Discussion fermée
Affichage des résultats 1 à 11 sur 11

Viscosité des Biocarburants



  1. #1
    bgervais2004

    Viscosité des Biocarburants


    ------

    Bonsoir à tous,
    J'e reviens sur une discution qui est partie d'une question sur le bruit des diesels et qui a dérivée sur l'utilisation de biocarburants, destructeurs de pompes à injection directe, à cause de leur viscosité trop importante.

    Merci encore pour vos lumières, sur ces sujets, mais il reste une question qui m'intrigue après avoir lu vos explications sur les ruptures de pompes.

    Le Gasoil est un hydrocarbure, l'huile végétale aussi (beaucoup plus visqueuse que le GO) et le super aussi (beaucoup moins visqueux que le GO).
    La température d'auto inflammation de l'essence est superieure à celle du GO (surprenant mais vrai!) donc on peu imaginer faire un mélange Super + Huile végétale afin d'abaisser la viscosité globale, sans risquer d'endomager le moteur ou même de perturber son fonctionnement , non? Si on imagine de l'ordre de 10 à 20%, qu'en penssez vous? (On en mettait dans les diesels avant que n'apparaisse le GO grand froid...)
    Merci
    Bruno

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    bgervais2004

    Re : Viscosité des Biocarburants

    Bonjour à tous,
    Alors personne n'a d'avis sur cette idée??
    A+
    Bruno

  4. #3
    ecolami

    Re : Viscosité des Biocarburants

    Si personne n'a d'avis sur la question il ne vous reste plus qu'a tenter l'essai. Mais 10% me semblent le maximum. Enfin considérer que l'huile végétale est un carburant qui, dans un moteur a essence, aura tendance a faire chuter l'indice d'octane. Les molècules d'acides gras sont droites, non ramifiées comme les produits contenus dans l'essence (voir MTBE).

  5. #4
    bgervais2004

    Re : Viscosité des Biocarburants

    Salut Ecolami, merci de t'intéresser au sujet. Mais je parle de moteur diésel, dans un moteur essence, on ne peut pas dépasser un faible pourcentage (10% effectivement me semble le max), avec un risque d'encrassement.
    Les huile végétales peuvent remplacer le gazoil, avec parfois un taux de cétane supérieur à ce dernier. Mais tj ce problème de viscosité....
    A+
    Bruno

  6. A voir en vidéo sur Futura
  7. #5
    valvalion

    Re : Viscosité des Biocarburants

    bonjour,

    je me permet une petite observation, si il est vrai que les dispositifs d'injections GO sont sensibles à la viscosité du carburant, il ne faut pas oublier que le-dit carburant, outre sont rôle énergetique assure la lubrification de toute la chaine d'injection. Est-ce que un mélange Essence+HVB aurai les mêmes capacités de lubrification ? Pour dégraisser une pièce on utilise de l'essence ( ok, c'est limite comme exemple, mais juste ), Ce n'est peut-être pas la peine d'essayer de protéger la chaine d'injection d'une fatigue prématurée, pour risquer un grippage d'injecteur ou de la pompe.

    Cela à peut être déja été dit ici, mais j'aimerai aussi faire un rappel, il y a des solutions techniques pour tricher avec la viscosité des HVB, réchauffeur électrique ou échangeur eau-GO, sur-tarrage des injecteurs, pompe de gavage pour soulager la pompe d'injection ...
    Le Principal objectif lors d'un passage au HVB, mis à part la fatigue du matériel d'injection, c'est la qualité de pulvérisation. Les HVB encrassent, quoi qu'on en dise, les moteurs et à terme gomment les cylindres, meilleur est la pulvérisation meilleures est la qualité de combustion. C'est pour ça que les diesels modernes, à injection directe - haute pression, fonctionnent trés bien à divers pourcentages de HVB.

  8. #6
    bgervais2004

    Re : Viscosité des Biocarburants

    Bonjour Valvalion,
    en effet tu as raison sur divers points, pas sûr que la lubrification soit aussi bonne avec de l'essence. Je sais qu'on peut "bricoler" pour contourner le problème.
    Par contre je déconseille fortement les HBV dans les moteurs à injection directe, ou alors pas plus de 10 % à mon avis pour les TDI et 0% dans les HDI, car les pompes sont ajustées de telles façon, pour ces pressions, que la moindre augmentation de viscosité semble devenir destructrice (dixit "Profmeca" si mes souvenirs sont bons), les pièces ne sont plus lubrifiées correctement et on retrouve de la limaille parfois dans la pompe défunte (ça m'est arrivé avec une golf TDI).....
    A+
    Bruno

  9. Publicité
  10. #7
    bgervais2004

    Re : Viscosité des Biocarburants

    En fait, consernant la viscosité des biocarburants, il s'agit d'une discution sur ce forum, du 22 / 06 sur les diesels "pourquoi nos bon vieux diesels claquent", à la fin de la discution il y a des avis éclairés et passionnants sur ce sujet.... Mais on a pas débatu de la possibilité d'addition d'essence ou autre pour diminuer la viscosité.
    Ciao!

  11. #8
    valvalion

    Re : Viscosité des Biocarburants

    bonjour, je n'ai pas eu beaucoup de retour sur les common rail fonctionnant aux HVB, mais j'ai le souvenir de quelques "huileux" tournant avec de forts pourcentages sur des blocs de chez PSA, avait pas mal discuté avec un propriétaire de Xantia HDI qui avait fait vraiment beacoup de KM à l'huile sur plusieurs années sans problèmes majeurs, allant même jusqu'a passer le CT à l'huile.

    Mais je vais t'avouer, qu'aprés m'être fortement intéréssé aux HVB, j'ai graduellement abandoné la lecture des divers forums qui en parlaient, faute de partialité, d'objectivité et de test rigoureux. Entre résulats improbables, tests fumeux et bricolages approximatifs voire dangereux pour les personnes ( me souvient d'un type qui avait bricolé un rechauffeur de HVB avec un bout de tube de cuivre et deux bougies de préchauffage, avec le résultat que l'on devine : desctruction d'une partie du faiseau ... ) Mais je me souviens d'une boite allemande qui commercialise des kit bicarburation GO/HVB de qualité.

    Je roulait à 30% pendant un temps sans différences notables à l'usage, mais l'odeur, la manutention des bidons d'huile, les enballages perdus ... toutes ces raisons incompatibles avec un usage francilien au quotidien des HVB, et pas forcément avantageux au niveau écolo ( les emballages perdus ... pas génial ).
    Quand à faire du recyclage d'huile de friture, l'idée est bonne, mais en appart ... j'ai pas envie que ma femme demande le divorce.
    L'année prochaine on repart vivre en province, et en cambrousse, je pense recommencer alors à m'interesser aux HVB.

    tu peux toujours aller faire un tour ici, si tu ne connaîs pas déjà :

    http://www.oliomobile.org/forum/

    c'est trés complet, bonne lecture a+

  12. #9
    DomiM

    Re : Viscosité des Biocarburants

    On peut augmenter le % l'été puisque l'huile est plus chaude donc moins visqueuse.
    Pour les emballages ya les bidons de 3 litres de tournesol (plus énergétique que le colsa mais plus gèle plus)
    Et puis ya les poubelles bleu pour ces emballages donc ils sont recyclés.
    J'ai une golf TDI 90 et ça fait 1 an que je met de l'huile de tournesol (plus l'été que lhiver) sans problème.
    Au contraire elle tire plus car ya plus d'énergie dans le tournesol que dans le gazoil.
    Et puis elle est moins bruyante et je prefère son odeur.

  13. #10
    valvalion

    Re : Viscosité des Biocarburants

    Loin de moi l'idée de lancer un troll sur le pour ou contre "rouler à l'huile achetée en grande surface", j'apportait seulement une précision à Bgervais2004, et mon sentiment sur l'ajout d'essence dans un moteur diesel, aprés ...

  14. #11
    chenetruffier

    Red face Re : Viscosité des Biocarburants

    bonjour aux passionnés HVB;;;
    c'est vrai que la solution de mélanger de l'essence à l'huile de tournesol me semble sympathique. Mais y a-til un risque car les vapeurs d'essence ont un point eclair bas. Il doit falloir en ajouter par exemple 5 à 10% maxi dans l'huile et voir l'effet sur la viscosité d'une part (qui diminue c'est sûr ) car c'est une cause de l'échauffement moteurs quand l'essence passe dans l'huile de lubrification, ou alors il faut trouver un fluidifiant autre, moins agressif. Ou faire ce que l'on appelle de la cosolvatation en chimie. Utiliser un mélange d'hydrocarbures de taille inférieure C12,+ C10, +C8

    Alex

Discussions similaires

  1. Face cachée de la fabrication des biocarburants
    Par paleolisou dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 68
    Dernier message: 17/05/2008, 20h59
  2. Mécanique des fluides, viscosité
    Par xMrDibbsx dans le forum Physique
    Réponses: 6
    Dernier message: 14/09/2007, 15h41
  3. Feu vert pour la commercialisation des biocarburants
    Par calande dans le forum Environnement, développement durable et écologie
    Réponses: 22
    Dernier message: 23/01/2007, 10h50
  4. La montée en puissance des biocarburants
    Par RSSBot dans le forum Commentez les actus, dossiers et définitions
    Réponses: 5
    Dernier message: 04/01/2007, 20h42
  5. Le futur des biocarburants
    Par atoila dans le forum Discussions scientifiques
    Réponses: 1
    Dernier message: 27/04/2006, 09h47
Découvrez nos comparatifs produits sur l'informatique et les technologies.