un isotope radioactif du nickel émetteur de particules béta (électrons), je crois (pas sûr). Ca servait à déclencher des décharges rapides.
    Mais la radioactivité a l'avantage de fournir l'énergie d'extraction des électrons, ce qui n'est pas le cas des cathodes froides.
    L'émissivité d'un métal varie très rapidement avec la température.

Sur le même thème :

Discussions similaires

  1. Anode et cathode
    Par Liz dans le forum Chimie
    Réponses: 13
    Dernier message: 01/10/2017, 15h49
  2. Montage à cathode commune Thyristor
    Par JEAN6938 dans le forum Électronique
    Réponses: 11
    Dernier message: 23/09/2007, 17h28
  3. problème de cathode
    Par yahyah dans le forum Chimie
    Réponses: 7
    Dernier message: 18/05/2006, 22h34
  4. Cathode, anode
    Par LicenceXP dans le forum Chimie
    Réponses: 10
    Dernier message: 10/01/2006, 20h11
  5. Emetteur FM à triode
    Par Floris dans le forum Électronique
    Réponses: 2
    Dernier message: 21/08/2004, 14h30