Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

TPE destruction amiante ?



  1. #1
    ptitebodyboardeuse

    TPE destruction amiante ?


    ------

    Bonjour à tous,

    Je cherche des renseignements sur la vitrification de l'amiante, le procédé de destruction utilisant la torche à plasma.
    Je viens ici pour savoir qui par hasard quelqu'un a fait un TPE sur ce sujet ...

    Je cherche plus particulierement des infos techniques sur l'action de la torche sur les propriétés physico chimiques de l'amiante ...


    Merci d'avance.

    -----

  2. #2
    ptitebodyboardeuse

    Re : TPE destruction amiante ?

    toujours personne ??

  3. #3
    jakrav

    Re : TPE destruction amiante ?

    Il existe plusieurs formes d'amiantes dont les compositions chimique diffèrent légèrement :
    Les serpentines ne comportent qu'une seule forme fibreuse, le chrysotile ou amiante blanc dont la composition chimique est Mg3Si2O5(OH)4. C'est un silicate hydraté contenant du magnésium dont les fibres ont un faible diamètre (0,02 à 0,03 µm) mais pouvant être très longues ; le rapport longueur/diamètre peut atteindre 100.
    Les amphiboles comportent cinq formes fibreuses : l'anthophyllite ((Mg, Fe)7Si8O22(OH)2), l'actinolite (Ca2(Mg, Fe)5Si8O22(OH)2), la trémolite (Ca2Mg5Si8O22(OH)2), l'amosite ou amiante brun ((Fe, Mg)7Si8O22(OH)2) et la crocidolite ou amiante bleu (Na2Fe5Si8O22(OH)2). Parmi les amphiboles, ce sont principalement ces deux dernières qui ont connu une utilisation industrielle importante, mais les autres formes peuvent être associées en quantité variable dans des gisements de toutes origines.
    On voit que les composants chimiques ne sont pas dangereux en eux-mêmes (Calcium, magnésium, silice hydratée, sodium, fer) mais ce sont les fibres très petites qui s'incrustant dans l'organisme causent à la longue de graves problèmes de santé (asbestose principalement).
    Pour sa destruction définitive, il est fait état de vitrification, procédé coûteux en énergie et difficile à réaliser. Je m'étonne assez de ne pas voir de procédés chimiques, ni coûteux ni dangereux, qui serait la dissolution de l'amiante par l'acide chlorhydrique, produit bon marché, dont les résidus sont inoffensifs chlorures de calcium, de magnésium, de sodium etc. qui ne présentent pas de danger pour l'environnement. Les fibres seront détruites par dissolution et transformées en sels solubles qui font déjà partie de la composition de l'eau de mer. Le rejet, après contrôle, de la dissolution complète et neutralisation de l'acidité résiduelle éventuelle me parait possible après simple dilution dans l'eau, peut-être une filtration par précation supplémentaire.

Discussions similaires

  1. amiante
    Par tropicant dans le forum Habitat bioclimatique, isolation et chauffage
    Réponses: 19
    Dernier message: 23/02/2010, 10h13
  2. TPE : Cohésion de la matière (Destruction : Bombe nucléaire)
    Par einstein132 dans le forum TPE / TIPE et autres travaux
    Réponses: 0
    Dernier message: 04/10/2007, 10h14
  3. Fibrociment et amiante.
    Par pderb59 dans le forum Technologies
    Réponses: 3
    Dernier message: 30/07/2007, 10h24
  4. amiante et radioactivité
    Par pierrerichard dans le forum Santé et médecine générale
    Réponses: 3
    Dernier message: 10/12/2006, 19h48