Affichage des résultats 1 à 3 sur 3

Talking heads



  1. #1
    Sarro

    Talking heads


    ------

    Bonjour,

    Que pensez-vous de l'expérience des têtes parlantes de Luc Steels, des agents-robots en interaction qui, émergés dans un environnement qu'il perçoivent grâce à une caméra, inventent leur propre langage par essais et erreurs et autorganisation ? Croyez-vous qu'ils développeront une communication aussi complexe que celle des humains?
    Peut on envisager un jour voir des robots professeurs nous apprenants une langue étrangère ?

    Pouvez-vous nous parler aussi de l'intelligence en essaim, celle-ci étant envisagée pour la conquête de Mars avec l'envoi de myriade de petits robots insectes pour la recherche d'eau par exemple. Est-ce vraiment plus efficace que l'envoi d'un gros robot mobile comme Spirit ou Opportunity ?

    -----

  2. #2
    A.Guillot

    Re : Talking heads

    Bonjour,

    Malheureusement je dois vous répondre rapidement car j'ai beaucoup (plus!) de travail cette semaine...Pourtant, le sujet est très abondant!

    L'expérience des Talking Heads est très intéressante. Elle peut démontrer ce que des créatures artificielles peuvent apprendre en matière de lexique, voir émerger la formation de dialectes, etc. Cependant l'apprentissage des règles de grammaire est beaucoup plus complexe...Même l'ordinateur le plus puissant ne peut pas encore réaliser une traduction automatique assez fiable, parce qu'il y a beaucoup trop d'ambiguités à lever dans une phrase courante (on cite toujours - mais c'est sans doute une légende - le fait qu'un ordinateur ait traduit "la chair est faible mais l'esprit est fort" en "la viande est pourrie mais le vin est capiteux").
    Donc il faudra sans doute d'autres prouesses pour que les robots passent à la vitesse supérieure... au même titre d'ailleurs que les chimpanzés, gorilles ou bonobos qui alignent quelques mots mais ont du mal à les mettre dans l'ordre.

    Des robots professeurs de langue étrangère? Tant qu'il y a encore des humains pour nous apprendre la subtilité de leur langue, autant en profiter!

    Pour ce qui est de l'intelligence en essaim (ou intelligence collective), il est déjà démontré que beaucoup de petits robots sont plus efficaces qu'un gros. Si l'un d'entre eux est en panne, tout le système ne s'effondre pas. De plus, dans le cas spécifique de Mars, son atmosphère semble plus propice à de petits véhicules qu'à des gros, qui auraient plus de mal à se déplacer (mais il faut poser la question au spécialiste en ligne!).
    Cependant de nombreux petits robots posent d'autres problèmes, comme celui de leur coordination, par exemple. C'est pourquoi on envisage plutôt des systèmes hybrides, beaucoup de robots réactifs avec quelques robots ayant une "reflexion" un peu plus complexe et qui pourraient leur "donner des conseils" si besoin est.

  3. #3
    Sarro

    Re : Talking heads

    Merci pour cette réponse