Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 9 sur 9

Gaz et électricité



  1. #1
    alopex

    Gaz et électricité


    ------

    Je suis maire et vice-président d'une communauté de communes dans une zone rurale et forestière. Je réfléchis depuis pas mal de temps à un projet que j'espère pouvoir faire aboutir dans le cadre des poles d'excellence rurale lancés par la DATAR.
    L'objectif est double:
    - couvrir les besoins locaux en élec à 100% par les renouvelables soit 360 MWh/an.
    - diviser les émissions locales de CO2 (chauffage et transports) par 4.

    Le coeur du projet est une unité associant gazéification de bois et méthanisation (lisiers et boues de STEP). Applications:
    1) gaz distribué en réseau (indépendant de GDF) pour le chauffage individuel (habitat peu dense->réseau de chaleur impossible),
    2) cogénération sur batiments communaux et ensemble HLM.
    3) véhicules: mise à disposition de la population de véhiculesspécifiquement adaptés en "LLD bonifiée".

    Equipements "secondaires":
    1) micro-centrale hydraulique 50 kW (réhabilitation d'un droit d'eau fondé en titre),
    2) éolien selon potentiel à confirmer,
    3) photovoltaïque 10 kWc pour le plaisir (80000 €!!),
    4) station-service diester (?!)

    Mesure d'accompagnement: OPAH ciblée énergie pour aider la population à améliorer son isolation = negawatt.

    Education et communication: création d'une maison de l'énergie pour faire connaitre les installations et promouvoir toutes les technologies innovantes dans le domaine.

    Aspect socio-économique: créer une dizaine d'emplois directs.

    Effet positif induit: stabilisation et réduction quantitative des boues d'épuration et matières de vidange d'assainissement autonome.

    Enveloppe prévisionnelle: 2 M€ pour démarrer...


    Avis et bonnes volontés en tout genre bienvenues...y compris parmi la presse nationale et/ou spécialisée (allo Cécile ).

    -----

  2. Publicité
  3. 📣 Nouveau projet éditorial de Futura
    🔥🧠 Le Mag Futura est lancé, découvrez notre 1er magazine papier

    Une belle revue de plus de 200 pages et 4 dossiers scientifiques pour tout comprendre à la science qui fera le futur. Nous avons besoin de vous 🙏 pour nous aider à le lancer...

    👉 Je découvre le projet

    Quatre questions à explorer en 2022 :
    → Quels mystères nous cache encore la Lune 🌙 ?
    → Pourra-t-on bientôt tout guérir grâce aux gènes 👩‍⚕️?
    → Comment nourrir le monde sans le détruire 🌍 ?
    → L’intelligence artificielle peut-elle devenir vraiment intelligente 🤖 ?
  4. #2
    FC05

    Re : Gaz et électricité

    Citation Envoyé par alopex
    1) gaz distribué en réseau (indépendant de GDF) pour le chauffage individuel (habitat peu dense->réseau de chaleur impossible)
    Avant, il faudrait calculer combien d'années il faudra pour que le réseau en question puisse économiser l'énergie qu'il a fallu mettre en oeuvre pour le construire ... avec un habitat peu dense, on risque de rire (jaune).
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  5. #3
    alopex

    Re : Gaz et électricité

    Précision: habitat peu dense ne signifie pas habitat dispersé...Dans ce cas, environ 3000 m de canalisations pour desservir une centaine de bâtiments. Il faut certes de l'énergie et du pétrole pour produires les tubes en PEHD, du fuel pour les engins de TP pour la pose, encore du pétrole pour les enrobés en réfection de chaussée, etc
    Mais il en faut aussi pour transporter le fuel jusqu'au citernes individuelles et surement plus. Je retiens un point positif dans cette observation: il ne faut pas négliger ou sous-estimer les "externalités" dans ce type de projet.
    N'oublions pas que les éoliennes perturbent les oiseaux, les centrales hydrauliques ennuient les poissons, etc, etc donc ne faisons rien ce sera mieux!

  6. #4
    FC05

    Re : Gaz et électricité

    Citation Envoyé par alopex
    donc ne faisons rien ce sera mieux!
    Je demandais juste un bilan, pour s'assurer qu'il est positif, je n'ai pas dit de rien faire !

    Pousser la question d'un autre jusqu'au ridicule est une méthode malheureusement trop souvent utilisée par les politiques et qui ne fait qu'alourdir leur discrédit !
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  7. A voir en vidéo sur Futura
  8. #5
    alopex

    Re : Gaz et électricité

    Cher FC05,

    Le sens de ma réaction n’était pas de tourner en ridicule ton observation par ailleurs justifiée. C’était juste de l’agacement contre les objections perpétuelles qu’on rencontre dans le montage de ce genre de projets. Il faut bien comprendre qu’une telle initiative recueille deux types principaux de réactions :
    - celle de 90% de la population qui se fiche éperdument de tout ce qui à trait à l’énergie et à l’environnement (même s’il est très « mode » de prétendre le contraire au comptoir du bistrot ou dans les repas de famille) et qui estime donc que c’est ridicule de dépenser l’argent du contribuable « pour des bêtises pareilles »,
    - celle des 10% restants qui ont souvent des convictions dans ce domaine mais qui se focalisent sur tous les aspects négatifs (paysage pour les éoliennes, poissons pour l’hydraulique, etc) et pour lesquels il semble qu’aucune solution ne puisse trouver grâce à leurs yeux.
    Essayer de monter un projet de ce type est un acte de foi et ca demande beaucoup de motivation. Ah qu’il me serait facile de rester dans mon coin, faire des lampadaires et du goudron et toucher mon indemnité en étant sur ainsi d’être réélu ! Mais revenons au sujet.

    Je l’ai dit, je suis d’accord sur le fait qu’une parfaite honnêteté intellectuelle impose de comparer des solutions techniques sur la base d’un bilan énergie et matière aussi exhaustif que possible et intégrant toutes les « externalités ».

    En premier lieu, je pense que ce genre d’exercice est quasiment impossible sauf à se satisfaire d’une précision douteuse. En effet, il est relativement facile de faire ce bilan pour un petit réseau de canalisations de distribution de gaz. Mais qui va bien pouvoir me dire précisément combien d’énergie aura été nécessaire pour construire le site de production de gaz et tout ses équipements ?? De même pour la raffinerie de pétrole pour l’autre volet du bilan ?? Il faudrait pour cela que chaque produit industriel soit accompagné de données à ce sujet, ce qui est peut être souhaitable, mais pas encore le cas aujourd’hui, loin s’en faut. On peut bien sur jongler avec des « ratios à la grosse louche » mais alors quid du résultat des calculs ? Petite observation mesquine en passant : quelqu’un a-t-il déjà pensé à poser ce genre de question à GDF ou Total?? De plus, ce type de calcul peut conduire à des dérives et de la malhonnêteté intellectuelle ce qui est l’inverse du but poursuivi ! Pourquoi ? Je prétend qu’il est possible de faire de beaux rapports démontrant tout et son contraire dans ce domaine, sans que dans aucun des cas les hypothèses et ratios ne puissent être contestés sauf à la marge.

    A la limite, il faut peut être se rabattre sur des considérations financières. En effet, le coût de l’énergie et des matières premières est intégré dans le prix des produits et dès lors le bilan économique en coût global peut sans doute se substituer dans une certaine mesure au bilan energétique exhaustif des « externalités » ? Bien sur, les énergies fossiles sont disponibles à un coût bien inférieur à la valeur intrinsèque que leur confère leur rareté et dès lors le bilan est évidemment biaisé.

    Devant cette impasse méthodologique, je ne peux que me rabattre sur des arguments qualitatifs et je le regrette. Je compare deux scénarios :
    - pomper du pétrole, le transporter en tanker sur 5000 km, le raffiner, transporter le fuel en camion jusqu’à la citerne du particulier,
    - couper du bois sur place, le broyer, le transformer en gaz et le transporter par canalisations sur 3 km jusqu’au bruleur du particulier.
    Intuitivement, j’ai quand même beaucoup de mal à imaginer que la seconde solution puisse consommer plus d’énergie indirecte que la première…

  9. #6
    emlaurent

    Re : Gaz et électricité

    Citation Envoyé par alopex
    Je suis maire et vice-président d'une communauté de communes dans une zone rurale et forestière. Je réfléchis depuis pas mal de temps à un projet que j'espère pouvoir faire aboutir dans le cadre des poles d'excellence rurale lancés par la DATAR.
    L'objectif est double:
    - couvrir les besoins locaux en élec à 100% par les renouvelables soit 360 MWh/an.
    - diviser les émissions locales de CO2 (chauffage et transports) par 4.
    Bonjour,

    voila un projet et une démarche très intéressant !!

    En plus des solutions envisagées, il serait bon de présenter des données sur la communauté de communes :
    - nombres de foyer, surface de la communauté de communes
    - localisation (pour le climat - vent, soleil,...)
    - vos ressources disponibles (bois à proximité?)

    Je pense qu'une démarche ou l'on veut être autonome en énergie passe forcément par une utilisation de ressources locales, pour comme vous l'avez dit éviter de transporter du brut sur des milliers de km ou de transporter toute forme d'énergie et de matériaux..

    A+

  10. Publicité
  11. #7
    FC05

    Re : Gaz et électricité

    Citation Envoyé par alopex
    Essayer de monter un projet de ce type est un acte de foi ...
    Je ne vois pas ce que la foi vient faire au niveau d'une solution technique.


    Citation Envoyé par alopex
    Je l’ai dit, je suis d’accord sur le fait qu’une parfaite honnêteté intellectuelle impose de comparer des solutions techniques sur la base d’un bilan énergie et matière aussi exhaustif que possible et intégrant toutes les « externalités ».

    En premier lieu, je pense que ce genre d’exercice est quasiment impossible sauf à se satisfaire d’une précision douteuse.

    Quand à l'aveu de l'impossibilité d'une parfaite honnêteté intellectuelle ... je pense qu'il se suffit en lui même pour ne pas en ajouter.

    Citation Envoyé par alopex
    3) photovoltaïque 10 kWc pour le plaisir (80000 €!!),
    Mais bon, si c'est pour le plaisir ...


    Que ce soit clair, je ne suis pas contre les énergie renouvelable, bien au contraire. Mais, il ne faudrait que des projets qui ne fonctionnent pas (ou mal) aient pour conséquence de "démontrer" une impossibilité de ce type de solutions (j'ai bien mis un s à solution).
    "La réalité c'est ce qui reste quand on refuse d'y croire" P.K. Dick

  12. #8
    alopex

    Re : Gaz et électricité

    Citation Envoyé par FC05
    Je ne vois pas ce que la foi vient faire au niveau d'une solution technique.
    Ca veut juste dire que ca demande un investissement profond et constant tant les obstacles de tous ordres sont nombreux...c'est une tournure imagée en quelque sorte, mais la religion n'a rien a voir la dedans...

    Citation Envoyé par FC05
    Quand à l'aveu de l'impossibilité d'une parfaite honnêteté intellectuelle ... je pense qu'il se suffit en lui même pour ne pas en ajouter.
    J'ai commis une maladresse de rédaction et il faudrait plutot parler de rigueur scientifique que d'honnêteté intelectuelle ce qui n'est pas la même chose. Mon propos était de dire qu'il était impossible de quantifier de façon parfaitement rigoureuse les "externalités" de tels projets. Le message était assez détaillé pour qu'on en comprenne le sens sans me faire un procès d'intention...mais c pas grave, j'ai tendu la perche, il est normal qu'elle fût saisie... On parlait de foi et celle-ci est quelque fois mauvaise

    Citation Envoyé par FC05
    Mais bon, si c'est pour le plaisir ....
    C'était un brin d'humour, mais c'est encore une maladresse apparemment! Je voulais juste dire que le photovoltaïque est une technologie séduisante même si sa rentabilité reste aléatoire et son potentiel de production marginal.

    Citation Envoyé par FC05
    Mais, il ne faudrait que des projets qui ne fonctionnent pas (ou mal) aient pour conséquence de "démontrer" une impossibilité de ce type de solutions (j'ai bien mis un s à solution).
    Il faut effectivement bien évaluer le bilan de tels projets pour éviter que des contre-références ne viennent discréditer globalement les technologies relative aux énergies renouvelables. Tu considères donc que ce que je propose ne présente pas de retombées positives suffisantes pour justifier la réalisation du projet? Merci de préciser ton avis parce que je ne suis pas sur de comprendre parfaitement ce que tu me dis...

  13. #9
    f6bes

    Re : Gaz et électricité

    Bjr à tous,
    En cherchant bien ,je suppose que ce genre d'initiative
    (plus tot de projet) a du déjà traverser quelques
    esprit.
    Il serait peu etre intéressant d'essayer d'en trouver
    traçes et peu etre réalisation en cours ou mieux
    meme des résultats d'exploitation.
    Doit bien exiter qq organismes officiels pour ce genre
    d'objectif.
    Cordialement
    Vide pour l'instant

Discussions similaires

  1. comparatif gaz / electricité... j'ai bon ?
    Par nono79 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 61
    Dernier message: 27/06/2012, 17h25
  2. ECS: gaz ou électricité?
    Par KroM67 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 14/06/2007, 09h40
  3. Monomur/électricité ou parpaing/gaz
    Par sergio6663 dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 4
    Dernier message: 24/09/2006, 20h58
  4. Fabriquer son electricité à partir du gaz
    Par Qrieu dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 7
    Dernier message: 23/08/2006, 13h56
  5. Gaz et électricité
    Par alopex dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 2
    Dernier message: 01/04/2006, 18h46
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.