Affichage des résultats 1 à 4 sur 4

Jeux vidéos "écolo" ???



  1. #1
    Axelle93

    Dans le cadre d'un article, je recherche des idées de jeux vidéos pour consoles intelligents, pas violents et orientés Ecologie / Protection de l'environnement.

    Mais, est-ce que ça existe ???

    Toutes celles et tous ceux qui en connaissent : merci de m'en informer !

    Mon Email : naturmam@tiscali.fr

    -----

  2. Publicité
  3. #2
    Iforire

    Y avait bien Ecco the Dolphin sur Megadrive, Sega en a sorti plusieurs dont un sur Dreamcast, mais ça commence à dater ! C'est de l'époque où je m'interessais beaucoup aux jeux videos. Désolé pour les récents, je peux pas trop t'aider.
    Voilà,
    A plus !

  4. #3
    Axelle93

    Citation Envoyé par Iforire
    Y avait bien Ecco the Dolphin sur Megadrive, Sega en a sorti plusieurs dont un sur Dreamcast, mais ça commence à dater ! C'est de l'époque où je m'interessais beaucoup aux jeux videos. Désolé pour les récents, je peux pas trop t'aider.
    Voilà,
    A plus !

    Merci pour l'info... Sega n'existant plus en France, je me suis tournée vers Nintendo et apparemment il y aurait Pikmin...
    J'attends de voir !
    Merci encore.

  5. #4
    Ourouboros

    Bonjour,

    J'ai joué, il y a bien bien longtemps de cela, du temps ou mon PC fonctionnait sous DOS 3.3 et sans Windows
    à 2-3 trucs de ce genre. Des jeux ecolo-scientifiques dont je serait très curieux de voir le portage sur nos
    bécanes puissantes et ultra-graphiques.

    Sim Ant
    Simulateur de fourmilière. Le jeu auquel j'ai joué était en 2D écran EGA 16 couleurs. Je n'ai hélas pas vu
    fonctionné "Fourmis" qui est sorti en 2000. Ce jeux au développement du quel Bernard Werber, l'écrivain de
    la trilogie "Les fourmis", à largement participé, est lui entièrement "full 3D".

    Sim Earth, jeux édité par Maxis dans la foulée du tout premier Sim City
    Dans le scénario de base on pouvait se contenter que de le regarder si on le voulait. Le jeux commence il y
    à 4,8 milliard d'années avec une planète terre complètement neuve au sol volcanique bouillonnant et à l'
    atmosphère sursaturée en gaz toxiques. Les centaines de millions d'années s'écoulaient rapidement au départ
    avec peut d'événement: solidification de la croûte, volcanisme, impacte de comètes, baisse de la température,
    dérive des continents, formation des océans, clarification de l'atmosphère, puis apparition de la première
    cellule vivante, encore quelque dizaines de centaines de millions d'années et c'était l'apparition du premier
    être pluricellulaire. L'échelle de temps se modifiait alors. Les dizaine de millions d'années défilaient,
    alors qu'apparaissaient des dizaines d'espèces qui évoluaient et rentraient en compétition. Soudain l'échelle
    de temps se modifiait à nouveau. Les années s'écoulaient par millier maintenant, car une espèce ayant la
    maîtrise du feu étaient apparue. En quelque millier d'années, si l'espèce intelligente avait sue résister au
    changements de climat et aux catastrophes naturelles, ses villes croissaient et se multipliaient au fur et a
    mesure des progrès de la civilisation, alors que la pollution, le CO2 ,les guerres nucléaires éventuelles
    réduisaient de façon drastique la bio-diversité. En général, lorsque la population civilisée atteignait
    80 Milliards d'individus, le progrès scientifique permettait à l'ensemble des êtres intelligents de quitter
    la planète devenue invivable pour l'espace extra-solaire. Et la vie de la terre reprenait alors son court
    évolutif ainsi jusqu à 12 Milliard d'années, moment où les océans s'évaporaient et la température dépassait
    500°C.
    J'ai pris beaucoup de plaisir à influencer les choses pour réussir successivement à faire partir toutes les
    espèces intelligentes possibles des différents pilum pour les étoiles. Son parti ainsi pour les étoiles des
    mammifères comme l'homme ou le dauphin, mais encore les oiseaux, les dinosaures, les batraciens, les
    poissons, les insectes. Mais je n'ai malheureusement pas réussi à faire partir pour les étoile les
    mollusques. Les pieuvres ne pouvant prendre pied sur les continents ont en effet un désavantage certain pour
    maîtriser le feux et les métaux.
    Tout un tas de paramètres était modifiable : envoi de comète, éruption volcanique, puissance du soleil,
    quantité d'eau total, puissance du soleil, excentricité de l'orbite, durée du jour, inclinaison de l'axe de
    rotation de la planète, intensité de la dérive des continents, composition de l'atmosphère, etc.
    Des tas de scénario terrestre étaient disponibles. Les plus difficiles étaient incontestablement ceux de
    régulation du climat. Enfin des scénario de "terraforming" de mars et vénus étaient inclus.


    Sim Life
    Je ne peux pas dire que ce truc était vraiment un jeux. Et les capacités des ordinateurs de l'époque en
    limitaient beaucoup l'intérêt. Ce logiciel explorait les lois Mendéliennes et l'adaptation au milieu. Au sein
    d'un environnement climatique simulé (océan, montagne, précipitations, température, vent, matières minérales
    et organiques des sols) prenaient place des animaux et des végétaux. Chaque être vivant était doté d'un code
    génétique simplifié compilant toute les informations pouvant se paramétré pour un individu. Une quinzaine
    pour les animaux ou les végétaux. Chacun de ces gènes combinés aux autres déterminaient une soixantaine de
    paramètres propres à chaque espèce et limitant la survie et la reproduction de l'individu dans la simulation.
    Décrire tout cela serait bien trop long. Le principal défaut de ce jeux était qu'il n'y avait pas uniquement
    compétition des animaux pour les ressources du biotope mais aussi pour les ressources machine. Les espèces
    carnivores ne survivaient pas parce que le jeux ne gérait que 350 animaux au maximum, alors qu'il en aurait
    fallu cent fois plus !

    Le jeux de la vie
    Ce truc qui n'est pas non plus un jeux authentique, mais est cependant très intéressant. On doit en trouver
    de multiples version freeware sur Internet car c'est un exercice courant donné à de jeunes programmeurs. Je
    ne vais pas décrire plus loin, mais plutôt demander si quelqu'un ne connaîtrai pas une version économiseur
    d'écran d'un tel programme.


  6. A voir en vidéo sur Futura

Discussions similaires

  1. Petit logiciel (gratuit) pour "diminuer" vidéos et MP3
    Par Romain-des-Bois dans le forum Logiciel - Software - Open Source
    Réponses: 11
    Dernier message: 18/12/2007, 17h51